Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 09:47
         Lorsque vous étiez à l'école, vous vous rappelez sans aucun doute de la règle ultime fixée par l'enseignant qui consistait à lever la main pour obtenir la parole par celui-ci. Vous respectiez cette règle de manière automatique. Vous leviez la main pour demander la parole sans même y penser, par simple politesse à l'égard de vos camarades.
         Cette règle simple mais élémentaire au bon fonctionnement du cours est difficile à faire appliquer aux élèves.
         Comment cela se traduit dans les faits réels.
         Un élève commence à parler, je le reprends et lui demande de lever la main pour obtenir la parole, et là je le vois, qu’il lève la main et parle en même temps. Je le coupe à nouveau dans son élan, et lui réexplique la règle, en appuyant bien, sur le fait qu'il doit lever la main et attendre que le professeur lui donne la parole pour commencer à parler. L'élève me répond un "mais m'sieur…", pour me faire comprendre que je lui demande trop de chose en même temps, je suis un peu dérouté…
 
         Résultat, les élèves polis ne peuvent jamais répondre aux questions, car un de leur camarade lui coupe l'herbe sous le pied.
         Avant même de poser une question, vous êtes obligé de préciser, qu'il faudra lever la main pour répondre à cette question. Et à chaque nouvelle question vous devez redire LA règle, comme ci, le cerveau de l'élève ne possédait qu'une mémoire de quelques minutes…

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 2 : Néotitulaire (2006-2007).
commenter cet article

commentaires

Emma 03/05/2016 09:57

Quand je vois ce que vous avez écrit.... ça fait peur. J'espère que votre approche de l'enseignement aura évoluée depuis ! Le fonctionnement des échanges entre les élèves, la classe, l'enseignant diffère selon le type d'activités !

Proald 05/06/2016 22:34

Depuis 2007, oui il y a eu pas mal d'évolution, en effet ! ^^

angela 05/11/2008 00:36

Oui mais lorsqu'on participe à un cours, on ne s'en rend pas forcément compte -> je veux dire par là que quand on écoute le cours et qu'on nous pose une question, c'est comme une discussion, alors automatiquement on répond, par réflexe. Et lever la main, soit on oublie (sur le vif de l'action), soit on se rappelle toutes les fois où on a levé la main sans être entendu, et tout à coup une vague de faignantise nous envahit (garder le bras levé, hé oh, faut pas négliger le poids de l'air ^^).

Proald 05/11/2008 09:22


Sans commentaire :-)


caro 11/06/2007 01:31

tu es dur quand même..si déjà ils ont les bonnes réponses, c'est déjà ça :-)

Le prof à la dérive 11/06/2007 12:25

Oui, c'est vrai qu'il y a un point positif, malgré tout.

KC 11/05/2007 14:52

Moi, je leur explique très clairement en début d'année pendant 45 min les règles de mon cours (le tout en anglais) donc vu qu'ils comprennent un mot sur deux ils restent attentifs LOLnon franchement, je comprends celà, aux US, c'est juste pas du tout le cas. Moi, perso, je les prends au cynisme et je les infantilise pas mal (vu les miens sont des ados/jeunes adultes, ca marche bien) en leur faisant réaliser le ridicule de leur attitude devant la classe (cce qui marche généralement) et puis comme je fais ca sur le ton un peu humoristique, ca passe plutot pas mal.Par contre, quand ils sont vraiment odieux, je me fais un RANT en anglais pdt 3 min, ils comprennent pas la substance mais ils comprennent le principe -lol- un peu comme un bébé: c'est pas tant le NON qui compte, c'est surtout le ton du non!et puis je leur explique que de mon temps, on avait meme pas le droit de parler dans les couloirs et qu'on avait 4h de permanence obligatoire en silence, donc qu'ils devaient s'estimer heureux d'avoir juste à être courtois en classe ! en tout cas, merci pour ton bloc, je m'y retrouve complètement, KC

Le prof à la dérive 11/05/2007 16:05

J'ironise de temps à autre, en disant à mes élèves, que le rectorat ne m'avait pas prévenu, que je prendrai une classe de maternelle au collège. Et je rejoute également que leurs petits frère ou petites soeurs connaîssent ces règles essentielles de bonne conduite.

Erotica51 06/05/2007 15:21

Bonjour Prof
La réaction de cos enfants ne vient-elle d'une education trop permissive chez eux ?. Si les parents commençaient par apprendre à leurs enfants à ne pas interrompre leurs discussions, et commencer par lever le doigt, pour aavoir la parole, vous n'en seriez sans doute pas là ...
Mais tout fiche le camp, mon brave monsieur !
Marie

Le prof à la dérive 07/05/2007 13:41

La politesse, c'est un mot qu'ils ne connaissent pas. Malheuresement pour nour et pour eux.

bibi 05/05/2007 10:44

c'est un peu comme la politique chacun son tour, ce n'est pas toujours facile d'attendre....

Le prof à la dérive 05/05/2007 18:31

Je ne sais pas où ils sont allé à l'école, mais pour la politesse (en particulier ne pas couper la parole), ils reviendront.

fremen10 05/05/2007 03:21

*Pour faire simple les poissons (surtout les rouges) ont deux secondes de mémoire  vive.  j'ai essayé d'être clair ce qui n' est pas facile quand on écrit bourré ((désolé).

Le prof à la dérive 05/05/2007 18:30

Donc, si je comprend bien, vous êtes encore plus méchant que moi.

Domiche 04/05/2007 19:37

Rolala Némo quand même!!! Perso j'aime bof mais il est fun le film, regarde le!

Le prof à la dérive 05/05/2007 18:29

Désolé d'être inculte à ce point !

fremen10 04/05/2007 09:59

Ils me font penser à Doris dans le monde de Némo

Le prof à la dérive 04/05/2007 15:42

Désolé je ne connais pas le monde de Némo.

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.