Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 10:29

 

Quelques jours avant les vacances de Noël j’ai le sourire, ce sourire me vient d’une reconnaissance, d’une marque de sympathie. Des moments que j’apprécie, car ils sont toujours trop rare. Il y a donc deux jours, une de mes élèves vient à mon bureau en début d’heure et me dit c’est pour vous en me tendant une enveloppe, le tout en me précisant que je dois l’ouvrir pour noël. Je la remercie, je lis tout de même ce qui est écrit sur l’enveloppe : "Machine, l’élève turbulente da la classe !" Avec des dessins un peu partout sur l’enveloppe. Le "turbulente" m’a bien fait rire, car c’est une élève un peu bavarde, qui se retourne facilement pour discuter, mais de là à dire qu’elle est turbulente … mais bon, si ça lui fait plaisir de le penser …

         Après quelques minutes de cours, je mourrais d’impatience d’ouvrir cette enveloppe pour lire la lettre qui s’y tenait probablement. L’élève me regarde, puis me dit "Vous pouvez l’ouvrir maintenant si vous voulez monsieur.". Ni une ni deux me voilà entrain d’ouvrir l’enveloppe, je trouve une lettre avec des dessins partout, je m’empresse de la lire le sourire aux lèvres. En quelques mots, elle me souhaite un joyeux Noël et une bonne année. Je la remercie à nouveau, et me dit "Monsieur je vous amènerai des chocolats au prochain cours.".

        

         Arrive le fameux cours, l’élève en question arrive et me tend une (grosse) boîte de chocolat, elle ne s'est pas moquée de moi. Je la remercie à nouveau et me dit "C’est pour m’excuser de l’année dernière.", il faut préciser que l’année dernière elle faisait partie de la pire classe que j’ai jamais eu, ils m’en ont bien fait bien baver. Mais bon, elle ne faisait pas partie des élèves indisciplinés.

         Durant tout mon cours je regarde dans le coin de l’œil ma boîte de chocolat, étant particulièrement gourmand de chocolat, j’ai hâte d’entendre la sonnerie pour me précipiter sur cette boîte. La sonnerie retentie. Les élèves sortent rapidement, il en reste trois dans la salle dont l’élève propriétaire de la boîte. Elle me précise qu’elle aimerait bien goûter l’un de mes chocolats, aussitôt j’ouvre la boîte, puis lui tend pour qu’elle choisisse, les deux autres élèves qui traînaient, viennent me voir l’air de rien, je leurs propose donc à leurs tours, puis j’en prends un également je constate à cette occasion qu’ils sont particulièrement bons.

 

         Il y a des jours comme ça où il fait bon de travailler, lorsque le travail rime avec plaisir et joie.

Photo : La Tour Eiffel, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

Chris-Tian Vidal 01/02/2009 23:02

Des petites joies. Qui font que l'on tient. Il est tout mignon ton récit !

Proald 02/02/2009 10:03


Ceci m'a particulièrement touché.


Boo. 26/01/2009 09:58

Mais c'est déjà énorme ! :p Sans demander une écriture parfaite en tout point (tout le monde fait des erreurs) ça rend les récits plus agréables à lire.

Proald 27/01/2009 19:43


:-)


Boo. 25/01/2009 16:47

Les 'cadeaux' d'élèves aux enseignants se font plus rares à mesure que ceux-ci grandissent. Ça ne rend que plus précieux ces petites attentions.
Je ne fais pas réellement partie du monde merveilleux de l'éducation mais baigne quand même dedans au quotidien (dur de faire autrement quand toute ta famille est 'du milieu').
C'est un réel plaisir que de lire les blogs d'enseignants (communauté que je trouve bien représentée et qui paraît soudée sur la toile). D'abord parce qu'ils sont bien tenus (ô joie, ô bonheur pas de langage sms !) et rédigés de façon très distrayante mais aussi pour les petites anecdotes, drôles, incroyables ou attendrissantes, que tout prof acquiert au fil des élèves.
Bonne continuation. Il est évident que je repasserai dans le coin assez régulièrement.

Proald 26/01/2009 09:35


Je n'écris pas en langage SMS, mais mon niveau de français est loin d'être une référence en particulier pour un prof !!!


caro 21/01/2009 16:26

non non non ce n'est pas possible "elle ne sait pas moquée de moi" pas le verbe savoir mais le verbe être!!! ah la la le français se perd! mdr!

Proald 22/01/2009 19:53


Merci pour l'info.


everclay 21/01/2009 13:44

Hello pub ou invitation comme vous voulez, juste envie de vous partager mon univers :
poésie, coup de gueule, actu, vie privée etc…

A bientôt peut etre
Everclay
CaRpE dIeM

http://everclay.over-blog.com/

Proald 21/01/2009 14:57


Je vais aller voir ça.


Anonyme 20/01/2009 21:15

Quand je lis cela, je me dis que le metier de prof doit être le plus joli et le plus merveilleux du monde (si, bien sur, on ne compte pas les em*rdes avec les élèves).

Proald 21/01/2009 14:54



C'est comme tout, il y a du positif et du négatif ...



mademoisill 20/01/2009 12:31

Mon commentaire était bien sûr ironique : devenir prof pour recevoir des cadeaux des élèves ce serait un peu comme devenir prof UNIQUEMENT pour avoir les vacances scolaires, c'est à dire complètement idiot.
Pour revenir sur le commentaire de Lorpol, je crois que Proald a eu raison de ne pas partager ses chocolats avec l'ensemble de la classe. C'était un cadeau d'une élève, et elle n'avait peut-être pas envie de le voir englouti en deux temps trois mouvements par une classe entière à qui cette boîte n'était pas destinée !

