Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 18:27


         Ce sondage avait pour but de savoir si vous laissez peu ou beaucoup de commentaires par rapport au nombre de passages que vous effectuez sur ce blog.

         La question était donc la suivante : Postes-tu des commentaires sur ce blog ?

         Et voici donc les résultats : 2,9 % ont répondu à chaque passage sur ce blog, tandis que 1,9 % ont coché quasiment à chaque article, puis 2,9 % régulièrement, 11,7 % de temps en temps, 17,5 % très rarement et pour finir 62,1 % de jamais.

 

         En fait je me demande si j’ai besoin de commenter ces statistiques. Car il est clair qu’une grande majorité ne laisse jamais de commentaire sur ce blog.

        

         Par contre je suis curieux de savoir qu’elles sont les 2 personnes à avoir répondu qui postaient un commentaire à chaque article et les 3 internautes à chaque passage sur ce blog. Il y en a 1 ou 2, mais 5 …, j’ai du mal à les trouver ! Si toute fois vous pouvez éclairer ma lanterne.

        

Pour ceux qui ne laissent jamais de commentaire : Aller, faites un petit effort.

         Et pour tous les autres : Eh bien merci de laisser une trace de votre passage.

 

         Quoi qu’il en soit, merci aux 103 personnes d’avoir participées à ce sondage.

 

         En avant pour le 7ème sondage.

 

         @+

 

         Proald.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans prof-a-la-derive
commenter cet article

commentaires

Chris-Tian Vidal 01/02/2009 23:03

Ce n'est pas moi car à cette date, je ne connaissais pas ton blog. Cependant, j'ai voté, ce jour au sondage en ligne mais je ne donne pas mon âge. Je suis juste né en année chinoise du cochon, une année très bonne me disent mes amis chinois. S'ils le disent !

Proald 02/02/2009 10:04


Donc, je peux comptabiliser un nouveau lecteur, très performant dans les commentaires d'ailleurs ;-)


Joëlle 20/01/2009 13:11

Bonjour,

Merci déjà pour ces quelques pistes. Je me suis inscrite aux concours de Bibliothécaire et de Conservateur d'Etat. Le nombre de places étant très limité, je reste ouverte à d'autres propositions au cas où ça ne marcherait pas cette année (ce qui est fort probable, il faut bien le reconnaître). Rester dans le monde de l'éducation ne me dérange pas particulièrement; je ne souhaite plus enseigner dans le primaire ou dans le secondaire, c'est tout. J'ai également repris mes études pour essayer de décrocher un doctorat au bout du parcours. La route est encore longue et je souhaiterais exercer une activité qui me plaise pendant ces quelques années.

J'attends de tes nouvelles.

Proald 20/01/2009 20:04


Je suis désolé, mais je suis un peu en manque d'idées ...
Si toute fois j'ai quelque chose qui me vient à l'idée, je ne manquerai pas de te le faire savoir.


Tigibus 17/01/2009 00:40

Alors, comme ça, on parle de ton blog à la télé ? Je n'ai pas vu l'émission et je le regrette. J'espère qu'ils en ont dit du bien. En tout cas la pub a été efficace, vu le nombre de commentaires.
Félicitations d'un fidèle lecteur.

Proald 17/01/2009 10:27



Tu peux toujours voir ce qu'ils ont dit, sur le site de l'édition spéciale : http://www.canalplus.fr/index.php?pid=2244


Il faut aller dans les archives du 14/01/09, sélectionne la partie 3 et à 17min et 45s ... c'est ici. ça dure 5s pas plus, le présentateur Bruce Toussaint donne simplement l'adresse du blog.
Mais dans les minutes suivantes, un nombre important de personnes se trouvaient sur mon blog !!!



Joëlle 16/01/2009 00:24

Pour répondre à ta question , je suis professeur des écoles; eh oui, les soucis commencent dès l'école primaire... Je la croyais préservée; je me suis trompée. J'ai effectué des études de lettres modernes, puis de Sciences de l'Education. A la rentrée, je me suis inscrite à deux concours pour ne plus enseigner à court ou moyen terme. Sinon, quelles idées pourrais-tu me soumettre pour ma reconversion?

