Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 19:38

 

Commençons par le début peut être en éclairant les personnes qui ne savent pas que signifie ce mot. Le keffieh est une sorte de foulard. Mais attention, il ne s’agit pas d’un simple foulard, car celui-ci a une signification importante. A l’origine, il est  rayé noir et blanc, maintenant, il en existe de toutes les couleurs, mais les motifs sont toujours ressemblant. Sans rentrer dans le détail, ces foulards, sont donc à la base une coiffure en tissu traditionnel des bédouins, puis c’est devenu le symbole de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) avec Yasser Arafat qui portait ce fameux foulard.

Ces derniers temps, cet objet a été remis en avant, avec le conflit israélo palestinien.

 

Mais c’est devenu aussi un objet de mode. Dans chacune de mes classes, il y a toujours plusieurs élèves qui ont ce foulard autour du coup. Ils ne connaissent pas son nom et encore moins ses origines. Et malgré tout ils sont plusieurs à avoir ce même foulard identique.

Dans les 2 cas, ce foulard est un symbole, soit d’un conflit ou d’une mode …


Photo : Les galeries Lafayette, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

Eleve a la derive 25/05/2009 21:38

Ah, la j'avoue que...
Je crois que ce sont les grands couturiers qui ont lancé la mode du keffieh de couleur mais... Bon, j'en suis pas totalement sur alors...

Proald 26/05/2009 19:03


:-)


eleve a la dérive ? 24/05/2009 17:32

Je préciserais juste qu'il ne faut pas croire que c'est le cas de tous les élèves de ne pas connaitre la signification du keffieh.
J'en ai porté un, non seulement parce que je le trouvais esthétique, mais surtout a cause de sa signification.
J'ai abandonné dernierement, non pas a cause de l'été mais a cause des ses élèves qui achetent le keffieh chez "Jennyfer" et qui trouvent que "C'est trop stylé"

Proald 25/05/2009 14:49


En même temps le Keffieh rose bonbon, n'a peut être pas vraiment de signification ;-)


Chris-Tian Vidal 21/03/2009 10:56

J'ai remarqué que de plus en plus de jeunes très jeunes ou moins jeunes avaient ce foulard. J'ai passé un moment sur ton blog auquel je suis abonné. Il est vrai que je ne parle jamais du métier de prof sur le mien ! Je n'en ai pas forcément envie mais j'aime bien venir sur le tien et ainsi je m'exprime. J'en profite pour te présenter mon livre, ainsi qu'à tes lecteurs, "Carnet d'Asies". Les retours de lecture du milieu enseignant et tous les retours de lecture me sont les bienvenus. Voilà un lien utile :http://www.chris-tian-vidal.org/article-18104640.html
Bonne continuation dans le boulot de prof et à très plus.
Amitiés.
Chris.

Proald 22/03/2009 13:42


Nous allons voir ça.


Adèle 24/02/2009 19:50

Dans mon lycée, presque un élève sur deux en porte.
Mais moi, j'ai préféré de pas arborer ce foulard, tout simplement car je sais qu'il a une "autre" signification.
J'avoue ne pas avoir complètement compris le conflit israelo palestinien, et ne pouvant me prononcer , je préfère ne pas porter un keffieh !!
Je trouve ça logique, c'est comme si je portais une étoile de David alors que je suis athée !

Proald 25/02/2009 19:26


Surtout qu'il s'agit d'un conflit épineux.


groulougroulou 12/02/2009 22:12

Merci de me redonner le nom de ce foulard. J'en ai acheté un lundi et quand je suis rentrée ma maman m'a expliqué tout ça... mais j'avais déjà oublié le nom. (Et comme j'avais honte de ma mémoire trouée comme un fromage, j'osais pas lui redemander...)

Avant que ma mère me parle du sens politique, c'est vrai que je n'y voyais qu'un truc à la mode. C'est ce que les magasins veulent montrer.

Proald 13/02/2009 19:02


Pour les jeunes, c'est plus un objet de mode, que la représentation d'un conflit.


Clément 07/02/2009 11:41

"C'est vrai, mais c'est un sujet délicat et sensible. Que je n'ai d'ailleurs jamais appris à l'école. Pour connaître l'histoire Israélo Palestinienne, j'ai dû chercher dans quelques encyclopédies ...
Je ne pense pas être suffisamment "calé" sur le sujet pour l'aborder ... "

Pas besoin d'être calé, juste les sensibiliser sur le fait que ce qu'ils porte a une signification, après, il faut engager le dialogue d'une façon plus générale, puisque de toute façon, il est clair que tu ne pourras pas aborder le sujet israelo-palestinien sans tomber dans le piège du discours apparemment politique.

Donc moi ce que je te conseille, c'est un discours plus général sur le fait d'être informé sur le symbolisme possible des vêtements qu'on porte. D'autant que le Keffieh, a l'origine, n'a pas de signification politique, il en est devenu un par la suite donc...

Proald 08/02/2009 16:13


C'est juste. En plus, oui, le Keffieh n'a aucune symbolisation à l'origine, ce n'était qu'un simple foulard.


le majeur 06/02/2009 23:18

c'est vrai que j'en ai vu pas mal déjà et autant sur des garçons que sur des filles.

Proald 07/02/2009 10:25


Oui, les garçons portent également ce fameux foulard.


Clément 06/02/2009 17:13

Moi je crois surtout qu'il serait bon de les sensibiliser sur le fait qu'ils portent de façon anodine un accessoire dont ils ne connaissent pas la signification...Qu'ils se méfient de ce qu'ils arborent, ils pourraient être récupérés...

Proald 06/02/2009 19:12


Tu as probablement raison.


Danielle 06/02/2009 13:05

Je ne connaissais pas non plus cette signification et il serait bien qu'elle soit expliquer aux élèves ; pas forcément par un professeur mais un conseiller d'éducation qui passerait dans les classes.

Proald 06/02/2009 19:11



ça pourrait être pas mal de leurs expliquer la signification d'un acessoire vestimentaire qu'ils utilisent.



Plume 05/02/2009 20:43

C'est triste. Je connaissais pas du tout la signification, mais peut-être devriez-vous la leur expliquer. Après tout, quelle que soit votre matière, vous avez avant tout un devoir d'éducation...

Proald 06/02/2009 19:09


C'est vrai, mais c'est un sujet délicat et sensible. Que je n'ai d'ailleurs jamais appris à l'école. Pour connaître l'histoire Israélo Palestinienne, j'ai dû chercher dans quelques encyclopédies
...
Je ne pense pas être suffisament "calé" sur le sujet pour l'aborder ...


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.