Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 19:19


 

 

         Cette année, je me suis étonné de constater que l'une de mes élèves de 6ème a un piercing au nez. Certes chaque personne a le droit de faire ce qu'elle souhaite, mais à 11 ans, un piercing. Cela me paraît un peu tôt !

         Que disent les parents ? Ils doivent bien être d'accord, car c'est probablement eux qui ont emmené leur fille pour effectuer ce piercing.

         Et comme elle est arrivée ainsi à la rentrée, je me dis qu’elle avait peut être ce piercing en CM2 …

 

Photo : La Société Générale, Paris.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article

commentaires

tourtinet 01/02/2011 00:21


(pour le piercing , l'autorisation des parents est censé être demandé , mais ce n'est pas toujours le cas . certaines de mes copines l'ont fait sans l'accord des parents , ni rien.

mais normalement quand c'est comme ça , mieux faut pas y aller , ils s'occupent pas de la sécurité , ces gens.


Proald 01/02/2011 18:24



Je ne sais pas si l'élève en question avait l'autoristation de ses parents, n'empêche que c'est jeune pour avoir un piercing.



Béatrice Parsec 25/11/2009 07:59


C'est toujours difficile de commencer quelque chose de nouveau. Et l'éducation nationale ! je te plains. Moi aussi je commence une nouvelle tranche de vie. Tu veux lire mon journal ?


Proald 25/11/2009 13:51


Je viens d'y faire un tour. Bon courage à toi.


marinounette 22/11/2009 18:30


Moi aussi, j'ai accueilli mes 6è avec la PP et la collègue de français, et une élève avait un piercing dans le nez. J'ai eu la même pensée que toi (c'est tôt), mais sans en être choquée. Tiens
d'ailleurs je viens de me rendre compte que soit on le lui a fait enlever (le principal ou même ses parents), soit je ne le remarque même plus (possible aussi, en même temps quand je fais cours je
m'intéresse plus à ce qu'ils me disent qu'à leur look... j'ai un 4è que ses camarades raillent parce qu'il a toujours le même T-shirt, j'ai jamais remarqué, pourtant c'est bien vrai) =D

Puis pour revenir au piercing:
- ils l'ont peut-être fait pendant les vacances
- c'est peut-être un faux =D
- personnellement ça me dérange pas, tant que ce n'est pas la cause de la perturbation du cours
- cette élève piercée (ou plus ? je "regarderai" demain) ne m'a JAMAIS manqué de respect, elle me dit toujours "bonjour", "au revoir", "bon week-end", fait tout ce que je lui dis de faire, si elle
a un problème elle vient toujours m'en parler (j'te jure, même là, impossible de me souvenir de si elle a toujours son piercing ou pas lol) et elle est toujours souriante. Le reste, ça me passe
au-dessus ^_^


Proald 23/11/2009 17:26


Ce n'est pas important, il est bien évident qu'un élève avec un piercing ça ne me dérange pas. C'est juste qu'en 6ème, je trouve ça tôt, après ce n'est pas mon enfant ...


le majeur 18/11/2009 17:29


ça me semble un peu jeune également...
et en effet, les parents doivent donner leur accord pour un mineur...
pffff...


Proald 20/11/2009 14:40


...


Tigibus 16/11/2009 23:18


Elle est peut-être nez avec ! J'espère que tu ne vas pas l'avoir dans le née à cause de ça !


Proald 17/11/2009 20:14


Bien joué, poil au nez !


bibi 15/11/2009 12:01


la mode, la mode, mais certaines de ces modes restent gravées parfois à vie (genre tatouage) réfléchir avant!!


Proald 16/11/2009 11:26


Mieux vaut y réfléchir avant, en effet !


Sophiedu33 14/11/2009 14:38


Complement .... ce n'est pas probablement mais sur à 100% que les parents sont ok pour le percing du nez, les perceurs exigent une décharge parentale avec signature et carte d'identité pour tout
percing fait sur un mineur .
Dumoins chez les perceurs officiels sérieux et ayant pignon sur rue .


Proald 15/11/2009 11:14


Oui, j'ai été trop souple dans le texte.


