Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 14:30




 

Aujourd’hui comme souvent, j’ai eu une réunion. L’intitulé de cette réunion est relativement flou, mais nous connaissons son heure de fin, car celle-ci doit durer 1h15.

De nombreuses personnes participent à cette réunion, la direction de l’établissement, un inspecteur, des enseignants de mon établissement et des établissements voisins, le responsable REP (Réseau d’Education Prioritaire), … Au total nous sommes une vingtaine de personnes présentent à cette réunion. Tous les éléments sont là pour faire durer un maximum de temps la réunion (les têtes qui souhaitent prendre la parole pour se mettre en avant), le sujet qui est très vague et le nombre de participants.

 

Bien évidemment l’inspecteur prend la parole environ 25 minutes tout ceci pour finalement ne pas faire avancer cette réunion, mais peu lui importe car il part, au beau milieu de la réunion (soit environ 40 minutes après le début) en prenant soin de serrer la main du principal. A croire qu’il était juste venu pour effectuer son discours ! Mais pour nous, la réunion vient de prendre 40 min de retard …

 

Lors de cette réunion, nous nous sommes divisés en deux, probablement pour être plus efficace … résultat, quelques uns de mes collègues en sont ressortis avec des projets à mettre en place. C’est sympa ces réunions !

La réunion n’étant bien évidemment pas finie à l’heure, différentes personnes ont commencées à s’impatienter (dont je fais partie), et sommes sortis plus ou moins discrètement de la salle. Personnellement je n’ai pas pris une seule fois la parole, car je ne vois pas en quoi j’étais concerné par cette réunion et à quoi elle sert !

 

Photo : Notre Dame de Paris, Paris.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

raoul 11/12/2009 02:06


Non seulement tu te frappes les racailles toute la journée mais en plus tu subis la mascarade des réunions qui disent que tout va bien et qui entérinent officieusement l'état de délabrement dans le
dire.

Si j'étais masochiste j'arrêterais le fouet et je deviendrais prof dans le second degré dans le 93, c'est bien plus jouissif!!


Proald 11/12/2009 09:56


Merci pour ton commentaire :-)


T0m-S 10/12/2009 17:46


C'est beau de perdre du temps inutilement alors qu'il y a tant de problèmes à régler :-/ encore bravo les haut placés :-)


Proald 10/12/2009 20:07


En effet. Merci.


Sophiedu33 07/12/2009 20:33


Alors là en effet on touche le fond ....


Proald 09/12/2009 14:30



Je dirais même plus, nous creusons !



Sophiedu33 07/12/2009 03:48


Peut être servait elle à definir l'ordre du jour d'une prochaîne réunion ?!!!


Proald 07/12/2009 10:51


Même pas !


Youssef 06/12/2009 16:02


Réunion, nom masculin:
sens 1: association de trois personnes ou plus visant à déblatérer pendant des heures sans parvenir à une solution. On admettra néanmoins que la solution est "On continue comme ça sine die".
sens 2: association de trois personnes ou plus visant à sanctionner l'ensemble des participants en leur faisant perdre joyeusement leur temps ou alors les dispenser de quelques heures
d'enseignement pour cause de "réunion". Le choix de l'horaire est donc potentiellement une bonne ou une mauvaise chose, souvent une mauvaise.

Tada.


Proald 07/12/2009 10:49


Attends, tu anticipes sur l'article suivant ...
;-)


Disparue 06/12/2009 15:52


réunion (dans l'éducation nationale) : l'art de perdre son temps pour pas un rond....


Proald 07/12/2009 10:43


:-)


Youssef 05/12/2009 20:51


Atteint de réunionite ? :)


Proald 06/12/2009 11:41


Oui comme tout le monde, c'est à la mode !


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.