Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 13:44

         Fin Novembre, soit 2 mois ½ après ma 1ère rentrée, j'ai du faire mes vœux. Je commence juste ce métier que je dois déjà savoir ou je veux aller, ou plutôt partir!!! 

         "Mutation", ce mot suffit à faire peur aux enseignants. Pourquoi ? En passant le concours, je savais que j'irai enseigner dans la région parisienne, mais je ne me doutais pas de la durée. Je vais vous expliquer, soyez attentifs. 
         Pour la 1ère année nous avons 21 points (c'est le minimum). En ayant ce barème, la plupart des académies sont inaccessibles (aux alentours de 300 points). Chaque discipline à ses propres barèmes (ces dires ne sont donc valables que pour ma matière). Les seules académies que nous pouvons choisir, sont Versailles ou Créteil, au choix ! 
         Vous pensez, que 2 ou 3 ans suffisent pour que ces autres académies soient accessibles. A raison de 7 points par échelon, il existe 11 échelons sur la totalité de la carrière d'un enseignant (7 x 11 = 77 points), de 65 points tous les 4 ans à condition de rester sur le même poste. Il faut donc attendre 16 ans au même endroit, pour pouvoir enfin envisager un départ ultime

         Il existe bien évidemment d'autres solutions, dont certaines sont risquées. 

         La 1ère, "les Pacsés" la plus répandue entre enseignant. Ce Pacser, mais attention, ce n'est pas aussi simple que ça. Il faut que votre pseudo conjoint, travail dans la région où vous souhaitez être muté. Pour cela, il faut avoir des amis (un seul suffit) très compréhensifs, sûrs et qui travaillent. Vous l'aurez compris par vous même, il n'est pas nécessaire de s'aimer! Certains acceptent de se pacser pour quelques euros ou par simple amitié. Ce système vous assure une mutation en 3 ans grands maximums. 
         C'est très apprécié car c'est le plus efficace et le moins risqué, aucun contrôle n'est effectué par le ministère. 

         La 2nde, "les battants", demander un établissement APV (Affectation à caractère Prioritaire justifiant d'une Valorisation), je précise que la valorisation financière est plus que minime. 
         Les établissements APV, ouvrent droits à des bonifications, 300 points sont données à la fin de 5 années complètes d'enseignement, si vous vous arrêtez en cours de route de manière importante (arrêt maladie, congés parental…), le temps comptabilisé est suspendu. Les établissements sont classifiés APV, s'ils ont l'un des 4 intitulés, PEP IV, ZEP, zone sensible ou zone violence, certains de ces établissements peuvent avoir plusieurs de ces intitulés, voire les 4 à la fois (c'est le gros lot !). 
         Cette 2nde solutions est risquée moralement voire physiquement. De plus, il faut absolument finir les 5 année pour obtenir ces fameux points. 

         Les autres solutions sont "atypiques", vous obtiendrez des points supplémentaires, si vous avez la garde d'un enfant, vous étiez fonctionnaire auparavant, vous êtes handicapés et justifié de soins, sportifs de haut niveau, originaire d'un DOM TOM… 

         Si vous ne pouvez ou ne voulez pas envisager une de ces solutions et hors mis le coup de piston habituel car vous ne connaissez personne, faites vous une raison... 
         Ce qui est injuste, c'est que vous ne connaissez pas le fonctionnement des mutations avant de rentrer dans l'éducation nationale. Ils se gardent bien de vous le dévoiler. Personnellement je le vis comme une trahison.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eric 27/02/2017 15:32

Bonjour, quels sont les risques à faire un faux pacs pour avoir sa mutation ?
Y a-t-il des contrôles ?

Eric 27/02/2017 13:54

Bonjour, je suis enseignant en SVT, en Guyane depuis 5 ans.
Mon établissement est REP+, grâce à mes points de REP+, j'espérais obtenir ma mutation en Bretagne (je suis originaire de Quimper, ma famille y vit depuis toujours).
Malheureusement, malgré mes 510 points, je n'ai pas obtenu ma mutation.
Ne supportant plus du tout de vivre aussi loin de ma famille, et ne supportant plus la Guyane, je n'envisage pas de faire plus d'un an encore ici.
Je sais que le pacs blanc est moralement inadmissible, mais je ne vois pas d'autre solution pour rejoindre mes proche, à part la démission, j'y songe également depuis plusieurs mois. (Et lorsque je que vois qu'avec un pacs, et un rapprochement de conjoint, on a directement 540 points dès un an, j'ai l'impression que ce sont les couples qui volent leurs mutations à ceux qui se sacrifient)

J'aimerais savoir quelles sont les risques légaux pour moi et pour un ami qui serait près à se pacser avec moi pour m'aider à rentrer ? (pacs entre 2 hommes)
L'administration effectue-t-elle des contrôles ?

