Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 23:11

La Madeleine 03

 

 

         Ceci s’est déroulé dans un autre établissement que le mien, mais je tiens malgré tout à raconter cette histoire.

 

         Suite à une altercation entre une élève et une surveillante, l’élève a giflé (sans retenue) la surveillante. Si dans de nombreux collèges de France et de Navarre, l’élève aurait aussitôt été exclue jusqu’au conseil de discipline qui aurait décidé du renvoi définitif de l’élève, dans d’autres établissements il n’en est rien !

 

         Qu’a-t-il été décidé pour cette élève ? Sous le prétexte que cette élève a eu des grandes difficultés scolaires, familiales, sociales…, il faut passer l’éponge et s’asseoir sur son amour propre. Mais ce n’est pas fini, au lieu de remettre en cause l’élève, c’est la surveillante qui va passer sur le gril. Car pour le principal c’est elle qui n’a pas su temporiser et différer le conflit. Du coup, il y a de fortes chances pour que son contrat ne soit pas renouvelé à la rentrée.

         Dans certains lieux, elle passerait pour une victime, ici elle est tout simplement celle qui a créé l’incident !

 

 

Photo : La Madelaine, Paris.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emily 16/02/2011 10:43


C'est scandaleux! Des difficultés familiales et puis quoi encore quand mon père est mort je n'ai pas frappé les gens!!!!!!!!!!!!!!


Proald 17/02/2011 14:48



Une catégorie du milieu éducatif cherche des excuses à ces élèves difficiles, ce qui n'arrange rien à la situation actuelle !



profaussi 13/09/2010 14:58


Et où sont les collègues de cette surveillante??? Profs, surveillants et tous les personnels... MERDE!
On exerce un droit de retrait dans ces cas là... et on soutient la/le collègue quelle que soit sa fonction...
Pffffffffffffff on critique les élèves mais la profession est bien égoïste parfois aussi....


Proald 13/09/2010 23:21



Entièrement d'accord, en groupe tout le monde se monte la tête et arrivé au pied du mur, il n'y a plus personne !



Tarkuan soho 27/08/2010 10:19


Bonjour, en premier, ca sent la rentrée mais j'éspère que tu as bien profiter des tes vacances collègue.
Sinon ton histoire est bien pathétique mais révélatrice souvent de l'Etat d'esprit que l'on trouve dans certains collège. Parfois ce n'est pas l'élève violent qui est puni mais l'adulte qui a
trouvé le moyen d'énerver cet élève.


Proald 01/09/2010 19:48



Retournement de la situation ...



Armand 26/08/2010 06:48


Chers Proald et Fireblade,
On y arrive... Un peu de patience!
Il semblerait que, dans certaines écoles, on en vient à demander aux élèves de "coter" leurs profs!
Principe utilisé: le "client" choisit ses "fournisseurs de services". (*)
Bon courage.
(*) Je n'ai pas dit le "payeur" car la plus grande part de l'argent versé à l'EN provient de subsides et pas des "miner-veaux".


Proald 01/09/2010 19:47



:)



Sweet'N'Sour 26/08/2010 02:15


Heureusement pour moi que je ne suis ni professeur ni surveillante parce que je suis sûre que je lui aurai rendu la gifle. Je trouve que c'est vraiment frustant pour elle d'avoir reçu cette gifle
et de se trouver sur la grille en plus. Donc les élèves ont le droit de passer leurs frustrations comme bon leur semble; où est passé le respect à l'égard du prof ou de la surveillante?


Proald 01/09/2010 19:47



le quoi ?/! Ah le respect ... :(



Youssef 25/08/2010 22:15


En parlant de gifle:
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/08/25/01016-20100825ARTFIG00577--l-ecole-toute-infraction-doit-etre-sanctionnee.php

Ton avis, Proald ? :)


Proald 01/09/2010 19:45



Lorsque Luc Chatel dit : "Ainsi, toute violence verbale à l'égard des personnels entraînera une procédure disciplinaire, et toute violence physique donnera lieu à un conseil de discipline.". Je
pense que cela est interressant, car je me rapproche de cette opinion, je l'approuve même. Mais je ne suis pas sûr qu'il ai mesuré l'ampleur de ces violences ... car il y aura de très
nombreux conseils de disicpline si cela ce fait dans les règles exposés ci dessus.



Fireblade 24/08/2010 16:59


Étant professeur, je me demande aussi comment réagir si cela se produit en cours, même si je pense que le retour à l'envoyeur risque d'être automatique!
Cela devient inquiétant de voir que l'élève devient non plus une personne à qui les professeurs livrent leurs savoirs mais une personne à chouchouter à tout prix (plus de sanction, plus de
redoublement...) À quand l'élève qui apprend à ses professeurs? ;)


Proald 25/08/2010 16:46



Sur le principe, cela ne derange absolument pas certains eleves a nous donner des lecons pourtant (desole pour les accents).



Youssef 24/08/2010 13:08


Evidemment ! Il faut laisser s'exprimer le talent qui sommeille en chaque enfant, même si cela inclut quelques petites gifles :)


Proald 25/08/2010 16:41



LE "talent" !!!


;)



Robocop 23/08/2010 10:42


Je me suis toujours posé la question en tant que surveillant:
Que faire si un jour un élève me frappe ?
- Le frapper à mon tour, pour ne pas perdre la face ?
- Ne pas réagir et le trainer jusqu'au bureau du CPE ?

Mais dans tout les cas , comment revenir travailler le lendemain dans ton collège , en sachant que tout les élèves savent qu'ils "peuvent" lever la main sur toi, sans craindre la moindre sanction
?

J'espère ne pas avoir à répondre à cette question avec cette nouvelle année scolaire qui commence....

Bonne rentrée à tous !!!


Proald 23/08/2010 10:48



Bonne rentrée également.



Armand 23/08/2010 06:34


Cher Proald,
Si cela peut te consoler (mais j'en doute car il ne s'agit pas d'algèbre, une injustice n'en compensant pas une autre!), le même problème se présente en Belgique, et cela, dans tous les
domaines.
La notion de légitime défense en est un exemple "percutant".
Amitiés
P.S. Les publicités sur ton site? Il y a pire! Demande à Mae (http://maevina.canalblog.com/) ce qu'elle pense d'un politicien squatteur! (HAHAHA)


Proald 23/08/2010 10:48



:(



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.