Proald 16/01/2009 00:45


Merci pour ces précisions.
Les 2 concours que tu as passée sont au sein de l'éducation nationale ?
Car je pensais à la base aux différents postes qui "tourne" autour des enseignants. Du style : documentaliste, ainsi que tous les centre de ressource (CRDP entre autre), responsable REP.
Mais il faut en effet passer un nouveau concours pour les 2 premier, et pour le dernier il faut avoir l'opportunité.

Il y a 2 ans, j'ai une collègue de français qui a démissionnée. Apparement elle a attérie dans un service du monde éducation (la revue) et forcément elle est en plein dans le sujet !

Mais tu as probablement déjà explorée ces pistes.

Je t'avouerais que les lettres modernes ne sont pas vraiment mon domaine de prédilection. Je vais essayer de me renseigner. Je te tiens au courant.


Thloé 15/01/2009 23:50

Bonjour,
je te lis souvent (je suis enseignante aussi, et ce qui se pase dans ton coin me fait froid dans le dos!), mais je n'avais encore jamais laissé de com.
Je souhaite participer au sondage 7, dans la catégorie "25 à 29 ans". C'est assez urgent, car dans 3 semaine je passe en "30 à 35" ;-)!!!
Merci pour tes témoignages, bonne continuation sur ton blog et courage au boulot!

Proald 16/01/2009 00:15


Je vais donc me dépécher de "réparer" ce F... sondage.
;-)


Acharat 15/01/2009 21:13

Mettre un commentaire est quelque qui est loin d'être anodin, donné une opinion n'est pas facile pour tout le monde. Mais je suppose que tu aimerais de temps à autre avoir un coucou de ceux qui te lisent.

Proald 16/01/2009 00:12


Un simple coucou en effet, car une part importante de mes lecteurs restent des anonymes.


Aurélien 15/01/2009 12:25

Hey!
Je suis élève en TL et consulte régulièrement votre blog. J'y apprécie votre humour et c'est toujours intéressant d'avoir le point de vue opposé du bureau.
Voila premier commentaire. :D

Proald 16/01/2009 00:01



Merci pour ce premier commentaire. ;-)



Chris 14/01/2009 21:25

Salut!
Bon, comme mes prédécesseurs aujourd'hui, j'ai atterri sur ce blog grâce à l'Edition Spéciale de Canal. D'ici quelques années, je serai professeur de français et je sais pertinemment que je débuterai dans un établissement difficile. Tous tes articles m'ont donc été utiles et je t'en remercie.
Bon courage et bonne continuation !

Proald 14/01/2009 23:43


Merci à toi. Un futur blogueur donc ! :-)


Joëlle 14/01/2009 20:43

Salut! J'ai découvert ton blog grâce à l'Edition spéciale de C+. "Prof à la dérive", ça m'a rappelé quelqu'un... Je suis enseignante depuis 3 ans et je cherche activement une porte de sortie, déjà. Si tu as des pistes sympas pour une reconversion, je suis preneuse. Bon courage pour la suite de ta carrière; en ce qui me concerne, ce métier n'est pas fait pour moi. J'étais loin de me douter que les conditions de travail pouvaient être aussi pénibles; trop naïve...

Proald 14/01/2009 23:42


Je crois que nous sommes tous un peu "berné" par les conditions de travail que nous imaginons, et celles qui sont réellement présentes dans les établissements difficiles.

Qu'enseignes tu ? Et quel est ton cursus scolaire ? Car oui des portes de sortie existent, même au sein de l'éducation nationale (pas prof bien sûr) !