Proald 19/03/2017 16:54

Tu n'as quasiement aucun risque. C'est même le sport national dans l'éducation, les faux PACS !

curcuma 27/02/2016 15:07

Si je vous comprends bien après 5 ans d'APV on a le droit d'être muté sur Paris si l'on veut ? Bien cordialement

Proald 22/03/2016 21:40

Bonjour,
Pas exactement, il y a un bonus de point au bout de 5 années en APV. Et les barres de mutation dépendent de chaque matière ...
Renseignes toi sur le site des syndicats.
Bon courage.

curcuma 27/02/2016 15:02

Bjr,
Je prépare le capes de lettres modernes cette année, j'ahibte à Paris et je compte être affecté le plus près possible. J'habite avec ma copine qui travaille sur Paris aussi, je vais donc me pacser dès les résultat du concours. Faut-il choisir Paris même si on ne l'a pas, j'ai lu que cela donne des points par la suite. Si vous avez des conseils en la matière je suis très intéressé. Bien cordialement

Ava 29/03/2015 23:37

C'est exactement ce que je vis en ce moment...Le ressenti est le même...Une TRAHISON. On se fiche que l'on enseigne bien ou non, ce qui est privilégier c'est le mariage, le pacs, les enfants, au choix.
C'est ça l'Education Nationale, l'incitation au pacs, l'incitation à mélanger vie privée et vie professionnelle, à récompenser l'une plutôt que l'autre, l'incitation à la surconsommation d'antidépresseurs. Enseigner devrait être un plaisir, une passion, ça n'est finalement qu'une suite de déception au niveau administratif. Les mutations ne sont que des SANCTIONS pour profs célibataires et entièrement dévoués à leur travail. Ca me donne envie de vomir.

Julie 29/12/2012 22:44

Réponse pour Onodetto:
Il y a beaucoup de rumeurs par rapport à ça. Chaque mois on m'en sort une autre.
La dernière en date, qui vient de mon inspectrice d'académie est la suivante:
- fin master 1: passer les écrits du capes. Si admissible master 2 sinon redoublement de la prépa pour les écrits
- master 2: allier la prépa des oraux du capes (cours fac + IUFM) + le mémoire + 6 heures de cours dans un lycée / collège en tant que professeur stagiaire payé mi-temps.

Je ne suis sûre de rien, j'avoue que ça m'étonne beaucoup mais bon... c'est à voir. Je pense qu'il faut que tu attendes un document officiel pour être fixée, ça devrait sortir bientôt je pense.

Bon courage pour le Capes, surtout qu'en italien il n'y a pas beaucoup de postes.

Proald 30/12/2012 12:32



...



odonetto 22/09/2012 16:30

Bonjour je viens de rentrer en première année de master dans le but de passer mon CAPES pour être professeur d'italien. J'ai à peine découvert qu'il y a une troisième année après le master pendant
laquelle nous sommes stagiaires mais les informations sont très vagues, pourrais-je avoir quelques renseignements sur cette année là? Par ailleurs je suis Pacsée avec mon copain depuis l'année
dernière mais cela suffira-t-il à me faire rester sur Grenoble?
Merci d'avance des quelconques conseils et informations que vous pourrez me donner car de la part de la Fac et de l'IUFM c'est très ... vague.

Proald 23/09/2012 18:14



Bonjour,


Concernant des informations sur le master, je suis incapable de vous en fournir.


Pour ce qui est des mutations, je vous conseil d'aller sur le site du SNES.


Celui-ci vous donnera les barres inter académique pour les mutations. Chaque matière dispose de son propre barême.


En espérant vous avoir aidée.



lindouc 20/11/2010 21:59


l'objectif d'une mutation n'est pas de se retrouver dans un bahu tranquille, juste dans un bahu prés de chez soi, enseigner dans un lycée pourri d'accord, mais prés de chez moi


Proald 21/11/2010 16:41



Il faut savoir que dans le privé les choix de mut' sont limités. Pour ma part, j'en suis juste à vouloir partir de la région parisienne, pour muter dans un lieu plus attractif.



mossino 05/10/2010 17:04


Bonjour,
j'ai une question concernant une mutation et je n'arrive pas à trouver la réponse..Si qql a une réponse, cela m'aiderai beaucoup!
Alors voila..
Mon amie travaille en tant que prof de francais dans un lycée de l'académie de Lille,je précise qu'elle a eu son CAFEP (= CAPES, sauf que c'est pour les établissements privés). Moi je suis encore
étudiant, et je termine mes études en Juin prochain. Nous souhaitons nous installer dans la région voisine, dans la Somme. Je vais travailler dans une profession libérale, mais pas avant l'été
prochain!
Quels sont nos chances de voir la demande de mutation de mon amie acceptée? Nous avons pensé à nous pacser, mais le fait que nous habitions ensemble dans la région du Nord, et que je ne travaille
pas à l'heure actuelle, la demande de mutation peut-elle marcher pour la rentrée prochaine? Avons-nous plus de chance si mon amie se syndique? Merci d'avance pour vos réponse.


