Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 10:03

Canal St Martin 2012-09-08 15-08DSCN3003

 

Aujourd'hui un élève insulte une autre de "sale française" pour un motif que je ne connais pas. Il réitère ses propos à plusieurs reprises. A bout, l'élève en question réplique et le traite à son tour de "sale arabe".

Mais gros problème, même si ces insultes sont identiques. Aux yeux de plusieurs de nos élèves la 2nde est une insulte raciste, puisque la 1ère ne les touche pas, car il ne se considère pas comme "français" ! Résultat l'élève qui se faisait à la base insulter et qui a rétorqué est actuellement vue pas ses camarades comme une raciste !

Elle vient de se faire frapper en dehors de l'établissement et je crains que cela ne se reproduise malgré les interventions des adultes au sein du collège.

 

Voici ce qui se passe lorsque la mixité n'est plus présente ...

 

Photo : Canal Saint Martin, Paris.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

cecilia 04/04/2014 14:37

Bonjour, je suis une nouvelle et j'ai lu tout votre blog d'un seul coup (7 annees en trois jours). Il s'est vraiment lu comme un livre. Passionnant! J'ai aussi pu remarquer votre evolution en tant
que prof. et le developpement de votre caractere. Je reconnais que vous faites un metier difficile et c'est tout a votre honneur. Il est dommage que ces derniers temps il y ait moins d'articles
mais je comprends que vous vous etes "emousse", d'une part parce que vous tenez mieux vos eleves et de l'autre parce que tout n'est plus nouveau. J'ai souvent voulu reagir et mettre un commentaire
mais c'est un peu bete de mettre aujourd'hui (4/4/2014) un commentaire sur un article de mai 2007 (par exemple).
Pourtant, si vous le permettez, je voudrais quand meme vous reprocher une chose: bien que vous soyez plus ferme qu'au debut de votre carriere, je trouve que vous avez encore trop tendance a leur
trouver des excuses et dans ce billet-la plus qu'ailleurs: sale francaise c'est du racisme exactement comme sale arabe ou sale juive (qui reconnaissons-le passe beaucoup plus facilement en France
de nos jours).
A la prochaine

Proald 05/04/2014 11:04



Bravo et merci pour votre lecture intégrale ! 7 ans (même un peu plus) en 3 jours !


Oui c'est vrai que je trouve moins de temps pour écrire des articles, et puis comme vous le dites, je baigne maintenant dans cet univers, du coup je suis moins surpris  (même plus du tout )
!


Le "sale française", me choque, mais il y a une sorte de "niveau hierarchique" malheureusement !


Le "sale juive" passera beaucoup moins bien que le "sale arabe", et le "sale française" arrivera à la traîne. Pourtant ces 3 insultes sont identiques !!!



Alberto 07/12/2013 07:42

Tout d'abord je voudrais vous féliciter du blog, pour le sens de partage que ce la représente, et la sincérité et honnêteté qu'il transmet.

Avec le recul, toujours relatif, qui donne le fait de voir les choses de loin (il est bien facile de parler quand on n'est pas là, et la théorie on la connait tous...a posteriori!) je dirais que
l'élève a du tout simplement entendre dire cela quelque part dans son entourage, et l'a répété comme un perroquet lors d'une situation dont l'origine est probablement la chose à régler (dispute
enfantine?, vraie harcèlement?..). Si on se met à son niveau en le traitant de "sale quoiquecesoit", non seulement on valide sa démarche insultante, mais on risque de mettre à la personne défendue
(la fille insulté) dans une situation difficile, en lui remettant l'étiquette de "protégée du système". Un système qui par définition est forcement "blanc", exprimons-le comme ça, face à des gens
qui se sentent pointés du doigt ou carrément discriminés (et pour cause, puis que les avis à son regard sont, tout au moins, partagés). Un observateur objectif, comme vous, aurait pu penser que le
jeune aurait ressenti ce que ça fait d'être insulté, et en aurait donc réfléchi un tout petit au sujet. Je crains malheureusement que l'être humain qui vit l'événement en première ligne, quelque
soit son âge, n'ait des sérieuses difficultés pour partager la même objectivité. C'est dur, dur. Courage donc!

Proald 08/12/2013 10:38



Merci pour votre commentaire, ainsi que d'expliquer votre positionnement.



Tietie007 04/12/2013 08:44

"Sale française" = "sale blanche". En prison, où je donne des cours, un "français", c'est un blanc, par rapport aux arabes et aux noirs.

Proald 04/12/2013 14:03



Oui, j'avais bien compris le raccourci, mais malgré tout, ils ne se considèrent pas comme "d'origine fançaise" !



José Solorzano 24/11/2013 14:34

Allez voir la pièce Bonjour Maitresse au Théâtre de Poche Montparnasse. Vous verrez la Maitresse.

Proald 25/11/2013 21:59



Merci pour l'info.



marie05 23/11/2013 18:27

inquiétant

Proald 25/11/2013 21:59



En effet !



Armand 21/11/2013 12:11

Cher Proald,
Je crois que ce que tu décris est un dégât collatéral des doubles-nationalités: on devient français, mais on garde malgré tout sa nationalité d'origine, ce qui amène des problèmes d'identité.
Amitiés

Proald 22/11/2013 14:23



Gros problème d'identité pour le coup !



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.