Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:56
Tour-Eiffel-02.jpg

 

         Aujourd’hui en allumant la télé pour regarder les infos, j’entends une information qui me choque, m’intrigue. "Les gardiens de prison, se sont mis en grève, suite au non paiement des heures supplémentaires du mois dernier. La ministre de l’intérieur a précisé, que ces heures leurs seront payées le mois suivant, mais les fonctionnaires pénitencier refusent."

         Même si je comprends tout à fait que le personnel se mette en grève, pour des heures non payées, car c’est un dû. Ils ont fait des heures en plus, et l’état ne leurs a pas payé dans les délais. Par faute de temps ? Un mois de délai est suffisamment long il me semble pour traiter les feuilles de payes avec les heures supplémentaires du mois précédent.

 

         Mais ce qui me choque, c’est de voir le décalage entre les fonctionnaires pénitencier et les fonctionnaires de l’éducation nationale.

Chez nous, les heures supplémentaires sont payées, deux mois après la rentrée, et tous les ans c’est ainsi !

Concernant les heures d’école après l’école, c’est pour le mois de Janvier, donc 4 mois après.

Lorsque nous changeons d’échelon, (les 4ère années se font à l’ancienneté) nous connaissons donc les dates dès notre entrée dans l’éducation nationale, et bien le salaire évolue 4 mois après !

Et le meilleur, ceux sont les frais de déplacement pour les formations qui eux sont inexistants.

         Pour tout ceci aucune grève, rien !!! Les syndicats sont-ils de connivences avec l’état ?

 

         L’avantage, c’est que lorsque nous sommes payés, du coup nous avons la paye des 4 mois de retard, donc ça fait une grosse somme !

 

Photo : La Tour Eiffel, Paris.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Varga 27/03/2010 10:33


Bonjour,

je pense que je ne vais pas trop me faire de nouveaux amis ici....
Je travaille dans le privé, et depuis 20 ans, je n'ai jamais pu me faire payer la moindre heure supplémentaire...
Suis je un idiot ? Probablement, mais c'est pas comode d'etre greviste ou syndicaliste quand on n'est pas dans le public...
Je gagne beaucoup plus qu'un fonctionnaire de meme niveau ? J'ai un parcours type grande école que j'ai complété d'un doctorat. Je suis à 2800 euros nets mensuels fois 13. Je pourrais refuser de
faire ces heures, mais dans ma boite, en fait, on a supprimé les pendules et le travaille se fait non en quantité, mais en objectifs.... le problème c'est que pour réaliser ces objectifs, il faut y
consacrer un nombre d'heures important... Alors, souvent le week end y passe. Une partie des vacances, pour la formation...Je peux refuser... mais je fais alors preuve de mauvais esprit ... ce
n'est pas pour rien si je suis cadre (qui comme tous les autres n'encadre personne). Je peux refuser mais on saura toujours m'expliquer que je suis mal organisé, malgre le fait que les objectifs
augmentent de plus de 15% chaque année.. forcément, un moment, ca coince. Je peux refuser, mais le travail sera alors fait par un collegue, qui est déja surchargé.... La moitié des RTT est consacré
à terminer des dossiers sans téléphone ou réunion....
J'ai évoqué une seule fois le paiement des heures sup, mon patron, ne s'est pas mis en colere, il a simplement souri de facon un peu condescendante. Non on ne paie pas les heures sups, c'est
pourquoi ici tout le monde est cadre, quel que soit le salaire.... sauf les assistantes (mais il n'y en a plus), et l'accueil (mais on vient de nous équiper de lignes directes)....
Ceci dit, vous avez raison de vous battre, mais le jour, ou on vous dira qu'on ne paie pas les heures sup, et si vous insistez on vous mute, et si vous refusez, au bout de trois... on vous vire...
Alors, vous les ferez ces heures sups, sans espérer la moindre contrepartie.


Proald 27/03/2010 22:51


C'est sûr que lorsque nous sommes pris à la gorge, on a beaucoup moins le choix ...


rastignac 18/03/2010 18:18


Un joli mois dis le premier commentaire ? et pour les impôts... tout cela est prémédité...


Proald 18/03/2010 19:34


Prémédité ... oh qu'en même .


le majeur 16/03/2010 22:29


pour moi, c'est une peu comme chez toi, tout est payé au moins deux mois plus tard, voir plus pour les changement d'échelon. mais à partir du moment ou c'est payé, moi, je ne suis pas très à cheval
sur les dates...


Proald 17/03/2010 13:19


C'est un peu du vol ... ou mieux, un crédit à taux 0% que nous faisons à l'état !


Sophie 14/03/2010 13:40


Je confirme, somme imposante d'un coup .... et changement de tranche impots aussi !!! Merci l'EN ...


Proald 14/03/2010 17:22


...


missnono 12/03/2010 21:24


Et oui pour ma part, j'attends l'argent de mes heures de vacation.... nous ne les touchons que tous les 3 mois. Etant donné aussi que j'ai du faire du travail sur paris en décembre, j'attends mes
remboursements de frais de transports mais il n'y a plus d'argent dans les caisses. En attendant... il a fallu avancer 200 euros pour avoir l'honneur de travailler......


Proald 13/03/2010 09:31


C'est une honte !!! Mais ça ne me surprend pas, j'en avais déjà entendu parler.


UmmSafiya 10/03/2010 18:24


Bonjour, je vend des livres pour professeurs et élèves et intellectuels les prix sont moin cher qu'aux marchés


Proald 12/03/2010 19:18


Petit coup de pub !


Alejandro 09/03/2010 22:36


Souvent, je suis aussi payé 60 jours après mon travail


Proald 12/03/2010 19:18


!!!


Aurélie63 08/03/2010 19:48


effectivement je pense que c'est la seule "entreprise" où l'on accepte se genre de "retard".
A effectivement c'est jackpot quand tout nous est versé ! mais petite mésaventure perso, quand la caf (ou autre administration) demande la feuille de paie du mois de janvier pour évaluer "vos
besoins" ben autant vous dire que c'est dur pour leur expliquer que c'est exeptionnel de toucher autant !!!


Proald 08/03/2010 20:32


Ah oui, ce n'est pas facile dans ce cas !


Youssef 08/03/2010 18:50


Souvent la saisie des HSA se fait après la confection des emplois du temps et doivent être renvoyés aux Rectorats avant les vacances de la Toussaint ... (Septembre= Emplois du temps + ajustements à
faire, ça occupe suffisamment la direction).
Ajouter à cela le temps nécessaire au traitement par le Rectorat. Et hop, 2 mois plus tard. De ce côté là, c'est un peu compréhensible: une rentrée faut tout mettre en place.

Par contre pour le reste des délais, pas la moindre idée !
Et ça peut devenir gênant je suppose pour ceux qui ont des fins de mois serrées, et privés des HSA un petit moment...


Proald 08/03/2010 20:27


Le mieux, c'est lorsqu'on débute, le 1er mois, nous ne sommes pas payé !!! Il se retrouve sur la feuille de paye du 2nd mois !!!


Za 08/03/2010 14:50


Je ne te ferais pas de topos sur le délai de paiement des heures de vacations... surtout les premières... J'ai fait une semaine de remplacement tout début février... et j'attends toujours!...


Proald 08/03/2010 20:25


Je suppose bien que ce n'est pas mieux.


marie 08/03/2010 14:45


bon tant qu'ils nous les paient
ça me dérange pas plus que ça
puis comme tu dis le jour où ils se décident à rattraper le
retard du au changement d'échelon
ben ça fait un joli bulletin de salaire !


Proald 08/03/2010 20:21


:-)


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.