Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 17:39

Les Folies Bergeres 2011-06-12 11-22DSCN0905

 

 

Une grande partie des habitants d’iles de France, connaissent la maison des examens. C’est LE lieu où il faut aller pour passer n’importe quel concours de la fonction publique. Sachant qu’il n’y a qu’un seul et unique lieu pour les trois académies qui sont Paris – Créteil – Versailles, ça fait un peu … usine à concours.

C’est un bâtiment en étoile de 4 branches de 7 étages qui se trouve à Arcueil en banlieue sud de Paris. L’extérieur a subi une cure de jouvence, et ce n’est pas plus mal !

 

Lorsque je parle d’usine à concours, il faut imaginer des salles d’environ 200 personnes, fois 7 étages, fois 4 branches, l’usine je vous dis !

De plus les consignes qui vous parviennent une fois assis proviennent des hauts parleurs disséminés dans la salle, consignes identiques et chronométrées pour tous ! Du genre, veuillez disposer votre convocation sur votre table en haut à droite avec votre pièce d’identité. Car vérifier le tout pour 200 candidats, ça prend un certain temps !

 

A la fin, la voix demande aux surveillants de fermer les portes pour enfin ouvrir les sujets. Ça fait toujours un drôle d’effet de se voir renfermer dans la salle pour pouvoir débuter l’examen, c’est plutôt stressant.

Sachant qu’il y a systématiquement une personne qui arrive à la dernière minute, voire la dernière seconde. Du coup, lorsque les surveillants ferment les portes des candidats se trouvent encore debout pour trouver leur place !

 

J’y suis allé plusieurs fois ces dernières années, sans grand résultat …

 

Photo : Les Folies Bergères, Paris

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le majeur 29/01/2012 21:26

par ici, l'échelle est plus humaine dans les salle de concours. mais c'est quand même toujours aussi stressant...

Proald 30/01/2012 09:32



...



Noébottée 20/01/2012 22:22

C'est de circonstances, j'y serai la semaine prochaine!

Proald 22/01/2012 09:36



Bon courage alors !



Cristophe 20/01/2012 19:47

j'imagine 200 personnes posant en même temps sur le coin haut-droit de leur table leur flacon d'urine puis se rebraguettant...

Proald 22/01/2012 09:36



ça serait très très bon ça !!!



Armand 20/01/2012 18:22

Cher Proald,
Voyons les différents types d'examens proposés:
- Permis de conduire.
- Etat mental et copinages éventuels (pour les futurs politiciens).
- Examens gynécologiques (attention à les distinguer selon le sexe des candidats).
- Vérification de l'aptitude à lire et écrire, pour les intellectuels.
Amitiés
P.S. Difficile de parler de choses qu'on ne connaît pas quand on est béotien, comme Armand! (*)
(*) Béotien, "Qui est d’un esprit lourd, qui manque de goût, peu lettré, rustre." (Wiktionnaire)

Proald 22/01/2012 09:36



Surtout ruste ;)



Péhun 20/01/2012 18:16

Ah ? Envie de changer de métier au sein de l'Education, Proald ? A moins que tu tentes l'agrég interne ?

Proald 22/01/2012 09:35



Je tente tout !!! :)



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.