Proald 20/01/2009 20:02


Non, mais j'avais bien compris ;-) Ironie quand tu nous tiens ...


Robinson 19/01/2009 17:03

A quel niveau enseignes-tu ? Quelle(s) matière(s) le cas échéant ?

Proald 20/01/2009 19:57


J'enseigne au collège, mais pour la matière je le garde pour moi, anonymat oblige !


Lorpol 19/01/2009 12:03

Cher Proald,
Pour vous faire aimer par vos élèves et surtout montrer que vous les aimez, il eût fallu que vous partageassiez lesdits chocolats avec l'ensemble de la classe, mais visiblement cette démarche ne vous a pas traversé l'esprit, il a même fallu que cette si gentille élève quémande un chocolat pour que vous vous décidiez à partager... Cette anecdote reflète bien le malaise que j'éprouve souvent en vous lisant (mais malgré tout je continue...).

Proald 19/01/2009 14:34


C'est vrai, j'aurais dû lui proposer naturellement des chocolats à la fin de cours. Mais de là à en proposer à toute la classe, ça aurait été l'anarchie la plus complète.
Juste pour info, au cours de l'année il m'arrive régulièrement de faire des petites (microscopiques) distributions de bonbons, parmi ceux que j'ai confisqué auparavant. Je ne vais tout de même pas
laisser périmer les bonbons dans mon tiroir.


Christophe 19/01/2009 01:24

Bonjour.
Je viens de débarquer sur ce blog, dont j'ai entendu parler dans la presse. Je suis très déçu par les fautes de français, énormes, qui gênent ma lecture. C'est dommage, on dirait que le net ne sait véhiculer que des idées mal écrites. Bonne continuation quand même, et bons petits plaisirs dans le quotidien souvent triste, aujourd'hui, de ce métier. Et j'espère sans rancune :-)

Proald 19/01/2009 14:30


Je sais bien que mon français me fait défaut, pourtant j'ai progressé depuis l'ouverture de ce blog, pas suffisant certe ...


Robinson 18/01/2009 23:34

Bonjour, prof à la dérive!...J'ai été ce que tu es, j'ai connu les chocolats ...et la merde...
Je suis parti en congé de fin d'activité en 99...Mais en disant: "je suis heureux de quitter un métier que j'ai été heureux d'exercer"...et depuis, j'ai gardé des archives, et des souvenirs...et je serais heureux d'en parler avec de jeunes enseignants: j'ai vécu 50 ans dans l'Education Nationale: ça laisse des traces!...Je peux peut-être vous être utile! Vous pouvez communiquer mon adresse à vos collègues blogueurs. De tout coeur à vos côtés!

Proald 19/01/2009 14:29


Vous avez probablement des tas de témoignages en réserve donc ...
En fait la blogosphère est étrange, car nous avons l'impression d'être nombreux, mais nous sommes tous anonymes, donc en fait je ne connais personne véritablement dans cette blogosphère. :-(


le majeur 18/01/2009 22:09

et bien ! moi qui suis gourmande, je pense que ce genre de marque de remerciement m'aurait particulièrement touché !

Proald 19/01/2009 14:23


Forcément ... :-)


Maria 18/01/2009 21:24

Je suis professeur au Portugal et tout y est pareil: les élèves, les collegues et les problèmes!!!

Proald 19/01/2009 14:21



Ce n'est pas forcément très positif.



Tigibus 18/01/2009 20:01

C'est plus prudent de faire goûter les élèves d'abord. ;-)

Proald 19/01/2009 14:20


:-)


djé 18/01/2009 13:57

cool...!

Proald 18/01/2009 15:18


Si tu le dis !


Lili Royale 18/01/2009 11:21

Bonjour,
Je suis tombée un peu par hasard sur ton blog et j'avoue que j'ai bien aimé.
Comme j'ai vu ton sondage n°6, je me suis dit que tu méritais en effet qu'on te laisse un com après t'avoir lu.
Voilà, c'est fait!
Continue, c'est très bien ce que tu écris.
Lili

Proald 18/01/2009 15:17


Merci pour le commentaire alors ;-)


Chris-Tian Vidal 18/01/2009 04:00

Je suis prof aussi. Je me suis inscrit à ton blog. Je pense que je pourrai lire quelques infos. sur notre éduc. nat. sinistrée !

Proald 18/01/2009 15:16


Des infos oui, mais surtout des anecdotes.


Chris-Tian Vidal 18/01/2009 03:58

Je vais revenir. Il est tard là mais ce blog me branche.

Proald 18/01/2009 15:16


C'est quand vous voulez.
:-)


mademoisill 17/01/2009 20:19

Vivement que je sois prof ! j'adore les chocolats !

Proald 18/01/2009 15:14


Ne fait pas ce métier uniquement pour les chocolats, sinon tu risquerais d'être déçu.


Acharat 17/01/2009 16:56

Ca me rappelle quand j'étais pion au collège. Tous les ans j'avais le droit à une boite de chocolat de la part de certains élèves et parents d'élèves. Ne crois pas que je suis un dragueur, que nenni, je sais tout bonnement écouter (je pense que c'est pour ça ces attentions).
Ca me manque ...

Proald 18/01/2009 15:13


Les bons souvenirs ressurgissent ...


alex 17/01/2009 13:59

A la fin de l'Aid, les élèves m'apportent régulièrement en abondance des pâtisseries orientales. Partageant ta gourmandise, je les savoure avec délice ! Au delà, de mon intérêt pour les mets sucrés, je trouve, comme toi, que cette marque d'humanité est réconfortante

Proald 18/01/2009 15:13


C'est surtout cette attention qui fait extrêmement plaisir.


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.