Proald 05/10/2010 18:51



Désolé, mais je connais pas le système de mutation pour les enseignants du privé.



Béatrice 05/09/2010 16:17


Je trouve que votre orthographe est bien lacunaire pour un prof...

signé : une prof !


Proald 06/09/2010 18:54



Il faut partir de bas pour être sûr de s'amèliorer ...



vouters 25/08/2010 19:01


Merci d'avoir pris la peine de le visiter. Concernant les annonces enseignants, voici la première que j'ai trouvé dans le forum à la rubrique "présentation"
(http://www.sos-mutation.com/forum/viewtopic.php?id=112).
S'il n'y a pas d'annonces actuellement sur le site en lui même c'est que les annonces ont été supprimées car résolues...
Bonnes recherches!


Proald 01/09/2010 19:29



Il s'agit bien d'une annonce d'enseignant mais du 1er degrè, conernant les enseignants du 2nd degrè (dont je fais parti), il n'est pas possible d'effectuer des "permutations" ... dommage pour
nous, ou non ...



VOUTERS 25/08/2010 13:27


Bonjour,
Le site gratuit SOS-MUTATION.com a été créé voilà un an pour vous permettre de trouver un permutant, consulter et déposer vos annonces immobilières, trouver une assistante maternelle, echanger avis
et conseils sur son forum.
Je vous invite à le visiter et à en parler à vos collègues!


Proald 25/08/2010 16:57



Je viens d'aller sur ce site, je n'ai pas vu d'annonce concernant un poste d'enseignant, de plus je ne suis pas sur que cela soit possible sans passer par le mouvement "normal".



Horrifié 22/06/2010 10:51


Je t'en prie, tu ne peux pas être vraiment prof en faisant autant de fautes d'orthographe !


Proald 23/06/2010 15:03



Tu remarqueras que sur les nouveaux articles, il y en a beaucoup moins.



Greg 19/06/2010 12:02


Salut à tous,très chers collègues ou futurs collègues.

L'EN c'est quoi ? Le labyrinthe de Minos, on y rentre mais une fois dedans c'est le piège. Non content de partir loin de sa région d'origine on a aucune possibilité préférentielle pour y retourner
(ah si la superbe bonif de 20 points par an successif...Génial !) à part nos amis corses (faudrait mettre des bombes nous aussi peut etre ?).

Donc si tu n'es pas en APV, marié/pacsé, avec des gosses (et encore ne croyez pas vivre avec eux, commence dès lors une longue période d'exil : votre enfant nait, vous le revoyez à sa rentrée de
maternelle, avec du bol), oubliez la mutation et changez de job.


Proald 19/06/2010 13:17



Oui, il ya des cas extrême. Ah ces mut' ...



cdm 15/06/2010 11:43


c mort. je n'ai plus d'espoir, ca fait dejà 8 ans que j'attends. on nous a trahis. Je suis ECOEUREE. DEMOTIVEE. au bord du suicide


Proald 15/06/2010 20:10



La seule que je peux te conseiller, c'est d'évoluer dans le métier, voire peut être de changer de job. C'est une idée que j'avais étudié durant un temps.



cec 14/06/2010 19:10


il y a 10 ans, après 5 ans de TZR en ZEP sensible, en triple poste en LEP hors de ma discipline, j'ai posutlé pour un poste en ZEp. On m'avait dit, au bout de 10 ans, tu auras des points....
Vous parlez de pacs, mais il y a des abus, pour moi, le pacs c du sérieux, mais on a pas de change si en plus on est vraiment homo et que la seule solution pour rejoindre son conjoint ou sa
conjointe c'est le pacs...
Enfin berf, toujours est il que je ne sais meme pas si mes 10 ans de ZEP vont m'apporter des points, en mutation inter académique....je désespère, personne ne sait me répondre, toutes les reglèes
du jeu changent, et moi je reste sur mon poste pourri (encore un service partagé l'année prochaine, à plus de 25 bornes...) je suis USEE, et je ne sais pas comment faire pour pouvoir m'en sortir.


Proald 14/06/2010 22:36



Garde espoir.



Laetitia 16/04/2010 12:40


salut à tous,
mon soucis avec les mutation, c'est quelles ne satisferons jamais tous le monde...
- Oui, il faut bien un bareme;
- oui certains profite du systeme, mais peut être parce qu'il se sentent laissé au départ! (attention, je ne les cotionne pas, loin de là);
- le probleme vient peut être de là: le bareme !

personnellement, je ne vois absolument pas en quoi la situation personnelle devrait intervenir dans une affectation (celibat, marié... enfant ou pas...).

