Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 18:58

 

Vous venez de lire mes neuf propositions de réforme qui sont pour certaines importantes et modifieraient durablement notre système éducatif. Il est parfois difficile de réunir tous les points de vue dans une même proposition, malgré tout j’espère m’en être rapproché.

Vous connaissez un peu mieux maintenant ma vision de l’éducation nationale. C’est peut être utopique de penser à son système éducatif et à ses réformes idéales. Mais qui n’est pas un peu utopiste dans sa tête ?

 

         Je suis le premier à rêver d’un monde meilleur, peut être qu’un jour … qui sait une personne se penchera sur l’une de mes propositions …


Photo : Musé de Cluny, Paris.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AdamFall 10/09/2008 23:14

Je ne pense pas non plus que ces propositions soient irréalisables, du moins dans l'absolu. Reste que des intérêts divergents et la lourdeur du système administratif les rendent de fait difficiles à mettre en oeuvre, ce qui pour autant est à mon sens loin d'être une fatalité.

Je ne me suis permis d'intervenir qu'au sujet de l'enseignement privé, parce que nous n'avions pas complètement le même avis sur le sujet (mais ne nous méprenons pas : je ne défend pas le privé, mais bien au contraire cherche à rendre au public ce qui est au public), mais je vous rejoins néanmoins sur la plupart de vos propositions, qui ont, il faut l'avouer, le mérite d'être simples, de bon sens et de nature à résoudre bien des problèmes. Quant à leur mise en application, j'estime pour ma part que le laps de temps entre deux ou trois rentrées scolaires est une durée suffisante pour la réalisation de la plupart d'entre elles, pour peu que l'investissement de chacun soit à la mesure de l'importance et de l'urgence de telles réformes.

Petit "mais", de détail, cependant ;) Je ne crois pas qu'il soit question d'utopie dans ce que vous proposez. Je trouve au contraire que, partant de la réalité qui est celle du système éducatif actuel, et prenant acte des problèmes qu'elle pose, vous proposez des solutions particulières et adaptées à chacun de ses problèmes, ce qui à mes yeux relève bien plus du concret que de l'idée abstraite.

Sur ce, bonne rentrée, et bon courage.

Proald 11/09/2008 19:31


Je parlais d'utopie, car ces idées de réformes, font partis de mes rêves. Si si, de mes rêves, je constate des problèmes au quotidien, sans réellement pouvoir intervenir, alors imaginer avoir les
pleins pouvoirs c'est jouissif !


Michelle 10/09/2008 13:17

J'ai lu avec attention vos propositions de reforme et si elles sont souvent bien vues, elles sont a mon avis tout simplement irrealisables, car beaucoup trop cheres et difficiles a mettre en place, surtout dans un pays comme le notre ou, pour faire evoluer les choses, il faut attendre des mois et des mois de pourparlers stériles...

Proald 10/09/2008 16:34


Irréalisables : tant que nous n'essayons pas c'est difficle à dire.
Trop chères : Les 1ères réformes proposées ne coûtent rien, au contraire elles font économiser de l'argent, les suivantes sont neutre en terme budgétaire, et les dernières elles sont coûteuses en
effet. Mais le tout pourrait s'équilibrer.

Maintenant il faut savoir si nous voulons aller dans le mur ou réformer le tout !


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.