Mymoon 14/01/2009 20:37

Bonjour,
Comme plusieurs surfeurs sur le web, j'ai eu vent de votre blog par le biais de L'émission spéciale sur Canal +. Je suis actuellement en Terminale et je crois(yais?) avoir découvert ma voie avec le métier de professeur. Il m'était clair depuis le début que j'allais rencontrer des sérieuses difficultés, et notamment dans les ZEP. Mais vos articles, dont je ne doute pas la véracité, m'ont quelque peu rebutée. Est-ce que le métier de professeur suppose nécessairement une désillusion? N'y trouve-t-on pas tout de même quelques satisfactions comme celle de transmettre un savoir, une éducation? J'aimerais savoir si vous regrettez d'avoir choisi cette profession...

Proald 14/01/2009 23:40


Il faut être clair. Il m'arrive parfois de regretter le choix que j'ai fait. Mais la majorité du temps, à tête reposé, je ne regrette pas mon choix. Et bien évidemment, les moments de satisfactions
existent aussi. 'en parle peut être moins sur ce blog, car ces moments sont intenses pour moi, mais ne sont pas étonnants. Et sur ce blog, j'écris ce qui m'étonne au jour le jour.
Voilà, en espèrant vous avoir apporté une réponse.


Free cat 14/01/2009 19:25

Oups pardon ! "rester cacher" c'est un commentaire de "bibi" (N°11) que j'avais interprété comme "bibi = moi l'auteur du blog" ! lol. Je n'avais pas vu encore comment apparaissaient vos propres réponses.
Bon pour le reste on ne dit pas "j'espère vous comptabiliser parmi mes lecteurs", mais "vous compter parmi mes lecteurs". "Comptabiliser" c'est soit "faire apparaître dans la comptabilité" au sens commercial, soit au sens figuré, "faire un décompte excessif de quelque chose", par exemple : "je ne comptabilise pas ton temps de parole"

Proald 14/01/2009 23:36


OK, merci pour cette correction en direct.


violoncelle69 14/01/2009 19:06

Bonsoir
Je visite régulièrement ce blog, et je ne laisse jamais de commentaire. Mais les résultats du sondage m'incite à commencer dès maintenant. Dont acte. Et je vais essayer de mettre mon grain de sel plus souvent...
Bravo et bonne continuation

Proald 14/01/2009 23:31


Très très bonne initiative que je salue.


Free cat 14/01/2009 16:17

Bonjour,
Je suis plutôt d’accord pour qu’il ne soit pas répondu aux graves questions que vous soulevez qu’en relevant vos fautes d’orthographe (j’en laisse passer aussi), mais je vous avouerai quand même que « mieux vaut rester cacher », ou encore « vous comptabiliser parmi mes lecteurs » (qui n’est plus une faute d’orthographe mais juste de français), j’ai quand même un peu de mal à le lire, sous la plume d’un enseignant.
J’ai été enseignant dans des collèges de la périphérie parisienne, pendant dix-sept ans, jusqu’en 1988. Ce que vous vivez de plein fouet maintenant, je l’ai vu monter. Et derrière tout ça, il y avait déjà la casse sociale, et des parents en déshérence et trop occupés à survivre pour éduquer correctement des enfants. Je me souviens de la mère d’un adolescent de 4e (même pas particulièrement turbulent) mais qui était absent à un cours sur deux. Elle me disait : « il ne veut pas aller au collège, qu’est-ce que vous voulez que je fasse ? ». Comme si la perte totale d’autorité sur un gamin de 14 ans, était déjà à l’époque une donnée banale, à prendre en compte comme une incontournable fatalité.
Bref, à l’époque il y avait déjà la question des insultes, des violences, du vandalisme à l’intérieur des murs du collège, et très peu de soutien à attendre de la part des instances de l’Education Nationale, vis-à-vis de ces difficultés.
Moi j’étais là pour transmettre un savoir, et je voulais bien faire ma part de l’éducation de ces enfants là, en tant qu’une de leur référence adulte, mais certes pas les élever à la place de leur parents, ni être leur tuteur ou quoi que ce soit du genre. A partir d’un certain niveau de dégradation de la situation il n’a plus été rare que j’arrive à un cours avec une idée simple à transmettre, et que je reparte avec mon idée sous le bras, après une heure de bataille pour simplement maintenir un semblant de discipline. Et c’est tout simple, constatant qu’il devenait impossible de faire ce métier pour ce qu’il était, et refusant de me transformer en simple éducateur pour enfants difficiles, j’ai tout arrêté en démissionnant de l’E.N.
Tout ça pour dire que je considère qu’aujourd’hui plus que jamais, les professeurs sont en première ligne de la casse sociale réalisée dans ce pays, notamment par ceux qui entreprennent en ce moment de détruire tous les services publics, un par un, pour les plier à d’absurdes exigences de rentabilité.