Par contre, le fais de s'éxpatrier, devoir abandoné tous ce que on a déja construit pour que d'autre viennent prendre votre pace, ça ça fait mal!

Ce que je déplore, c'est que tant mieux pour eux si les originaire des iles ont des point suplémentaires pour rentré chez eux, pourquoi pas les autres! peut être pas autant, mais 500 me parait
correct...

il est normal que tout les prof envoyer làhaut veuille redéssendre chez eu, et pas là même déserté et obliger de jeune débutant à les remplacé. par contre, j'ecsecre ces personnes qui cherche juste
à dessendre dans le sud pour avoir du soleil... c'est nimporte quoi! comme si on était toujours en vacance ici! se sont les même personne qui vont se plaindre de ne pas avoir de boutique ouverte le
dimanche, des cloches de la messe, ou encore qui vont faire égorgé le coq du voisin par ce qu'il chante à 6H (veridique...)

bref, chacun chez soi, et déja ça ira beaucoup mieux!


Proald 16/04/2010 23:20



Le but n'est pas de satisfaire tout le monde, mais d'être juste !



YANOU 12/04/2010 19:02


je suis prof à la Réunion, je confirme : 1000 pts pour les ultra marins mais à des conditions précises expliquées sur SIAM dans le cadre du mouvement; à savoir aussi que la Réunion ne formera plus
à partir de la rentrée prochaine de prof de SVT, donc, de fait, recrutement en métropole. Mais il y a actuellement un grand mouvement de grogne des nouveaux titulaires qui refusent leur affectation
en métropole et font le forcing pour rester sur l'académie au détriment de ceux, en métropole, qui ayant les points devraient logiquement obtenir ces postes... on entend parler de préférence
régionale et autres revendications un peu nauséabondes...


Proald 13/04/2010 21:20



Pfff, toujours des problèmes à n'en plus finier dans ces mut' !!!



Gaston007 05/04/2010 14:58


Super, merci beaucoup! Du coup avec les 1 000 points qui devraient m'être donnés étant donné mon origine et ma famille qui vit actuellement à la Réunion, je peux espérer obtenir ma mutation très
rapidement.
Merci encore pour ces informations qui me mettent de bonne humeur et me redonnent du courage en cette période où je me prépare pour les oraux sans savoir si je serai admissible ou non...
Bonne journée à vous


Proald 06/04/2010 18:30



Il ne rete plus qu'à obtenir le concours ...



Gaston007 04/04/2010 22:16


Je vous remercie de votre réponse. Auriez vous un site de syndicat ou je pourrais trouver des informations SVP, j'ai eu beau chercher sur de nombreux sites, je n'ai pas réussi à trouver le nombre
de point nécessaire pour pouvoir être muté à la Réunion.


Proald 05/04/2010 14:51



http://www.snes.edu/


http://www.snes.edu/Barres-des-mouvements-inter.html?article=&dis=L1600&B1=Envoyer


578,2 en SVT cette année.



Gaston007 04/04/2010 16:32


Bonjour, je suis actuellement en 2e année de master prépa capes SVT, et je souhaite demander, si j'ai la chance d'avoir le concours, ma mutation à la Réunion.
Ai-je une chance de pouvoir être rapidement muté là bas, sachant que je suis né là bas (j'y ait vécu jusqu'à mes 5 ans...) et que j'ai de la famille proche qui y vit actuellement (dont mon père)?
L'idéal, étant donné que je vais peut être y aller en vacance cet été que je me trouve une Réunionnaise avec qui me paxer...
Cordialement


Proald 04/04/2010 22:13



Il me semble, que si vous êtes originaire de la Réunion, vous avez un bonus de points qui vous permet d'y accéder facilement. Le mieux serait de voir les barême sur le site des syndicats.



miky 28/03/2010 00:29


Je comprends , c'est normal de conserver sn anonymat (moi aussi j'utilise des pseudo) mais tu enseigne en quelle discipline, si ce n'est pas tro indiscret?

Amicalement miky


Proald 28/03/2010 11:09


ça fait également parti de mon anonymat. Désolé !


Miky 27/03/2010 16:34


Salut à toi collègue prof, tu enseignes en quelle matière et dans quelle région, lycée/collège?

Miky prof de sciences


Proald 27/03/2010 22:52


Désolé, je tiens à mon anonymat, la seule chose que je peux te dire, c'est que je suis en collège situé en région parisienne.


