Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 20:59

Notre Dame 2012-05-17 10-33DSCN2696

 

 

Lorsqu’un "petit" élève (6° ou 5°) se permet d’être insolent ou extrêmement casse pied, je passe à la punition ultime, l’heure de retenue. Généralement les pires élèves ne viennent pas et ils vous le disent clairement ! Oui, car ils préfèrent jouer à la console ou trainer dehors.

Dans ce cas, je prends soin de prévenir le CPE et le prof qu’ils ont lors de leur dernier cours, pour que les élèves ne sortent pas à la grille. Du coup, ils viennent.

 

Histoire qu’ils ne me fichent pas en l’air le cours où je les colle, je m’arrange à les mettre en retenue pendant une heure de cours avec des 3°. Et je demande à un élève un peu "grande gueule" de se mettre à côté de mon élève collé, histoire de s’en occuper … il accepte toujours avec joie !

Généralement, l’effet est radical : mon élève mis en retenue ne bouge pas d’un sourcil, il ne fait pas le malin à côté d’un grand 3° ! En plus, l’élève de 3° se comporte de manière exemplaire (il est flatté), mais n’oublie pas de faire "peur" à mon collé.

 

Quand des élèves deviennent mes adjoints, c’est vraiment appréciable !

 

 

Photo : Notre Dame, Paris.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

bilbote 27/06/2014 14:41

Que de souvenir du collège a vous lire , on les faisait souffrir les profs

antoine 12/06/2013 15:32

Je viens de découvrir votre blog , il m'intéresse car j'ai décidé il y a peu de tester si je pouvais être capable de m'engager sur la voie de l'enseignement et en vous lisant j'apprends quels sont
les écueils à éviter en tant que jeune enseignant et j'en apprend beaucoup, grâce à vous je découvre l'envers du décor !Je vous dit donc merci ! et je m'intéressais plus particulièrement à vous
commencements et parcourant vos derniers articles on constate en vous lisant une nette amélioration dans le registre que vous employez tant que dans l'opinion que vous vous faites de votre
profession et cela est motivant( ou peut être avez vous cessé de vous étonner et avez décidé ne plus réagir par facilité ce que je ne vous souhaite pas ...)
merci pour votre témoignage qui aide plus que vous ne pouvez l'imaginer j'en suis sûr ; )

Proald 12/06/2013 22:20



Merci pour ce commentaire qui me fait bien plaisir :)


En fait, j'ai pris un peu de "bouteille" depuis la création de ce blog. Car je l'ai ouvert à mes débuts dans le métiers il y a quelques années.


J'avoue que ça se passe mieux avec les élèves (même si c'est très très loin d'être parfait !), pour 2 raisons, la 1ère, c'est que j'ai plus d'expériences, et la 2nde, j'ai lâché du lest !


Il faut savoir s'adapter à son public, ...


Bon courage à vous pour l'entrée dans ce métier qui est loin d'être routinier, on continu à en apprendre tous les jours :)



Aurélie63 27/11/2012 22:27

oui je me doute ! ils se sentent valorisés comme ça !

Proald 28/11/2012 15:51



:)



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.