Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 18:00

Garde Republicaine 2012-09-29 10-28DSCN3250

 

 

Voici la période des évaluations (avant les conseils de classe), généralement cette période coïncide avec la fin des chapitres et donc du contrôle qui permet d'évaluer les élèves sur cette même période.

C'est incroyable le fossé qu'il y a entre les classes. Pour ma part, une classe avec option (ce qui signifie généralement qu'il y a des élèves "scolaires" au sein de la classe, plus motivés que la normale et plus travailleurs aussi), arrive à obtenir une moyenne de 15 voire plus à l'évaluation. Alors que dans d'autres classes, les élèves n'ont même pas un cours "potable" dû au chahut quasi systématique : ils prennent des bribes de cours, et lors du contrôle, ils ne se motivent même pas pour répondre à toutes les questions ... trop d'énergie à dépenser !

Résultat, ces classes lambda, arrivent péniblement à une moyenne de 8 ! C'est carrément le jour et la nuit entre elles, tant en terme de comportements que de résultats. Forcément les deux sont liés …

 

 

Photo : Garde Républicaine, Paris.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 11:04

Canal St Martin 2012-09-08 15-09DSCN3006

 

 

Aujourd'hui, nous avons réalisé une sortie scolaire dans Paris. Outre le fait que cela soit exténuant, surtout lorsque nous prenons les transports en commun en effectuant deux changements.

Bref, le sujet n'est pas là ! En sortant de la bouche du métro, nous croisons une jeune fille du même âge que nos élèves (11 ou 12 ans). Cette jeune fille fouille dans le cendrier du métro pour en récupérer les mégots, elle est pieds nus et il fait froid.

Elle remonte les escaliers en même temps que nous et rejoint un groupe, dans lequel se trouve visiblement son petit frère environ 8 ans, et son père à qui elle remet les mégots ! Ils ont visiblement dormi là, car le groupe est emmitouflé dans des duvets à même le sol à l'extérieur, en pleine rue.

 

Ça n'a pas duré longtemps mais c'était choquant. L'une de nos élèves s'est exprimée "Oh la pauvre !". J'ai donc précisé qu'ils pouvaient constater la chance qu'ils avaient eux, d'avoir un toit, des vêtements, d'aller à l'école ... Tout ceci nous fait relativiser beaucoup de choses.

 

 

Photo : Canal Saint Martin, Paris.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 09:01

Villa Daviel 2012-04-07 16-18DSCN2593

 

 

Un de mes collègues d'E.P.S. rentre du gymnase et traverse donc une partie à l'extérieur pour revenir au collège. Vu qu'il a neigé ces derniers temps, les élèves en profitent pour faire des boules de neige. Avant de commencer à se canarder entre eux, l'enseignant intervient, et leur demande de jeter cette neige au sol. L'un d'eux ne veut pas, le prof insiste, alors l'élève jette sa boule sur la voiture qui passe juste derrière lui ... pas de chance il s'agit d'une voiture de police. L'élève n'avait pas fait attention !

Les policiers s'arrêtent donc et demandent à l'élève de venir. Il demande à son enseignant de bien vouloir l'aider, celui-ci lui dit d'assumer son geste maintenant.

 

Les policiers ont dû vouloir l'intimider en lui disant qu'il était amendable, l'élève n'est pas très fier de lui ... mais c'est sans compter ses bons copains. Deux autres élèves extérieurs à la classe viennent lui prêter main forte ; l'un dit devant la police, "T'inquiètes pas ils te feront rien, c'est juste pour te faire peur !"

 

Alors si même une voiture de police n'est pas crédible aux yeux de nos collégiens, comment un pauvre prof peut-il l'être ?

 

 

 

 

 

 

Photo : Villa Daviel, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 09:21

Rue du Commerce 2012-04-07 17-12DSCN2596

 

 

Notre établissement bat des records ... de naissances parmi le personnel enseignant. En effet, sur une cinquantaine d'enseignants, il n'y a pas moins de 10 naissances dans l'année scolaire !

