Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 09:25

Bois de Boulogne 03

 

 

 

Un élève particulièrement chi…, m’irrite quelque peu durant mon cours. Il est constamment retourné, bavarde ; je lui fais donc une première remarque. Malgré celle-ci, il continue. Je réitère ma demande. Celui-ci ne m’écoute pas et continue à dialoguer avec son camarade comme si j’étais inexistant. Je lui prends donc son carnet en précisant que son attitude est insolente. Il ne comprend pas pourquoi son carnet est prélevé et encore moins pourquoi il est insolent !

 

Un peu plus tard (quelques minutes voire quelques secondes), il reprend à dialoguer avec son voisin.

-         Le prof : "Tais-toi !" Le tout en criant.

-         L’élève : Sans hésitation il me rétorque. "C’est insolent de me parler comme ça !"

 

Il est bien évident que l’élève a écopé d’une heure de retenue et d’un coup de fil à ses parents. Heure de colle à laquelle il n’est pas venu, et suite à de nombreux coups de téléphone sur plusieurs jours jusqu’à 21h du soir, sans résultat, je ne perds pas espoir.

Mais c’est à se demander qui a l’autorité sur l’autre !!!

 

Photo : Bois de Boulogne, Paris.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

Toni 01/10/2010 19:47


Avec ce profil d'élèves, vous passez tout votre temps à faire la police. Ces élèves ont quasiment grandi sans parents.


Proald 02/10/2010 14:12



Sans valeur ... aussi !



Robocop 28/09/2010 22:35


Ah, c'est les joies du début d'année: faut les remettre au pas nos petits chenapans.
Cette année j'ai décidé de plus punir pour chaque incivilité et privilégier le dialogue. (Finalement, comme chaque année , mais d'ici un mois j'aurais compris que cette technique ne fonctionne pas,
et je vais remettre des heures de retenus à tout va !)


Proald 29/09/2010 19:09



Et tu auras des difficultés à gérer les heures de retenues.



EmelineEcologie 28/09/2010 20:16


Dans quel établissement es-tu?


Proald 29/09/2010 18:59



Dans un collège chaud aussi. Je ne peux en dire plus, anonymat oblige !



EmelineEcologie 27/09/2010 20:56


Je te comprends, je suis prof aussi. C'est impressionnant la montée de l'insolence et de l'impunité en quelques années!


Proald 28/09/2010 19:42



C'est  sûr !



Youssef 27/09/2010 19:22


Recopier quelques vingtaines de fois la définition du mot "insolence" pourrait l'éclairer ... :)


Proald 28/09/2010 19:41



Il a eu des heures de retenues, mais personne, alors des lignes, je peux toujours rêver !!!



Armand 27/09/2010 09:48


Cher Proald,
Colle sa chaise juste derrière ton bureau pendant une semaine.
Vous vous serrerez un peu mais tu pourras appliquer la "tolérance zéro" et l'envoyer chez le proviseur à chaque incivilité...
De plus, il n'aura pas de voisin avec qui bavarder.
Ça, c'est le "bonus" (avantage collatéral).
Amitiés


Proald 28/09/2010 19:41



^^ Par contre il risquerait d'embêter son "nouveau voisin" ... ;)



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.