Bonnefond 08/03/2010 10:01


Bon courage à toi nouveau collègue !!!! Le moment des mutations est une horreur chaque année....Cela fait 3 ans que je galère et pourtant je suis mariée et j'ai 3 enfants ...mais j'adore ce boulot
; )
Je suis complètement d'accord avec toi : Ras le bol des personnes qui pensent que nous sommes planqués.. "ah!!! vous les profs!!! toujours en vacances ou en grève!!!"
Cette phrase me rend dingue chaque année !!!!
Bon courage encore ! Et tiens nous au courant de ton évolution.


Proald 08/03/2010 13:46


Pas de soucis, je suis toujours présent sur le blog :-)


superdede 14/01/2010 11:38


C'est bien sûr le problème !
Celui qui abuse de ce pacs ne pense pas qu'il va gentiment mais sûrement obtenir une mutation à la place de quelqu'un à qui elle revenait de droit. Parcequ'il a déja passé 15 ou 20 ans dans une
académie lointaine et qu'il n a pas dans la posibilité de profiter de bonifications ( marié sur place ...) Ce genre d'attitude place les barres d'accès à certaines académies si haut qu'il faut
quelques fois 30 ans d'enseignement pour pouvoir bouger !
Et ça, ça met vraiment en rogne contre les personnes qui abusent de pacs bidons !!! Normal !!


Proald 14/01/2010 19:47


En même temps, ça devient tellement courant, que tout le monde souhaite tricher ... c'est ignoble mais c'est ainsi !


MAGUY 02/12/2009 19:16


On pourra volontiers critiquer le Pacs lorqu'il est blanc mais je crois que la réflexion ne porte pas sur ce problème. Qu'est-ce-qui incite à se pacser sans s'aimer? Un coup de déprim qui vous
tombe du ciel parce que vous avez vu du pays et qu'il est temps de rentrer après cinq ans passés loin de la patrie qui vous est chère... mais qu'après un rapide calcul, on vous annonce qu'il va
falloir rester quinze ans de plus !! Alors, oui, il faut faire ses classes mais passer à la caisse avant que ça dégénère et surtout avant de rentrer pour dépression nerveuse...Le bon petit soldat
de l'éduction nationale lui-aussi peut organiser des mutineries face à l'excés...


Proald 03/12/2009 23:23


La seule chose, c'est que ceux sont les "autres" qui prennent plus chère du coup !!!


marinounette 30/11/2009 13:52


Pire, certains syndicats encouragent les fraudes... je n'invente rien, j'ai assisté à ça et ça m'a scandalisée !!


Proald 02/12/2009 15:28


ça m'étonne qu'à moitié ... c'est tellement répandu.


marinounette 29/11/2009 23:45


Tiens, mes 21 points et moi sommes en plein dedans !!
D'après ton discours, tu as l'air d'avoir la même opinion que moi sur les pacsés... j'me sens moins seule !! Parce que j'en ai marre d'entendre des discours mièvres et coulant dans le pathos
sortant de la bouche de M. ou Mme Toutpourmagueule. Et il y en a d'autres qui font bien pire que se pacser pour pouvoir rester dans l'académie, et personne ne réagit à ça...
Enfin nous au moins, on voit du pays ^^ (on positive comme on peut ^^)


Proald 30/11/2009 10:01


Les pacs blancs sont tellement courant dans l'éducation nationale, que je dis souvent que c'est le sport national des enseignants ...
Et pour les coups de piston et les postes spécifiques qui vont avec ... tout le monde ferme les yeux, les syndicats qui s'en contentent également ...


zoulou 11/10/2009 17:12


Wi c vrai, mais après faut faire des choix! je pense qu'on peut toujours critiquer le système , mais quand tu penses à toutes les choses que tu peux apporter à tes élèves , eh bien ca
contrebalance. A l'heure actuelle le metier de prof ne se resume pa a de l'apprentissage pur et simple , mais inclut la fonction d educateur certes qui n'est pas toujours reconnu par le
ministere... De plus j'ai du mal à comprendre cette course aux points , car tu fai pa prof pour etre à tout prix dans un bon établissement avec des enfants issue d'une bonne classe sociale, car
qu'on le veille ou non l'enseignement ou plutot education (on parle d'éducation nationale et non d'enseignement national)joue un rôle important dans notre société et kan tu fai prof c'est que tu ve
t'investir , apporter un savoir, vouloir etre prof ce n'est pas seulemen vouloir avoir un job trankil sinon il faut changer de voie... mais je reconnai ke les choses ne sont pas toujous facile, et
kon est parfoi lésé,volia ;


Proald 11/10/2009 18:54


Lorsque je parle de mutation, le but n'est pas d'obtenir un établissement "tranquil", mais plutôt une mut' en province dans un lieu choisi.


