Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 11:27

Tour Eiffel 2010-12-12 0046

 

 

Lors d’une formation, j’arrive à l’entrée du lieu d’accueil qui se trouve être un établissement dit d’excellence. Sans parler des élèves, le contexte est totalement différent, l’établissement donne sur un parc boisé d’arbres centenaires de plusieurs hectares : ceci est donc la "cour" des élèves. En haut d’une petite colline, une ancienne maison bourgeoise où se trouve l’entrée de l’établissement.

Ça change, de notre cour bétonnée au milieu des tours de la cité.

 

Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne visiblement !!!

 

Enfin grâce à cette formation, j’ai pu "souffler" une journée sans aller dans mon établissement, profiter de ce fameux parc et même le must, pique-niquer sur l’herbe !

 

         Vive les formations ! Enfin demain retour à la réalité.

 

Photo : Tour Eiffel, Paris. 

 

Repost 0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 16:12

Tour Eiffel 2010-12-12 0044

 

 

La grande mode dans nos collèges pour les garçons depuis quelques mois voire quelques années est de se couper les poils des sourcils sur une petite distance, formant un trait sur celui-ci. Comme si l’élève avait une cicatrice sur son sourcil, à la mode des rappeurs.

Certains élèves n’hésitent pas à faire 2 ou 3 traits par sourcil !

Une sorte de "blessure de guerre" !

 

Nous pouvons peut-être assimiler ça à un code ou une appartenance ?

Tant qu’ils ne se font pas une vraie cicatrice …

 

Photo : Tour Eiffel, Paris.

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 14:07

Sacre coeur 2010-12-12 0008

 

 

Tout d’abord, peut-être faut-il donner la définition du mot halal : viande préparée selon les prescriptions du Coran.

 

Maintenant que cela est fait, rentrons dans le vif du sujet.

 

Lors d’une sortie scolaire de 2 jours, mes collègues, ont acheté et préparé la nourriture du soir pour les élèves et eux-mêmes. Les accompagnateurs souhaitant que tous les élèves mangent, ont préféré acheter des saucisses halal pour effectuer un barbecue. Ils ont pris soin de prendre des saucisses "classiques" pour eux.

 

Est-ce que ces collègues ont fait du zèle, ou ont-ils été contraints ? C’est la question que je me suis posé.

 

Du zèle : Je ne pense pas, car ça les a obligé à acheter des saucisses halal et d’autres pour eux. Sachant qu’il y avait probablement des élèves non musulman dans le lot (une minorité) qui n’ont pas eu d’autres choix que de manger du halal.

Contraint : Bien sûr, il n’y a aucune obligation écrite ou de pression de la hiérarchie. Mais s’ils souhaitaient faire un repas barbecue de par la convivialité que cet appareil de cuisson procure, et acheter une nourriture pas trop onéreuse, ils devaient acheter des saucisses. Comme tout le monde le sait les saucisses "traditionnelles" sont faites de porc et plusieurs élèves n’en auraient pas mangées.

 

Pour éviter ce désagrément, les collègues ont tout simplement préféré prendre du halal. Car si ceci n'avait pas été le cas, plusieurs élèves n’auraient pas mangé, et des familles se seraient probablement plaintes.

 

Personnellement, je ne trouve pas cela normal. Qu’aurais-je fait à la place de mes collègues ? Je n’en sais rien, acheter uniquement des saucisses au porc, … acheter en plus des cuisses de poulet … toutes les solutions sont discutables, aucune n’est vraiment bonne.

 

Photo : Sacré Coeur, Paris. 

Repost 0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 09:39

Tour eiffel 2010-12-11 0018

 

 

L’Etat vit-t-il à crédit sur le dos de ses fonctionnaires ?

Actuellement, je n’ai eu aucun remboursement de transport en commun (comme tous mes collègues de la région parisienne probablement). Normalement, il y a un remboursement à hauteur de 50% sur les abonnements des transports en commun (merci au Grenelle de l’environnement).

