Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 10:24

Le Grand Rex 2012-10-01 20-02DSCN3310

 

 

 

Photo : Le grand Rex, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 10:47

Gare de Lyon 2012-10-07 17-15DSCN3353

 

Photo : Gare de Lyon, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 23:40

 

 

Garde Republicaine 2012-09-29 12-07DSCN3295

 

 

Petite sortie sur Paris avec 2 changements en métro aux heures de pointe, le tout avec une classe survitaminée ! Ça donne ... du grand n'importe quoi ! Je vous passe les détails du genre les élèves qui demandent à partir de 11h "C'est quand qu'on mange ?", chacun son tour, toutes les 2 minutes, et devant la personne chargée de notre visite ! Bref, la politesse pure !

Sur le trajet retour, à un changement de métro, dans une grande galerie commerçante, il y a beaucoup de passants, puisqu'il est 13h, et que nous sommes en pleine période de Noël, vous imaginez le tableau. Sur ce, j'ai un élève qui fait tomber une pièce de 10 centimes pour être exact. Aussitôt ses camarades derrière lui font exprès de mettre des coups de pied dans la pièce. L'élève qui vient de la perdre court après en hurlant. Les autres s'arrêtent et se moquent de lui ! Il hurle et n'arrive pas à mettre la main dessus, j'ai l'impression que toute la station observe la scène !

Je demande aux élèves de suivre le groupe devant que nous sommes en train de perdre de vue !!! Mais ces chérubins, préfèrent contempler la scène de recherche de la pièce par notre élève à quatre pattes en train de regarder partout !

J'incite lourdement les élèves à prendre l'escalator rapidement, quitte à les emmener moi-même. En arrivant en haut de l'escalator, je m'aperçois que nous avons perdu le groupe classe. Heureusement j'ai le téléphone de mon collègue, je prends donc contact avec lui pour le retrouver.

Conclusion, une fois de plus j'ai eu honte du troupeau que j'emmenais. Je me considère comme un berger, mais pas au milieu d'un troupeau de moutons ... plutôt d'une meute de chiens enragés !

 

 

 

Photo : Garde Réplucaine, Paris.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 19:45

Garde Republicaine 2012-09-29 12-05DSCN3289

 

 

Aujourd'hui, lors de la 1ère heure de cours, l'une de mes élèves arrive en Jilbab. Qu'est ce que le Jilbab ? C'est le fameux vêtement qui habille la femme musulmane de la tête aux pieds, ne laissant apparaître que les mains, les pieds et le visage. Cette élève n'a pas le voile sur sa tête et son visage. Mais tout y est ! Il s'agit plus particulièrement d'un Jilbab deux pièces. C'est à dire une partie haute ample, et pour le bas une juppe longue ample également.

Je lui demande donc de le retirer ; elle a négocié, en commençant par nier qu'il s'agissait d'un vêtement religieux. Ça a duré de longues minutes, puis a consenti à retirer le bas. Je lui ai alors dit que je voulais qu'elle enlève tout ce vêtement puisque celui-ci était religieux. Il faut préciser qu’elle était habillée "normalement" dessous. Elle a fini par le retirer et m'a précisé que d'autres adultes du collège, eux, ne disaient rien.

Je suis quasiment sûr que c'est vrai. D'autres enseignants ne veulent pas se rajouter un défi supplémentaire, et préfèrent faire comme si de rien n'était. D'autres ne voient pas où est le problème et considèrent que c'est comme une robe (je vous laisse le soin de taper sur votre moteur de recherche Jilbab et de sélectionner image, à vous de voir) ! De plus cette élève a passé la grille du collège sans problème, alors qu'il y a des surveillants, un CPE et même peut être le principal adjoint à l'entrée.

Le but est comme toujours : "Ne pas faire de vague" surtout sur un sujet aussi sensible ! Et pour finir, en sortant de mon cours, je m’aperçois que cette élève a remis son Jilbab. Je l’interpelle une nouvelle fois en lui disant que cela n'est pas normal ; elle me réplique qu'elle n'est plus dans mon cours puisque ça a sonné. Je précise donc, qu'il est interdit de mettre ce vêtement dans TOUT le collège. Elle part rapidement dans le cours suivant pour stopper ce dialogue.

 

Du coup, je préfère voir le principal pour en toucher 2 mots. Celui-ci m'explique qu'il n'y a pas de texte interdisant cette robe, puisque ce qui est interdit ce sont les signes ostentatoires, et comment définir cette robe comme tel ? Malgré tout, il est bien du même avis, cette robe n'a pas lieu d'être sur une élève au sein de l'établissement, mais il ne peut ... rien faire. Avec le temps, il se pourrait bien qu'il n'y ai pas qu'une seule élève qui porte cette robe ... Tout dépend au final de la direction de l’établissement et des élèves qui le fréquentent. Lorsque ce public est peu représenté, il est facile de l’interdire … si c’est l’inverse, la tendance est donc au laxisme !