Nous devrions ouvrir une crèche, ça simplifierait bien des choses ...

Imaginez le nombre de remplaçants uniquement pour effectuer les cours durant les congés de maternité et paternité. Pour ces derniers, il n'y a généralement pas de remplacement de cours, vu que la durée est considérée comme trop courte pour trouver une solution.

 

 

 

Photo : Rue du Commerce, Paris.

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 16:19

Pavillon de l'eau 2011-09-03 11-52DSCN1718

 

 

 

Il y a des jours où même avant d'arriver au travail, nous sommes joyeux. Aujourd'hui dans les transports en commun, j'étais assis dans un carré (espace comprenant 4 places assises face à face), une ancienne élève qui est en lycée me croise.

En me voyant, elle me fait un grand sourire et me dit "Ah M. Machin !". Elle avance vers moi et me fait la bise. Je ne suis pas vraiment habitué à faire la bise à mes anciennes élèves ... je n'allais pas la repousser. Elle s'assoit juste devant moi et commence à me parler gentiment. Je fais donc de même en lui demandant des nouvelles, savoir comment se déroule l'année scolaire, ... Elle a des difficultés vu sa nouvelle moyenne, mais rien de catastrophique. Je lui dis de s'accrocher, de continuer à travailler ... je sens bien qu'elle est contente que je lui donne des conseils.

 

C'était une élève tout de ce qu'il y a de plus classique, pas une élève brillante, ni une élève problématique. Mais ça m'a fait un bien fou de croiser cette élève qui semblait être reconnaissante de part son comportement à mon égard.

 

Et forcément des moments positifs comme celui là donnent le sourire pour la journée entière !

 

 

Photo : Pavillon de l'eau, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 21:00

Pavillon de l'eau 2011-09-03 11-45DSCN1715

 

 

 

 

Tout d’abord précisons que tous les parents ne sont pas pareils, et qu’il y des parents sérieux, qui suivent l’éducation de leur enfant, tout en laissant les enseignants libres !

         Dernièrement l’un de mes collègues a eu une élève qui a effectué un geste déplacé en cours (peu importe le geste pour la suite de l’histoire). Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que cette élève fait parler d’elle.

 

         Mon collègue rédige donc un rapport, pour que l’élève soit sanctionnée. Mais les parents de l’élève contestent celui-ci et souhaitent aller à l’inspection académique. Et lorsqu’un événement comme celui-ci arrive aux oreilles de l’inspection académique, cela ne présage rien de bon pour l’enseignant !

         Car l’inspection va avant tout demander le dossier administratif complet de l’enseignant, s’il y a la moindre chose négative à l’égard du collègue, celui-ci sera sanctionné … l’élève lui passe après.

 

         Les parents ont visiblement laissé tomber … mais ça aurait pu arriver au bout, et mon collègue aurait eu plus de problèmes … C’est ce que nous appelons du soutien !

 

 

 

Photo : Pavillon de l'eau, Paris.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 12:23

Notre dame 2012-06-03 16-04DSCN2796

 

 

 

Cette année, j’ai une classe où deux élèves sont de véritables "pestes". Sans arrêt, elles critiquent le cours ; j’ai beau les reprendre, mettre des punitions (qu’elles ne font pas !), appeler les parents … cela ne change rien.

A bout, j’ai donc exclu ces deux élèves avec un travail à faire.

A la fin de l’heure, ayant fini mon cours, je passe par l’administration pour un papier à remettre. Je tombe sur mes deux élèves en train de se plaindre de mon cours auprès du principal adjoint ! Au final, j’ai limite dû me justifier, car le principal adjoint est resté muet, et a laissé dire les élèves !

Le cours suivant, les élèves reviennent, et n’étant toujours pas satisfaites de mon cours, l’une d’elles me dit "On a vu le principal, bah ça n’a rien changé !".