De plus j’ai eu un changement d’échelon il y a plusieurs mois, par contre celui-ci n’est toujours pas intervenu sur la feuille de paye …

Et pour finir, j’ai effectué des heures supplémentaires depuis septembre, qui ont été enregistrées, mais pas mises en paiement …

Le tout monte à plus de 1 000 € tout de même. Et tous les mois, le montant augmente … en espérant que je sois payé avant cet été …

Je ne me plains pas de mon salaire, mais je trouve que c’est un dû, puisque c’est quelque chose que l’Etat nous doit, mais il n’est pas pressé de nous payer. Je ne suis pas sûr qu’il apprécierait dans le cas inverse … genre ne pas payer ses impôts à la date prévue …

 

Photo : La Tour Eiffel, Paris. 

 

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 07:48

Sacre coeur 2010-12-12 0004

 

Un de mes collègues vient quasiment systématiquement les mains dans les poches au collège, il laisse tout sur place dans la salle des profs, son sac avec tout son contenu, agenda, stylo, cours, …

Au moins, c’est clair, il ne travaille pas chez lui, lorsque son cartable reste sur le lieu de travail. Je n’ai jamais vérifié si son sac restait tous les week-ends, si c’est le cas, je me demande bien quand il peut travailler ses cours ?

Il doit bien bosser un peu sur place, mais bon ça ne fait pas tout.

 

C’est vraiment désagréable de s’apercevoir que des collègues ne bossent pas, car ça donne une (très) mauvaise image des enseignants, alors que la majorité d’entre nous travaillent leurs cours, téléphonent ou prennent des rendez-vous avec les parents, …

 

Photo : Le Sacré Coeur, Paris. 

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 08:03

 Sondage 09

 

 

         Ce sondage posait la question suivante : Parles-tu du blog autour de toi ?

         A 53% vous avez répondu "Jamais", et c’est fort dommage, car vous pouvez tous contribuer à ce blog en parlant de celui-ci autour de vous. Plus j’aurai de lecteurs, et plus je serai motivé pour écrire de nouveaux articles.

 

         Je remercie les 19% qui parlent rarement du blog et encore plus ceux qui le font à la moindre occasion et qui représentent 28%.

 

         Merci de participer à la diffusion de ce blog, en en discutant autour de vous.

 

         Par contre, je n’ai plus d’idée viable pour le prochain sondage, donc si toutefois vous avez une piste, je suis preneur.

 

         @+

 

         Proald

 

Repost 0
Published by Proald - dans prof-a-la-derive
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 08:50

Pont Bir-Hakeim 2010-12-12 0045

 

 

Dernièrement en salle des profs, un collègue arrive avec un tas de copies à corriger sous le bras, il les pose sur la table pour partir se prendre un café à la machine.

Un collègue jette un coup d’œil sur les copies (vu qu’elles sont déposées sur la table juste sous notre nez) pour s’apercevoir qu’elles datent de Janvier !!! Soit environ 3 mois !!!

Les élèves ont donc effectué un contrôle il y a 3 mois, et n’ont toujours pas leurs notes et la correction de celui-ci. Ce n’est pas vraiment professionnel. A partir d’un certain temps, je crois qu’il est honteux de corriger et de remettre les copies, d’ailleurs, je pense que ces copies ne seront jamais rendues avec leur correction  

 

Quelle belle image du prof !

 

Photo : Pont Bir-Hakeim, Paris. 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 10:02

Sacre coeur 2010-10-08 0001

 

 

Cet article est un peu particulier. En effet, je tiens à remercier publiquement sur le blog un internaute qui vient régulièrement lire tous les articles, et au passage qui m'envoie systématiquement un mail pour m'avertir des différentes fautes de français que j'ai pu faire. Cela fait maintenant plusieurs mois qu'il apporte ainsi à ce blog sa petite contribution.

Cette personne anonyme et travailleuse de l'ombre répond au pseudo de Dérona ; je ne la connais pas personnellement. Malgré tout, après chaque article j’attends son mail, "malheureusement", car il y a souvent une faute ou plusieurs !!!

 

Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de te remercier, donc je le fais dès à présent : MERCI beaucoup Dérona pour tes délicates participations !

