Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 13:57

         Les 1er bavardages sont vites maîtrisés, mais jusqu'à quand ? Environ 1 mois maximum, après, il faut commencer à mettre des punitions, puis des mots dans le carnet de correspondance. 
         La meilleure solution reste encore de crier de toutes ses forces sur l'élève, en espérant qu'il en ressorte effrayé, et légèrement abasourdi. Cette intervention peut être bénéfique durant la totalité du cours. Je ne suis pas spécifiquement brutal, je ne suis pas le seul à utiliser ce dernier recours. 

         Les 1er objets volants non identifiés (je veux bien évidemment parler de : bout de gomme ou gomme entière, stylo, boulette de papier, élastique, morceau de clavier d'ordinateur (détérioration de matériel au passage) et même trousse, bref, tout ce que les élèves ont sous la main !), animent peut être le cours à ses prémices, mais devient très vite lassant. D'autant plus lorsqu'il s'agit de stylos ou de blanco qui "explose" littéralement dans la salle de cours. Ceci est vite accompagné des ricanements des élèves. Et vous ? Vous êtes là au milieu vous avez beau crier, rien y fait. Je peux vous promettre que dans ces moments, vous vous sentez seul au monde et une envie de massacre vous submerge, mais il faut rester serein. 
         La maîtrise de soi est parfois complexe. Je précise que ces objets, sont le plus couramment lancés entre les élèves, mais parfois, ils peuvent atterrir sur l'enseignant. 

         Les 1ères réclamations sur la notation, sont d'un ennui… Surtout, il faut être intransigeant, ne jamais revenir sur une seule note, sinon c'est la classe entière qui défilera à votre bureau. Les élèves ont toujours de très bons arguments. Il y en a même quelques uns qui ont tenté de m'intimider, en précisant que leurs parents prendraient directement rendez-vous avec le principal ou avec moi-même. Et ceci est arrivé !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

collègue 16/02/2010 22:06


Bonjour!
En ce qui concerne les réclamations dues aux notes, j'ai un truc qui marche plutôt bien : je commence par leur dire, que s'il leur manque un point, pourquoi pas, je corrige, après tout, ils le
méritent! mais que je vais en profiter pour éplucher la copie et vérifier que je ne leur ai pas ajouté des points ailleurs... qu'il me faudrait alors evidemment retirer, pour être bien "juste"!
Depuis que j'applique ça, j'ai beaucoup moins de réclamations!! ;-)
Face aux "et pourquoi X, il a 2 pts et moi 1 pt à la question 2?", je remarque, "Ah oui, tu as raison, j'ai mis un point en trop à X." Effet garanti!
Etre prof, quel bonheur !


Proald 17/02/2010 13:30


énorme !
:-)


Nina 13/04/2007 14:34

Moi une fois, j'ai dû batailler avec un prof de maths qui m'avait compté un résultat faux alors qu'il était juste car il disait que j'avais pu remodifier le résultat après la correction mais finalement, j'ai regagné mon point.

Le prof à la dérive 04/06/2007 14:41

Le pire se sont les élèves qui écrivent au crayon de papier. Généralement je reviens pas sur la note sur ces copies.

eh m'dam 05/04/2007 23:43

pour ma part, j'ai découvert que les boules de souris ont une excellente pénétration dans l'air...Bon, après, la souris, elle déconne un peubon courage

Le prof à la dérive 06/04/2007 09:52

Nous avons des souris optique, plus de boule, plus de problème, enfin pas tout à fait puisqu'elles disparaîssent, comme elles sont bien...

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.