 

Vous vous doutez bien que je ne suis pas resté sans rien faire, j’ai expliqué que cela ne se faisait pas, qu’elles avaient un comportement détestable … etc …

Je n’ai pas pris la peine d’appeler à nouveau les parents qui ne semblent pas très affectés pas la scolarité de leurs filles !

 

 

 

 

Photo : Notre Dame, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 10:08

Notre dame 2012-06-03 15-59DSCN2795

 

 

Dans nos établissements si particuliers, nous avons aussi des classes originales. Je pense aux SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté Lien : XVIII. La SEGPA.), mais surtout aux classes NSA (Non Scolarisés Antérieurement). Tout est dans l’intitulé, et histoire que vous compreniez bien, je termine par le nom d’une matière qui n’existe pas dans les autres classes : le FLE (Français Langue Etrangère).

Vous vous posez la question suivante : "D’où viennent ces élèves pour ne pas avoir été à l’école avant ?". Généralement, ces élèves arrivent de lointains pays, où la scolarité ne faisait pas partie des priorités. Ce sont des pays en guerre ou qui l’ont été ; ces événements suivent les actualités internationales. De plus, ils arrivent de "bourgades", ils parlent donc un dialecte qui leur est propre.

 

Je tiens à préciser une chose importante. Ces élèves, lorsqu’ils arrivent, ne posent aucun problème de comportement, ils sont très polis et à l’écoute du cours.

Malheureusement, immergés dans la cité, ils ne tardent pas à virer de comportement. Car ils se font moquer d’eux, et se font traiter de "débarqués" ; comprenez dans la bouche d’un élève, en provenance du bled, d’un endroit perdu au fin fond d’un pays. Leur seule chance de pouvoir se faire une place dans le milieu, c’est de mettre à l’écart les autres élèves en jouant à leur tour, le rôle du petit caïd.

C’est tout de même triste de constater de manière impuissante, que des élèves étrangers vont probablement mal tourner, en étant accueillis en France !

Pourquoi mettre ces élèves en grande difficulté scolaire, sociale, et probablement financière, dans des établissements qui sont eux-mêmes "difficiles" ? Probablement, parce que ces élèves ne sont pas les bienvenus dans les établissements chics ! Car ne croyez pas que ces élèves habitent proche de l’établissement. Ils doivent souvent prendre les transports en commun notamment les trains de banlieue pour venir au collège.

 

Triste France !

 

Photo : Notre Dame, Paris.

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 15:47

Musée Rodin 2012-05-12 10-46DSCN2655

 

 

Récemment, une élève a "emprunté" la voiture de sa mère. Il va de soi qu'étant élève dans un collège, elle n'a pas son permis, ni l'âge pour pouvoir le passer. Elle a donc conduit le véhicule en ville (plusieurs fois apparemment), et s'est fait arrêter par la police pour excès de vitesse. Au moins, elle ne risquait pas de se faire suspendre son permis !

 

Et là, au lieu de la jouer tranquille en s'excusant platement, non, elle a fait exactement l'inverse.

Elle a même dit aux policiers "Oh, faites pas les mecs là !".

Ils devaient probablement lui faire la morale, et elle n'a pas apprécié !

Si la police se fait rembarrer par l'élève, ... comment se faire respecter en tant que "simple" prof ?

 

 

Photo : Le musée Rodin, Paris.

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 21:59

Les Invalides 2012-05-12 10-39DSCN2646

 

 

Lors d'un rendez-vous avec un parent et un élève, un collègue d'un autre établissement explique le comportement problématique de l'enfant. La mère comprend qu'elle doit agir et sévir.

 

- La mère : "J'ai bien compris, je vais punir mon enfant. ..."

Elle se tourne vers l'élève.

- La mère : "Tu iras mendier 2 fois plus maintenant !"

L'élève est dégoûté, car pour lui, il s'agit d'une vraie punition. Et le professeur, lui ne sait pas quoi dire ...

 

Ce n'est pas franchement le genre de punition à laquelle nous sommes habitués, ni à donner ni à avoir reçu en tant qu'enfant !

 

Photo : Les Invalides, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.