zoulou 10/10/2009 11:28


Bonjour, aprés lecture des différenst commentaires, j'aimearis vont donner quelques conseils, lorsque vous faites vos voeux pour les néotitulaires, il faut éviter de demander des grosses académies
et surtout bien regarder la liste d'extension qui est rattaché à chaque académie, détail important car en cas de refus devotre premier voeu c la premiere ville de la liste d'extension qui fai
voeu... De plus si vous voluez fuir demander des académies pas trop cotées, en effet même si vous ne bénificier que de 71 points au départ elles restent accessibles , en effet je viens de normandie
, et j'ai obtenu l'académie de besancon, certes c'est loin, mais du coup j'ai éviter paris avec son nivau de vie exorbitant et ses quartiers sensibles ... voià par contre désormais j'aimerais
changer d'académie, ceratains peuvent ils me faire par de leur témoingnage de leurs mutations en cours de carrières ??? merci ce serai sympa ...


Proald 11/10/2009 11:38


Le problème c'est qu'à Besançon, il ne doit pas y avoir beaucoup d'établissements classés APV, et donc pas de points supplémentaires ...


Bella 27/05/2009 03:20

Bonsoir,

J'aimerais savoir comment se passe le recrutement CRPE?
Les PE2 sont-ils affectés à leur académies d'origine ou systématiquement proposés en poste en RP?
Je suis avec un étuidant IUFM en attente de résultats et depuis 2ans, nous souhaitons vivre ensemble. Mais en attente de résultats CRPE, écrit et oral, la vie commune n'est pas encore "viable". Le PACS nous fait envie (hors arrangement) et je me demande si celà a une incidence sur les affectations?
Merci!

Courage à vous pour vos désirs en matière de mutation.

Proald 27/05/2009 14:03



Si je ne dis pas de bêtise, je crois que les PE2, sont affectés dans l'académie où ils ont obtenu leurs concours.
Le mieux c'est de te renseigner directement à un syndicat, car je ne suis pas vraiment calé sur les sujets des PE. Désolé !



LN 26/03/2009 18:11

Merci pour les conseils. ça y est, c demandé: Mantes-la-jolie!

Proald 26/03/2009 22:23


Bon courage alors.


cpe 23/03/2009 22:42

PEP est une classification d'étab difficile.

Sinon Versailles c'est calme c'est sur mais si tu le demande en voeux large n'oublie pas qu'il y a Trappes à coté.
Donc pour moi il vaut mieux privilégier l'endroit proche de son domicile car au moins c'est quelquechose de certain.
alors qu'un établissement n'est jamais ur d'etre calme.il peut ne pas etre ZEP et etre difficile, il peut y avoir des élèves gérables mais une mauvaise direction.
La classification n'est pas toujours un bon indicateur.

Proald 24/03/2009 22:29


Ah c'est du beau, demander Versailles et se retrouver à Trappes, c'est la classe !!!


LN 23/03/2009 18:34

C'est quoi PEP? Je suis stagiaire, je dois faire mes voeux, j'hésite entre loin et "tranquile" (Versailles) ou "près" (j'habite Caen) et difficile (Mantes). Des avis?

Proald 24/03/2009 22:28


Je ne sais plus éxactement ce que cela signifie, mais il s'agit des établissement classé, et qui se nomme maintenant APV (Affectation à caractère Prioritaire justifiant une Valorisation).
Concernant tes voeux, toi seule peux faire un choix.


flo 05/07/2008 00:09

Actuellement en master d'svt specialité enseignement, je me destinais a devenir prof, mais apres tout ce que j'ai lu ici, et malgré les textes bien ecrits et les touches d'humour franchement plaisantes, je commence à remettre pas mal de choses en question... Apparement, aucun jeune prof n'echappe à la région parisienne en début de carrière, et franchement ca ne me réjouit pas (voire pas du tout), vu le champs de foire que ca a l'air d'etre...Les profs ont l'air d'y faire pas mal dde choses, diverses et variées (:) ) !!, mais pas grandement de l'enseignement vu tout ce qui se passe en l'espace d'une heure...!

Proald 05/07/2008 10:08


Tout d'abord, certaines matières sont moins "couteuses" que d'autres, la SVT en fait partie par chance !!! Ensuite, si tu enseignes en lycée générale, technique, professionnel ou en collège,
l'enseignement y change considérablement. Autant de variable que tu dois prendre en compte, et puis tout le monde ne tombe pas dans des établissements difficiles.
Et pour finir, certains profs préférent être dans des établissements difficiles, pour l'ambiance positive qui régne entre collègues.
Je suis prof, et je ne le regrette pas, malgré tous ces événements.


PROFmath 06/04/2008 20:37

Bonjour,Pour bénéficier des points APV, faut-il obligatoirement faire un premier voeu lors de l'intra pour un établissement classé en APV ou alors on bénéficiie des points APV seulement si on a été nommé 5 ans de suite par le rectorat (même si on a pas fait de voeux pour des établissements classés en APV)?Vite une réponse, c'est urgent!Je précise, je suis prof de lycée professionnel et muté comme tous les jeunes à Créteil.