Sophiedu33 14/11/2009 14:34


Mon com était à prendre à 4éme degré ... si il n'y avait que les percings d'étrange chez les gamins, ce serait le paradis scolaire!
Bon wend


Proald 15/11/2009 11:14


Ah oui le paradis ...


sonja 14/11/2009 08:26


Bonjour
Tout change. Et le piercing fait parti de ces petites choses qui se veulent en décalage par rapport aux autres. Une reconnaissance qui veut un peu dire "Je suis extraordinnaire. Je ne fais pas
parti de la majorité".
Comme toutes les modes qui choquent, on essaie de sortir du lot à cet âge là. Et la mode passe.
Celle du piercing est vraiment horible et dangereuse. Les parents qui cautionnent à cette âge là on se demande bien ce qu'ils ont dans la tête, à moins de se sentir dans le même moule. Ou bien
céder à tous les caprices.
Les adultes ont changé côté moralité, comment veut-on donner le meilleur des exemples à nos enfants dès lors ?
Les enfants sont des imitateurs. A la maison, à l'école, dans la rue ils récupèrent des manières et des pensées qui en feront de futurs adultes.
Notre environnement façonne lui aussi dans une certaine mesure, notre mental.
Donc, ce piercing mis en avant, il est dans l'air du temps.
On peut aimer, ou trouver cela déplacé.
Nous avons donc le droit de donner notre opinion à nos propres enfants sur le sujet, pour qu'ils ne deviennent pas de tels imitateurs en "modes", quelle qu'elles soient.
Se dire que tout est bon n'est ni objectif, ni positif.
Dans tous les cas, il faut assumer ce que nous sommes.
Ca ne doit pas tout les jours être facile de faire la classe...
Bonne journée
Sonia


Proald 14/11/2009 11:20


Merci pour ce commentaire ... complet.
;-)


Hermione 14/11/2009 06:37


C'est comme les louloutes de 11 ou 12 ans qui débarquent au collège avec les cheveux teints, maquillées comme des voitures volées, et habillées... si l'on peut dire... Quand je pense qu'en 3ème, je
n'avais le droit de me mettre du vernis à ongle le plus clair possible uniquement pendant les vacances...


Proald 14/11/2009 11:17


Ah oui, il y a un fossé entre les 2 !


Bôôh 14/11/2009 01:07


Ce genre de choses se fait beaucoup pendant les vacances, donc rien ne dit qu'elle l'avait l'an dernier.
Avez-vous compté le nombre de vos élèves ayant les oreilles percées. C'est très exactement la même chose, mais c'est tout-à-fait dans les moeurs parce-que traditionnelle la première paire de
boucles est offerte vers l'âge de la première communion.
Peut-être qu'elle a des parents "roots" ou punk, qui considèrent ce piercing comme tout à fait normal. Et mal le considérer entretient des préjugés qui n'ont pas forcément lieu à l'école.

Ceci n'est qu'un avis personnel, pas une vérité absolue bien sur


Proald 14/11/2009 11:17


Vous avez probablement raison, mais bon, ça reste choquant, peut être du fait que cela soit rare ...


Youssef 13/11/2009 22:37


... ou vraiment bien inspirée ! A faire :)


Proald 14/11/2009 11:15


Tu me diras ce que cela donne !


Sophiedu33 13/11/2009 19:54


Génial !!!! qu'ils se fassent tous percer le nez, super pratique en sortie de classe .
Chacun son petit anneau, tu les relis entre eux ( genre troupeau de boeufs charollais ) et tu ne perds aucun élève parti se planquer je ne sais où ...
Moins pénible que de les compter toutes les 15 mn.
Alors elle est pas bonne mon idée ??
Fin de semaine, je dois être fatiguée ...


Proald 14/11/2009 11:15


Elle est un peu imagée ...
:-)


Aurélie63 13/11/2009 19:40


ah le décalage entre leurs pratiques et leur âge ! je suis comme toi toujours étonnée ! Moi je suis effarée de la précocité niveau sexuel ... à 13ans... mieux vaut ne pas lire les mots qui
circulent "entre amis" !

bon week end !


Proald 14/11/2009 11:14


ça peut être dérangeant, enfin surtout pour nous !


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.