Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 10:50

Square Montholon 2011-02-27 14-55DSCN0417

 

Dernièrement, dans un établissement, un élève ne souhaitant pas que sa professeure principale remette le bulletin trimestriel à ses parents lors de la réunion parents-profs a commandité son anéantissement par deux personnes. Ces deux élèves extérieurs ont pénétré dans le collège, sans être vus par les caméras de surveillance, puis sont entrés dans la salle de classe de l’enseignante.

 

L’un des deux l’a frappée avec un coup de poing américain (objet qui a pour effet de rendre l’impact plus efficace) à plusieurs reprises. L’enseignante s’est écroulée au sol, son agresseur a continué de la frapper à coups de pieds. Durant ce temps là, les élèves de la classe étaient partagés en deux, une partie "apeurée" de par la violence, et une seconde partie "euphorique", trop contente de voir leur prof se faire maltraiter.

Lors de ce mouvement de foule, l’enseignante s’est également fait voler son portable !

Les deux intrus se sont enfuis après avoir fini de se défouler.

 

Résultat, l’enseignante a été bien amochée, arcade ouverte et nombreuses contusions sur le corps.

 

         La police ainsi que le responsable hiérarchique (inspecteur) de cette zone éducative sont arrivés très rapidement sur les lieux. Le collège a fermé ses portes durant une journée et demie après cet incident.

         Une enquête a donc été ouverte qui a permis de trouver les deux jeunes hommes ainsi que l’élève qui avait commandité cet acte. Qu’ont-ils eu ? Je n’en sais rien.

 

         Ce que je sais en revanche c’est que :

- cette enseignante peut désormais être mutée où elle le souhaite … mais dans le département où elle se trouve (donc peu, voire aucun intérêt). Et elle n’est pas prête de retourner enseigner !

- aucun journal n’a traité cette information, car l’affaire a été étouffée rapidement !

 

Je pense que ce genre de fait arrive régulièrement au sein de l’Education Nationale, mais que ces sujets ne sont pas communiqués aux journaux pour ne pas faire de "la mauvaise publicité".

Voici les questions que je me pose : Combien de fois par an arrive-t-il ce genre de chose ? Qu’y a-t-il de fait pour stopper cette violence ?

 

 

Photo : Square Montholon, Paris.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cécile 16/07/2012 12:22

de la violence gratuite ... c'est facile. mais qu'aucun élève n'ai l'idée d'appeler le prof de la salle voisine (surement par peur de représailles envers lui) ...il faudrait des cameras de
surveillance dans chaque classe ou un bouton d'alerte comme dans les banques !!

Proald 17/07/2012 14:17



Ou encore des barreaux pour séparer les élèves des profs ...



Armand 13/07/2012 15:48

Cher Proald,
Si les tabasseurs peuvent attaquer avec des armes, les profs devraient en avoir aussi, pour que les combats soient égaux.
Dans le matériel didactique, il faudrait donc prévoir des tasers, du cyanure et des boules de pétanque!
Les enseignantes seraient défendues par un taliban (leur assistant pour les cours) et sa hache de guerre, son grand surin, sa petite "Kalach", et ses grenades.
Pour le recrutement, aucun problème: votre nouveau président (qui pense à tout) a prévu 60.000 enseignants supplémentaires...
Amitiés
P.S. Sérieusement: Si je trouve que des actions syndicales sont généralement contreproductives, Elles se justifieraient dans des cas pareils!

Proald 14/07/2012 11:21



Oui mes dans des cas pareils, il n'y a quasiment aucune action.



Cristophe 13/07/2012 12:40

"une seconde partie "euphorique", trop contente de voir leur prof se faire maltraiter" :
des qui n'hésiteraient pas à employer les mêmes moyens. À vomir !

Proald 14/07/2012 11:20



...



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.