Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 10:08

Notre dame 2012-06-03 15-59DSCN2795

 

 

Dans nos établissements si particuliers, nous avons aussi des classes originales. Je pense aux SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté Lien : XVIII. La SEGPA.), mais surtout aux classes NSA (Non Scolarisés Antérieurement). Tout est dans l’intitulé, et histoire que vous compreniez bien, je termine par le nom d’une matière qui n’existe pas dans les autres classes : le FLE (Français Langue Etrangère).

Vous vous posez la question suivante : "D’où viennent ces élèves pour ne pas avoir été à l’école avant ?". Généralement, ces élèves arrivent de lointains pays, où la scolarité ne faisait pas partie des priorités. Ce sont des pays en guerre ou qui l’ont été ; ces événements suivent les actualités internationales. De plus, ils arrivent de "bourgades", ils parlent donc un dialecte qui leur est propre.

 

Je tiens à préciser une chose importante. Ces élèves, lorsqu’ils arrivent, ne posent aucun problème de comportement, ils sont très polis et à l’écoute du cours.

Malheureusement, immergés dans la cité, ils ne tardent pas à virer de comportement. Car ils se font moquer d’eux, et se font traiter de "débarqués" ; comprenez dans la bouche d’un élève, en provenance du bled, d’un endroit perdu au fin fond d’un pays. Leur seule chance de pouvoir se faire une place dans le milieu, c’est de mettre à l’écart les autres élèves en jouant à leur tour, le rôle du petit caïd.

C’est tout de même triste de constater de manière impuissante, que des élèves étrangers vont probablement mal tourner, en étant accueillis en France !

Pourquoi mettre ces élèves en grande difficulté scolaire, sociale, et probablement financière, dans des établissements qui sont eux-mêmes "difficiles" ? Probablement, parce que ces élèves ne sont pas les bienvenus dans les établissements chics ! Car ne croyez pas que ces élèves habitent proche de l’établissement. Ils doivent souvent prendre les transports en commun notamment les trains de banlieue pour venir au collège.

 

Triste France !

 

Photo : Notre Dame, Paris.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article

commentaires

bilbote 27/06/2014 14:33

Ces comportements sont les même pour ceux qui sont scolarisé depuis petit. C'est a l'école que les comportements déviant, l'insolence... sont appris. Celui qui est sage se fait harceler, il a vite fait de comprendre comment se comporter pour ne plus être rejeté par ses camarades.

Christine 25/03/2013 17:07

C'est sûr que les segpa, nsa ou autre ulis sont l'apanage de certains quartiers... ça fait pas joli d'étaler la misère, même quand on prône l'égalité des chances, l'ascenseur social, blablabla et
compagnie. Et j'ai comme l'impression que, même avec un changement de gouvernement, les choses vont durer, voire s'aggraver.

Proald 27/03/2013 18:34



De côté là, c'est sûr, il n'y aura pas de changement !



CFAIM 12/02/2013 16:31

Cela doit être vraiment intéressant d'enseigner dans ces classes.
C'est vraiment dommage que l'environnement s'en mêle et créé alors une certaine "discrimination". Alors qu'au départ, ces élèves ne demandaient qu'à apprendre...

Proald 12/02/2013 20:55



Oui, c'est un métier très intéressant, dommage qu'il y ai tout ce qu'il y a autour !



Armand 11/01/2013 17:25

Cher Proald,
C'est effectivement un problème majeur et insoluble, je crois: des personnes qui veulent s'intégrer et ne le peuvent pas et d'autres qui s'intègrent trop bien... à la pègre!
De plus, la délinquance est quelque chose de contagieux.
Que faire: je lisais qu'en France, une famille entière sera expulsée de son HLM parce qu'un des gosses fait commerce de drogue.
Faut-il chasser les groupes à risque? Faut-il considérer des enfants d'un groupe comme irrécupérables avant même qu'ils n'aient commis de gros délits?
Ceci est une réflexion personnelle, pas un jugement de valeur...
Amitiés

Proald 12/01/2013 11:03



Merci pour ta réflexion alors.



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.