Proald 07/04/2008 18:38


Si tu parles des 300 points offert généreusement après 5 années de bons et loyaux services, ils sont octroyés après avoir fait 5 ans d'affiler comme titulaire du poste. Les TZR n'y ont pas le droit :-(
Même si tu ne demandes pas un établissement APV, mais que tu y restes 5 années, tu obtiendras les points.
Mais tu ferais peut être mieux de te renseigner auprès d'un syndicat.


samère 13/02/2008 20:22

comment peut-on se lancer dans une carrière sans se renseigner auparavant? je ne vis aucune trahison puisque je me suis renseigner avant... je n'ai pas passé mon capes pour faire un an en balieue parisienne et pour revenir l'année après en bretagne( puisque c'est de là dont je suis originaire), le cafep existe aussi pour ceux qui ont peur de partir  de leur région... on ne sait évidemment jamais à quel point cela peut être dur des fois, mais il faut s'accrocher, et plus les années avancent et plus c'est facile, enfin bref, keep the faith dude!!!

Le prof à la dérive 14/02/2008 09:35

Bien sûre que si je me suis renseigné, mais avec mes moyens ...ça ne me dérange absolument pas de partir en région parisienne, mais ne pas savoir quand aura lieu cette échéance, c'est vraiment navrant.De plus la profession d'enseignant en région parisienne (en particulier dans les établissements difficiles) n'a absolument rien en commun avec l'enseignement qui se pratique en province ou dans des établissements "normaux".

lolbidou 17/01/2008 14:48

Bonjour,en ce qui me concerne, je passe le capes de lettres modernes à brest, je suis pacsée et mon ami fait une thèse à brest. J'ai déjà fait des remplacements en tant que vacataire et déjà été pionne (asen). Pensez vous qu'il m'est possible dans cette situation de demander un rapprochement de conjoint. Où est-il possible de demander des années sans solde : le temps de faire des enfants et une maison :-) ! Cela rapporte-t- il des points ? Comment fonctionne ce système d'année sans solde ?Où peut-on connaître son nombre de points et le nombre de points par académie ? Merci de bien vouloir me renseigner !

Le prof à la dérive 17/01/2008 16:22

Le mieux est de se renseigner directement sur le site d'un syndicat, le SNES par exemple.http://www.snes.eduDésolé de ne pas pouvoir vous répondre, mais vos questions sont beaucoup trop pointues pour moi.

maud 03/12/2007 18:19

bonjour je me posais une question sur le pacs, j'ai l'impression de comprendre qu'il n'a de valeur que dans le rapprochement de conjoint mais n'apporte t'il pas de point tout simplement a celui qui fait sa demande de mutation? l'an passé il rapportait 60 points au barème de calcul de situation ,Ect-ce toujours le cas ?bon courage a vous tous il parait que c'est un des plus beau metiers !!

Le prof à la dérive 04/12/2007 08:42

En effet, il a une valeur comme "rapprochement de conjoint" sur les mutations inter académique, mais concernant les mutations intra académique dont tu parles, les points de bonifications varient selon les académies, donc je ne connais pas le fonctionnement de chaque académie, désolé !

bikini59 15/11/2007 18:11

hello à tous!voilà ma situation. Mon ami travaille en bretagne de puis septembre et il souhaite que je le rejoigne (dur pour moi de quitter ma famille), mais nous ne somme ni pacsés, ni parents et je n'ai que 5 ans d'ancienneté. Que puis je espérer? Si je me pacse et qu'il continue à bosser en bretagne aurais je plus de chance?Merci j'attends vos réponses.Bikini59

Le prof à la dérive 16/11/2007 09:53

Je ne peux pas te dire quoi espèrer, car tout dépend de ta matière de l'académie demandée, et des barres interacédémiques à venir ...Maintenant si tu te pacs avec lui AVANT Septembre (donc c'est trop tard pour cette année !), tu auras plus de point à condition qu'il soit en CDI dans sa boîte.Renseignes toi auprès des syndicats ou sur leurs sites, ne compte pas sur l'administration pour obtenir des renseignements viable.J'espère avoir répondu à tes questions.

wilander 23/07/2007 15:57

J'avais un copain prof de SVT dans le 93 qui est resté 2 ou 3 ans je ne sais plus et qui est parti grâce à un PACS sans amour d'un ami dans le 73 pour avoir des points.Cele ne marcherait plus maintenant à cause des impôts, c'est bien ça? Dommage...