Proald 14/01/2009 17:59



Où est il écrit "mieux vaut rester cacher" sur mon article, je ne vois pas ? Pour la 2nde phrase, je ne vois pas où se trouve l'erreur dans la phrase. J'en suis navré.

Merci d'apporter votre point de vue, sur l'origine de ces problèmes.



Cécile-Une quadra 14/01/2009 15:50

Quand j'ai entendu le thème ce midi sur C+ j'ai de suite pensé à toi et lorsqu'ils ont annoncé un blog j'ai donné le nom avant eux, bizarre non ;)
Bon résiste au collège et ne prends pas la grosse tête ;)

Proald 14/01/2009 17:51



Perso, je n'y croyais pas lorsque je l'ai entendu en direct. :-)
La grosse tête ... il y a de la marge.



Isabelle Gilis 14/01/2009 15:08

Bonjour,
Il ne fonctionne pas le sondage n°7
y a t il un "truc"?

Isabelle.

Proald 14/01/2009 17:50


Oui, le truc c'est que j'ai une erreur et je ne sais pas où elle se trouve. ;-) Patience ...


claire 14/01/2009 15:06

Cela fait un bien fou de vous lire, et de voir ce genre d'initiative. Ces soucis de l'enseignant au quotidien, je les partage, pourtant je ne suis pas en ZEP. Je suis dans un collège rural entre Toulon et Marseille, pour ma toute première année dans la grande famille d'hypocrites dirigée par Darconsensuel. Tous mes ressentis seront consignés, non sur un blog, mais dans un roman, qui paraîtra, ou non, peut importe. J'enseigne le français officiellement, mais j'avoue que ce cours mélange français, lettres,philo et éducation civique... Vaste programme. Les élèves, vaste découverte aussi ... Je vous dis à très bientôt, pour des réactions et remarques sur vos articles !

Proald 14/01/2009 17:47


La porte de ce blog est toujours grande ouverte.


nonobi 14/01/2009 15:02

Bonjour,
hé oui, Canal plus à fait de la bonne pub.
J'ai lu partiellement le blog, mais ce que j'ai lu ne m'étonne absolument pas.
J'ai étudié dans un quartier plutôt difficile et les courageux profs qui n'avaient pas craqués, avaient du pain sur la planche.
A l'époque j'étais aussi divisée entre deux partis: la première, me fondre dans la masse donc au détriment des profs, et la deuxième essayer malgré tout de suivre les cours donc à mon détriment en tant que personne. Il y à souvent beaucoup plus d'élèves " à potentiel" que l'on ne pense, mais voila c'est le reflet d'aujourd'hui, ils ont peur de se mettre en avant et par expérience personnelle je dirais même à raison. Les profs souvent débordés ne peuvent non plus prendre chaque élèves par la main. C'était en tout cas la situation à mon époque, maintenant c'est encore pire.
Dans mon ancienne entreprise la question de l'éducation était assez épineuse. J'ai toujours été du parti des profs qui n'avaient ni les moyens matériels ni le soutien de leur administration pour travailler dans des conditions à peu près normales. Je le sais parce que je l'ai vu de mes propres yeux. Cela dit la plupart de mes collègues en sont restés aux vacances, hé oui l'herbe est toujours plus verte chez le voisin... Donc voila cet énorme message juste pour dire que tout le monde ne considère pas forcément les profs comme des fonctionnaires nantis au teint halé couleur RTT...

