Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 10:59

Le Louvre 2011-02-27 15-44DSCN0444

 

 

Lors du cours, un élève ne sort pas son cahier, je lui demande donc de le faire, il m'explique qu'il ne l'a pas (normal !). Je débute donc mon cours, les élèves écrivent (Wouah ça arrive !), sauf l'élève en question qui attend patiemment que celui-ci se passe.

Je lui demande donc :

 

- Le prof : "Pourquoi ne prends-tu pas ton cours ?"

- L'élève : "Ah je dois le prendre, j'savé pas !" Et oui, comme l’élève n’a pas ses affaires, il considère qu’il est exempté de prise de notes.

 

Un peu plus tard, un exercice est à faire, je le note sur 10 points. Je passe donc dans les rangs pour voir si celui-ci a été correctement fait. L'élève casse pieds dont je parle depuis le début, traîne et ne fait qu'en partie l'exo. Puis il se permet de se lever, papoter avec ses camarades, ...

Je lui précise donc que je vais lui retirer 1 point sur sa note. Et là, il vient me montrer que je n'ai pas le droit de lui enlever un point, avec un bout de papier à la main, comme preuve. Ce papier a été découpé dans un journal, l'article de presse parle de tous ce que les enseignants n'ont pas le droit de faire (mettre un 0, enlever des points pas rapport au comportement, donner des lignes, ...).

 

Le tout en me disant bien évidemment, "Vous voyez Monsieur, vous n'avez pas le droit !".

 

Quel aplomb !!!

Je lui ai donc demandé, si lui avait le droit de ne pas prendre son cours, de ne pas retirer son blouson en cours, de ne pas écouter le prof, de mâcher son chewing-gum tel une vache, ...

 

A quand l’élève assisté d’un avocat, même si je suppose que cela a déjà lieu dans d’autres collèges …

         

Photo : Le Louvre, Paris.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

April 06/02/2012 20:44

Ah! Bien trouvé le coup de l'article de journal! Etant moi même élève (désolé pour les fautes qu'il risque d'y avoir) ne pas prendre le cour quand on a pas ses affaires est classique. Je le prend
quand même, mais sa revient a le copier 2 fois (sur la feuille puis sur le cahier oublié) donc c'est une perte de temps. Cependant, on n'avait qu'a pas oublié notre cahier non?
Si l'élève a fait ça, c'est qu'il avait déjà chercher avant, au moins il n'a pas insulté ou quitté la salle. Je pense que cet élève casse pied veut qu'on le remarque. Après tout dépend de la
personne... Mais sa peu être ça.
Sur ce, Bonne chance pour la suite, car je sais que les professeurs s'en prenne parfois plein la tête !

Proald 07/02/2012 14:09



Merci à toi.



Pollokun 07/01/2012 11:40

Lors d'un de mes stages d'enseignement au collège j'ai également eu affaire à un élève qui ne prenait pas son cours parce qu'il n'avait pas ses affaires.
Le coup du "tu prends une feuille et je vérifie la semaine d'après" à dû être négocier vu qu'il savait que mon stage se terminait la journée même. Mon tuteur m'a certifié (à la fin du cours) qu'il
se chargerait de la vérification.
Le coup de l'article du journal est bien trouvé (au moins l'élève jette un oeil dans les nouvelles et lit !) Mais depuis quand un article de presse fait-il foi dans le domaine des sanctions
scolaires ou plus généralement dans ce qu'il faut faire ou ne pas faire avec un citoyen ou un fonctionnaire? Un article du ministère de l'éducation aurait été une meilleure solution ... mais vu la
longueur et la redondance des textes, ça m'étonne pas que l'élève n'est pas allé voir! :p

Proald 08/01/2012 10:56



Si j'ai un élève qui lit un article du ministère, là je félicite !!!



Une proffette 02/01/2012 14:05

Bonjour! Ha quel plaisir de tomber sur ce blog, par hasard, en cherchant des doc sur les oraux de stage, j'suis tombée sur ton article, et donc je navigue un peu. Oui je dis "tu" direct car on est
une grande famille... eh oui, ce taf névrose autant que les relations familiales non? bref, je m'égare, je voulais juste dire que je bosse dans un bahut de bourges avec parents procéduriers, et
donc je connais bien ces petits soucis. Je compatis. Note de participation orale interdite, quand t'es prof de langue, y'a de l'abus, mais avec l'esprit vicieux, on arrive à contourner ces lois à
la con... Bon courage en tout cas...xx

Proald 02/01/2012 14:39



Merci pour ton com'.


Bonne continuation.



rucsi 31/12/2011 11:08

Bonjour! J'enseigne le francais dans un lycee de Bucarest. Je t'ecris un peu hors sujet, seulement pour te dire que cela m'a fait un grand plaisir de decouvrir ton blog! Il est tres marrant! Les
eleves roumains, ils sont pareils! C'est a dire, des victimes de la societe aggressive, des commentaires de leurs parents (souvent injustes dans leur desir de protection). A mon avis, ton eleve
(celui avec le journal) est interessant et il voudrait gagner ton respect. Il a cru l'avoir grace a l'article, il a cru te forcer le respecter (et il a un peu espere t'humilier devant ses capains).
Ne lui donne plus la satisfaction des justifications. Tu peux simplement... rire! Le rire signifie du pouvoir (disait un personnage dans Vol au-dessus un nid de coucous). Et n'oublie pas de voir
l'etincelle d'amour et de bonte dans ces pauvres gamins, en te rappellant qu'ils imitent les grands! Qui leur a montre quelque chose de mieux (ou de meilleur? je ne sais plus la variante correcte!)
Bon courage dans ta profession, je pense que tu es tres sympa et ton blog est tres interessant!

Proald 31/12/2011 14:05



Merci pour ton message, je prends bonne note de celui-ci ;)



luctalinette 20/12/2011 22:19

d'un côté désobéir au circulaire pour lui apprendre à pas désobéir au réglement scolaire ,c'est pas un peu ... paradoxal ?.

Je suis d'accord qu'il avait pas à faire tout ça ,mais y a pas d'autres solutions ? ( Je n'en sais rien ,je suis pas prof ,et j'ai aucune envie de l'être )

Proald 21/12/2011 10:25



Mais du coup je ne lui ai pas enlevé de point, je lui ai mis une punition ...



Cristophe 18/12/2011 14:51

Ah au moins il lit le journal. d:-)

Proald 18/12/2011 18:31



:)



Armand 18/12/2011 11:48

Cher Proald,
Dans vingt ans, tu seras toujours occupé avec tes cancres qui oublient leurs livres et cahiers "exprès".
Dans vingt ans, bien au chaud, sous ma petite tombe, je m'amuserai de la vanité des désagréments que quelques élèves occasionnent pour se donner l'illusion de l'intelligence...
Et, encore plus tard, ces enfants, devenus adultes, te reprocheront de ne pas leur avoir appris la différence entre un carré et un triangle!
Amitiés...
et bonne route dans le siècle de la connaissance virtuelle!

Proald 11/05/2014 09:26

Je ne suis pas sûr que le salaire soit le seul indicateur de réussite ... Vous avez probablement raison, si le système éducatif part en cacahuète, c'est UNIQUEMENT la faute des enseignants !

Hervé 10/05/2014 10:25

je suis un ancien cancre qui gagne aujourd'hui plus qu'un enseignant. 150000 jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme avec des résultats de ce niveau je raserai les murs. Je ne dis pas que ce jeune à raison. UNE PETITE REMISE EN CAUSE. S'IMPOSE!

Proald 18/12/2011 14:01



^^



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.