Le prof à la dérive 23/07/2007 21:13

Si si, ça marche toujours, seulement il faut une feuille d'impôts sur le revenue en commun, mais cela n'est pas un problème...

curieux 08/06/2007 10:58

Le plus scandaleux dans les mutations, c'est qu'il y a deux niveaux de mutations : interacadémique et intra-académique. Ca signifie que si tu veux quitter Paris pour aller à Privas, tu dois d'abord demander ton changement d'académie, et ensuite tu demandes une affectation. Tu peux te retrouver à 200 km de Privas, du côté du pays de Gex, et tu ne peux plus refuser.

Le prof à la dérive 08/06/2007 13:20

Les syndicats appelent ceci : une mutation à l'aveugle.Ca porte bien son nom, non ?

Goumaine 04/06/2007 15:33

Tout est question de patience ... et, après l'orage, vient le soleil !Un ami a galèré dans les zones à problèmes : zep ,etc pour accumuler le max de points afin de rejoindre sa Bretagne natale et, maintenant, a obtenu un poste à La Réunion (prof de sciences nat ) aux 1ères loges pour étudier les coulées du volcan ... alors: "COURAGE"   Proald !

Le prof à la dérive 04/06/2007 17:39

Ah ces mutations, et ça ne va pas aller en s'arrangeant !

flore 03/06/2007 15:55

coucou, je prépare le capes de lettres modernes. Je me pose une question sur les mutations, et je ne sais pas où trouver la réponse : pourrai-je enseigner dans mes Vosges natales en étant pacsée et ayant un enfant ? ( actuellement je suis en formation dans l'académie de strasbourg où travaille mon conjoint.)Merci de me répondre ou de me guider où on pourra me répondre !

Le prof à la dérive 04/06/2007 14:14

Il m'est impossible de répondre par oui ou non.Car tout dépend des barres inter académique.Pour votre 1ère année (après l'obtention du CAPES), vous avez toutes les chances de rester dans les Vosges, car lors de l'année de stage, il y a des postes dans chacune des académies. Par contre après c'est un peu plus compliqué, si vous êtes Pacsée et que vous avez un enfant, il y a des chances que ça soit bon, mais rien n'est sûre. Il y a des années où une académie peut être déficitaire, et par conséquent personne ne peut entrer dans l'académie concernée !Bon courage à toi.

Nina 13/04/2007 14:12

Une de mes amies qui est prof a été pionne quelques années avant d'avoir son CAPES, ça lui a permis d'avoir des points. De la même façon, mon ex était prof vacataire, ça donne des points, surtout qu"il s'est retrouvé vacataire en ZEP.

Le prof à la dérive 04/06/2007 14:23

Ah des points, je veux des points... :-(

eh m\\\'dam 05/04/2007 23:48

le ministère est un peu lent à la détente (c'était quand déjà la création du pacs?) mais il demande désormais une feuille d'imposition commune pour les rapprochement de conjoints

Le prof à la dérive 04/06/2007 14:23

Mais le Pacs fonctionne au même titre que le mariage.

La Prof 20/02/2007 20:46

Juste pour miner un peu plus le moral...tu dis que pour être classifié APV (enfin, anciennement APV car cela a encore changé de dénomination, ce sont maintenant des EP1)il faut que l'établissement soit au moins dans un de ces cas : PEP IV, ZEP, zone sensible, zone violence.Cela dépend malheureusement de l'apréciation de chaque académie et de chaque recteur, et ça fait plus propre semble-t-il d'avoir le moins d'APV possible à l'échelle des régions...du coup, je peux te certifier que nombre d'établissements ont ces étiquettes, sans pour autant être devenu des APV.Je suis dans une ZEP classée zone sensible (qui à quelques rues près auraient eu le droit à la zone violence, puisque les écoles primaires de notre secteur ont cet intitulé), pourtant je ne bénéficie d'aucune bonification ! je peux passer 20 ans dans cet établissement, je n'aurais pas plus de point qu'un prof dans le bahut hupé du centre ville!Enfin, la bonification varie aussi en fonction des académies, 300 points t'as de la chance, dans les académies près de chez moi ça tourne plus de 90 à 180 points pour 5ans!et encore, faut pas que l'établissement soit déclassé APV ou EP1 en cours de route, pendant les 5ans!Quoiqu'il en soit, c'est un bon système les mutations... pour stabiliser d'office les équipes !Effectivement... rageant

Le prof à la dérive 12/04/2007 23:11

Les 300 points de bonification pour les 5 ans passés en ZEP sont identiques pour tous les profs, puisqu'il sagit des mutations inter-académique.
Par contre tu as raison, les bonifications pour les mouvements intra dépendent de chaque académie...

sifi 16/01/2007 18:56

bienvenue dans le métier, collègue, je vois que tu en découvre les multiples joies....

Le prof à la dérive 04/06/2007 14:22

Plutôt les grosses frayeurs !

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.