 

 

Photo : Garde Républicaine, Paris.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 11:26

Institut Francais de la Mode 2012-10-07 18-10DSCN3362

 

Photo : Institut Français de la mode, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:22

Garde Republicaine 2012-09-29 12-05DSCN3287

 

 

Un élève que je connais de longue date, puisque je l'ai eu presque toutes ses années collège, sachant qu'il a redoublé, donc ça fait longtemps !

Lorsqu'il arrive en cours, c'est inlassablement le même rituel, il s’assoit sur sa chaise, sans retirer son blouson ni enlever son sac à dos, les mains dans les poches, il attend vautré sur sa chaise. Je commence à en avoir plus que marre de répéter perpétuellement les même choses : "Enlève ton blouson, sors tes affaires, ...". C'est un élève à "deux de tension" comme on dit ! Bref ! Je décide de l’imiter devant toute la classe.

Je dis "Regardez, je vais imiter Bidule !", je prends une chaise au milieu de la salle de cours et me mets dans la même position que lui, bouche mi-ouverte, les yeux fixant le vide, les mains dans les poches, sans bouger un sourcil. Au bout d'une minute les élèves commencent à me dire "Arrêtez monsieur, vous faites peur on croit que vous êtes mort !".

J’attends encore quelques secondes avant de stopper.

 

Le pire c'est que les élèves ont reconnu parfaitement cette imitation réussie !

 

 

Photo : Garde Républicaine, Paris.

 

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 09:55

Institut Francais de la Mode 2012-10-07 18-09DSCN3361

 

 

 

 

Photo : Institut Français de la mode, Paris (Bercy en arrière plan, temps gris :( ).

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 13:24

Garde Republicaine 2012-09-29 12-03DSCN3284

 

 

En voulant mettre un mot dans le carnet d'un élève, je lis celui mis précédemment par l'une de mes collègues. Et franchement ça vaut le coup de lire ...

Ma collègue a donc écrit : "Votre fils n'amène pas le livre prêté gratuitement par le collège ... etc ... " Et le parent répond : "Mais où est le livre prêté gratuitement par le collège ?". Dès fois, j'ai comme la vague impression que certains parents d'élèves se fichent de nous ! Faudrait-il venir chez ces gens pour trouver nous même le livre qui doit très probablement traîner dans la chambre de leur enfant ? Et prendre ainsi le rôle de nos élèves et même des parents ?

 

Photo : Garde Républicaine, Paris.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 18:21

Garde Republicaine 2012-09-29 11-03DSCN3261

 

 

Photo : Garde Républicaine, Paris.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 12:18

Garde Republicaine 2012-09-29 10-54DSCN3258

 

 

 

Dans ma matière cette année, nous avons plus d'heures que les années précédentes, mais pas suffisamment pour faire un emploi complet. Du coup, le collège a demandé un BMP (Bloc de Moyen Provisoire) : autrement dit, un "bouche trou". Car il s'agit d'un emploi du temps partiel qui sera complété sur un autre établissement, voire un troisième établissement.

La personne actuellement en poste est un contractuel sur deux établissements.

Qu'est ce qu'un contractuel ?

Il s'agit d'une personne qui n'a pas le concours d'enseignant, et de ce fait, il a eu un entretien à l’Inspection Académique pour être pris. Mais vu que nous manquons de personnel, ...

De plus cette personne qui se trouve être mon collègue m'a expliqué comment il a trouvé cet emploi. En fait il était au chômage, inscrit à pôle emploi, et on lui a proposé un poste. Il a postulé sans savoir qu'il s'agissait de l'Education Nationale. Il pensait postuler pour un poste dans une entreprise privée. Le voici prof, sans aucune formation préalable !

 

Même si j'apprécie ce collègue qui est fort sympathique et qui à l'air d'aimer ce qu'il fait, je trouve lamentable de voir comment nous sommes considérés à travers ce mode de recrutement. Lorsque le ministère a besoin d'enseignants, tous les moyens sont bons pour recruter n'importe qui et n'importe comment.

 

Les parents ne le savent bien sûr pas, car c'est le genre d'information qu'on ne divulgue pas. Mais devant vos enfants se trouve peut être un enseignant qui n'en est pas vraiment un ... une personne qui a peut être un BAC+2, alors que maintenant il faut un BAC+5 pour pouvoir passer le concours, une personne qui devient prof du jour au lendemain sans aucune formation, sans aucun tuteur, sans aucun responsable pour l'aiguiller dans le métier ... Bref ! Le fonctionnement parfait !

Et pour finir, ces personnes recrutées à la va-vite, partent parfois aussi rapidement qu'elles sont arrivées si le métier ne leur plaît pas ou que l'établissement ne leur convient pas. Car forcément il s'agit des plus mauvais postes. Il n'y aura pas (sauf exception) de contractuel dans des zones chics, où il est plus "simple" d'enseigner. Ça, c'est l'envers du décor !

 

 

Photo : Garde Républicaine, Paris.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Photos
commenter cet article

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.