Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 19:14

 

Chaque année, nous récupérons les bulletins de nos anciens élèves dans les différents établissements d’accueil, lycée générale, technique et professionnel. Et comme tous mes collègues j’ai jeté un coup d’œil histoire de voir comment évolue nos anciens élèves. Il y a de tout, des appréciations très positives, puis d’autres … moins …

 

Pour l’appréciation globale de tout le bulletin trimestriel, celle qui se situe au pied du bulletin, nous pouvons lire : "Démissionnaire ?" Il n’y a qu’un seul et unique mot en bas du bulletin, en même temps lorsque je regarde les notes, c’est simple il n’y en a quasiment pas ! L’élève est absent tout simplement. Le seul détail choquant, c’est que nous retrouvons cette même appréciation plusieurs fois avec nos élèves.

Une 2nde appréciation : "Elève fantôme, aucun intérêt pour votre formation scolaire. Que comptez-vous faire ?". Et là inutile de chercher des notes, il n’y en a pas !!!

 

Je me rappel le discours d’un proviseur (XXXVI. L’utilité des formations.).

 

Conclusion, l’absentéisme est le mal du siècle dans l’éducation nationale.

 

En constatant ce genre de chose, j’ai vraiment l’impression de travailler à contre courant. Avec quelle formation sortiront ces élèves du système scolaire ? J’ai bien peur de connaître la réponse … ou plutôt la non réponse !


Photo : Le parc Clichy Batignolles, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article

commentaires

Chris-Tian Vidal 21/03/2009 10:47

Ouais... Mon je ne lis plus ces bulletins. Hier, je le disais à un collègue, ce qui me plaît dans le métier, c'est l'humain, le relationnel avec l'élève et puis le reste, je m'en fous !

Proald 22/03/2009 13:33


Je ne suis tout à fait d'accord. Ce qui me plaît, c'est un tout, l'humain en effet reste important.


yoplaboum 16/03/2009 23:16

Vous recuperez les notes de vos anciens eleves?

Euuuuh...pourquoi? Je demande ca parce que ca m'aiderait a comprendre quelque chose qui m'est arrivé

Proald 17/03/2009 22:11


Juste à titre informatif. Pour savoir ce que nos élèves deviennent.


cpe 15/03/2009 22:46

on trouve autre chose assez facilement mais après cela ne veut pas dire que l'on trouve des solutions pour y remédier.
Exemple une mauvaise orientation. Prenons une section ou les élèves ne souhaitent pas beaucoup aller (pressing par exemple), les élèves vont manquer les cours car elles voulaient aller en petite enfance ou en coiffure.
Le pb est bien identifié mais il n'y a pas de solution car les sections petite enfance ou coiffure ne vont pas prendre plus d'élève sous prétexte qu'il y a beaucoup de demande.

Proald 17/03/2009 22:01


Le problème vient de là, tu as raison, mais comme tu le dis, où se trouve la solution ? ...


Clément 08/03/2009 18:01

Je rappelle a toutes fins utiles que l'absentéisme est souvent un symptôme de quelque chose de plus profond (manque de sens du a une orientation ratée, problèmes familiaux, personnels) que le mal en lui même. Je peux vous assurer qu'a tout les coups on gagne, en grattant un problème d'absentéisme, on trouve autre chose.

Proald 09/03/2009 09:24


Tu as raison de le préciser, ça marche en effet quasiment à tous les coups.


le majeur 08/03/2009 15:36

je ne savais pas que les établissement scolaires précédants recevaient les bulletins de notes de leurs anciens élèves... il y a une raison particulière à celà ?

Proald 09/03/2009 09:24


Je ne le savais pas non plus. Une raison, je ne pense pas ! Simplement par soucis d'obtenir des infos sur nos anciens élèves.


Danielle 08/03/2009 14:26

Je suis encore étonnée qu'il n'y a pas de sanction pour "l'école buissonnière" de la part de l'établissement.
Les parents ont aussi un rôle à jouer dans ce domaine et là, ce n'est pas au top non plus. Ils n'arrivent déjà pas à les faire obéir à la maison (l'enfant roi !!!).
Je dis "CHAPEAU" à tous les enseignants pour arriver à travailler dans ces conditions.

Proald 09/03/2009 09:23


Les sanctions existent mais elles ne s'appliquent pas, comme le fait de suspendre ou de diminuer les allocations ... Sinon, il y a les exclusions du collège pour punir les élèves qui ne viennent
pas. Logique ! Non ?


Kévin 08/03/2009 11:18

Je pense aussi que le problème est de les motiver...

Proald 09/03/2009 09:21


Et ce n'est pas facile !


aurelie 07/03/2009 17:27

et à cet absenteisme motivé il faut ajouter ts ceux qui viennent pke c est chaufer et qu on mange pour pa chere et ceux la ils sont pa mal nombruex et moralement ils sont absent

Proald 09/03/2009 09:21



Ils font au moins l'effort de venir. Mais cela sert à quoi ? :-(



alex 07/03/2009 12:53

Heureusement notre cher Ministre va endiguer cet absentéisme par le recrutement de "médiateurs de réussite scolaire" un statut qui ne manque pas d'ambition !! Les CPE et les Assistantes Sociales, personnels formés et reconnus par un concours, se voient déboutés par des Contrats d'Avenir à l'Emploi. Est-ce vraiment une action de luttre contre l'absentéisme ou un moyen détourné de faire baisser le chômage ?!

Proald 09/03/2009 09:20


Je pense plutôt qu'ils essayent tout et n'importe quoi, car ils ne connaissent pas LA solution.


Kévin 06/03/2009 17:15

Dans ma classe, l'absenteisme est très présent: plus de 60% de la classe ne vient qu'une fois sur trois aux cours....
Ducoup on se retrouve à 4-5 en cours pratiquement tous les jours. Et quand ils se decident à venir: les profs doivent s'occuper d'eux, leur donner les cours, leur expliquer, leur refaire faire les les DS...
Ils perdent beaucoup de temps à s'occuper d'eux.
En plus pour les 3/4, quand ils viennent c'est pour foutre un bordel. Je comprends certains profs qui préfèrent qu'ils sont pas là et qu'on avance qu'a 4-5.
Je me souviens, pendant une semaine, nous étions que 2 en cours...
Enfin, à cause de ces absenteistes, la moyenne de classe chute très fortement...[mais le conseil de classe est largement moins long ;)]

Proald 07/03/2009 01:46


Ouai, forcément pour noter et corriger les devoirs, ça doit être rapide !


Hermione 05/03/2009 19:36

Ah l'absentéisme... Dans ma troisième, c'est collège à la carte : il y a visite médicale demain et ça m'emmerde ? Je ne viens pas. Il y a un devoir demain ? Je ne viens pas. (et ça, ça m'est arrivé aujourd'hui, la demoiselle a séché mes deux heures, en tout début de journée et s'est pointée à la récré).
Avant de penser à leur enseigner quelque chose, voire à les aider, il faudrait commencer par les bases, me semble-t-il. Mais à moins de prendre certains par la peau du cou (je reste polie) pour les faire venir et de leur faire entrer dans le crâne que l'école, ça reste quand même un moyen de s'en sortir, je ne vois pas trop comment on peut faire.

Proald 07/03/2009 01:40


L'absentéisme est vraiment une préoccupation importante, d'ailleurs, ils ont même nommé des médiateurs dédiés à la cause ...


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.