 

Photo : Le Sacré coeur, Paris.

Repost 0
Published by Proald - dans prof-a-la-derive
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 09:52

Pont Bir-Hakeim 2010-12-12 0043

 

 

Avec la saison, comme de nombreuses personnes, j’ai eu une gastro …, pas de fièvre ni de vomissement, seulement des cas d’urgence pour aller aux toilettes si vous voyez ce que je veux dire.

 

Je n’ai donc pas pris la peine d’aller voir le médecin, j’ai simplement acheté une boîte d’imodium chez le pharmacien. Je sais, il faut faire attention à l’auto médication, en même temps, je ne suis pas sûr que mon médecin m’ait prescrit autre chose.

 

Bref, me voilà au collège pour assurer mes heures de cours. Dans la journée, il m’arrive une première crise, celle-ci tombe par chance pendant la récréation, ce qui me permet d’aller de toute urgence aux toilettes sans souci.

 

Mais un peu plus tard dans la matinée, au beau milieu d’un cours, rebelote, je dois aller de toute urgence aux toilettes et laisser ma classe. En l’espace de 10 secondes me voilà parti, j’attribue "les pleins pouvoirs" à un élève, en le nommant responsable de la classe (il n’est pas un peu fier d’obtenir ce titre), et en lui signifiant qu’en cas de souci, il parte chercher le CPE. Le tout en courant pour traverser la salle de cours et rejoindre la porte de la classe (les élèves ne comprennent pas vraiment pourquoi je me sauve ainsi, ils perçoivent juste une urgence de la plus haute importance), pour accéder enfin aux toilettes.

 

Depuis les toilettes qui sont à proximité de la salle de cours, je perçois les bruits d’amusements de mes élèves, je me dépêche, quelques minutes se passent et je reviens dans la salle de cours.

Les élèves me demandent pourquoi je me suis absenté au milieu du cours, je réponds juste que j’avais quelque chose d’urgent à traiter, rien de plus.

Il faut bien préciser, que l’abandon d’une classe en plein cours, ne fait pas partie de mes habitudes … mais là c’était d’une extrême urgence.

 

Je suis également humain, et je tombe parfois malade comme tout le monde !

Peut-être aurais-je mieux fait de ne pas faire cours, car s'il y auvait eu un problème durant ma courte absence devant la classe, j’aurais eu des retombées … enfin je m’en suis bien sorti.

 

Photo : Pont Bir-Hakeim, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans Humour
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 19:18

Place vendome 2010-12-11 0011

 

 

Suite à des soucis avec des élèves, il m’arrive d’appeler directement les parents chez eux. Suivant les cas ça marche plus ou moins.

 

Pour des raisons pratiques, je préfère appeler directement depuis chez moi le soir. Car si j’appelle depuis le collège, je dois téléphoner au beau milieu de la salle des profs, avec les autres enseignants qui font forcément du bruit. De plus je n’ai pas envie que mes collègues écoutent ce que je raconte aux parents d’élèves. Et surtout, en appelant depuis le collège cela signifie que j’appelle en pleine journée, et les parents sont probablement au travail, donc injoignables.

Bref, j’appelle depuis chez moi, par contre j’appelle uniquement les numéros de fixe, car si je dois appeler les portables ça va me coûter une fortune.

 

Parfois je tombe sur l’élève en question, qui dans le meilleur des cas m’explique que ses parents arrivent plus tard, soit … il me raccroche au nez !!!

 

Mais il y a encore mieux, un élève a vraisemblablement récupéré mon numéro qui a dû s’afficher sur son combiné, et maintenant j’ai droit à des appels anonymes et tous les mots sympathiques qui vont avec !!!

 

Donc je ne réponds plus aux appels masqués, pour que ces élèves stoppent leurs amusements. Et ma lecture de la soirée sera la documentation technique de mon téléphone pour savoir comment faire pour masquer mon numéro lorsque j’appelle !!!

 

Photo : Place Vendôme, Paris.

 

 

Repost 0
Published by Proald - dans prof-a-la-derive
commenter cet article

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.