Proald 14/01/2009 17:46


Merci pour ce commentaire, qui m'a fait rire, surtout la phrase finale :-)


Paul 14/01/2009 14:52

mais oui bibi t'es gentil

Proald 14/01/2009 17:36


En même temps, elle a raison, au lieu de t'acharner sur ce sujet, tu ferais peut être mieux de me préciser où se trouve les fautes. ça serait plus constructif.


bibi 14/01/2009 14:32

pour ce qui est des fautes ces personnes restent anonymes elles ont bien raison mieux vaut rester cacher!!
le plus important est le mérite d'un prof pour faire son boulot pas drole tous les jours... alors les planqués taisez vous!

Proald 14/01/2009 17:28



...



anne 14/01/2009 14:10

l'effet télé a joué et grâce à canal+ je viens de découvrir ton blog. Alors pour te "rassurer" sache qu'en province ("ambition réussite" tout de même !) l'ambiance est identique. J'ai quand même tenu 25 ans dans le même collège et des petits 6ème m'appellent encore maman mais bientôt ce sera mamie... mais je refuse d'entendre les autres surnoms captés au détour d'un couloir . Quel métier de bagnard !

Proald 14/01/2009 17:22


J'imagine déjà les surnoms donnés dans les couloirs ...


Paul 14/01/2009 14:00

Quand on voit le niveau des jeunes en ortograf, même pas relevé par leur enseignant, on ne s'en F... pas non ...

Proald 14/01/2009 17:20


No comment.


TST 14/01/2009 13:42

Pour Paul
Rien à F... des fautes pour un prof de lettre...

Proald 14/01/2009 17:11


Ironique ? !!!


Paul 14/01/2009 13:39

Pas mal les fautes pour un instit ...

Proald 14/01/2009 17:10


Merci, mais je sais déjà que je fais des fautes, tu ferais peut être mieux de préciser où se situent ces fameuses fautes. Non ?
Je suis dans un collège, pas prof de français, heureusement pour les élèves tu me diras ...


TST 14/01/2009 13:39

N'excusant absolument pas de geste intolérable de l'élève qui poignarde son prof., il faut aussi regarder de l'autre coté. Beaucoup de prof devraient prendre des cours de psychologie car l'humiliation est courante dans les salles de cours. Un ados perçois les critiques et les remontrances puissance dix. Alors attention !!!
Ils accumulent, jusqu'au jour où la goutte....

La société change, les méthodes de certain prof sont désuètes
Cordialement

Proald 14/01/2009 17:08



C'est sûr que les profs n'ont pas à humilier les élèves. Mais ce faire insulter à longueur de journées, peut permettre de comprendre certaines choses.
Dans les 2 cas, c'est loin d'être un exemple.



rodéo 14/01/2009 13:31

ben moi je passe..... et je commente rire voila !

Proald 14/01/2009 17:07


A ce titre, tu obtiens un 20/20 !
:-)


Ninita 14/01/2009 10:39

Pareil que les autres, impossible de voter ;)

Proald 14/01/2009 17:01


Normal, j'ai un petit problème.


mademoisill 14/01/2009 09:43

Moi c'est pareil, je voudrais bien voter, mais j'peux point.

Proald 14/01/2009 17:00



ça va pas tarder, le sondage va pouvoir être mis en place.



Anonyme 13/01/2009 22:31

J'ai le même syndrome sur mon blog. Le taux commentaires/visiteurs est très bas.
Sinon, pour le sondage, moi aussi, je ne peux pas voter. Bonne anée néanmoins ^^. J'esprère que vos élèves seront moins chiants que ce que j'ai pu lire :) .

Proald 14/01/2009 16:59


En effet le taux est plutôt faible.


Un tchèque lost in translation 13/01/2009 21:18

Heu... marche pô chez moi le sondage 07 !
Je peux pas sélectionner la catégorie, c'est sur "65 ans et plus" et je peux pas changer :s

Sinon, Bonne Année le blog !!!!

Proald 14/01/2009 16:57


En effet, il y a un petit souci sur le sondage qui dépasse mes capacités. Il faut donc attendre un peu avant de pouvoir être "sondé". :-)


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.