Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 10:05

 

Ce soir en quittant le collège, je repars avec l’une de mes nouvelles collègues, car nous prenons les transports en commun tous les deux dans la même direction. Ce qui permet de passer le trajet à discuter sur tout et sur rien, enfin plus particulièrement du boulot, car forcément lorsque des profs se retrouvent ils parlent travail !

Bref ! Nous sortons de l’enceinte du collège, commençons à traverser la cité, je vois quelques un de mes élèves qui se trouvent un peu plus loin de l’autre côté de la rue.

Tout en discutant avec ma collègue, j’entends tout d’abord une élève dire mon prénom à plusieurs reprises. Nous continuons sans nous retourner. Ma collègue me dit "C’est toi qu’ils appellent comme ça !", malheureusement oui !

Puis arrivent quelques sifflements appuyés du style "C’est votre nana !", pour arriver enfin à l’ultime provocation, une élève scande mon nom !!! Je sais, je suis populaire mais quand même, un peu de retenue s’il vous plaît !

 

Je n’ai rien fait, car je n’ai absolument aucun poids, face à mes élèves à l’extérieur de l’établissement, déjà qu’à l’intérieur ce n’est pas toujours simple alors …

Par contre, il va sans dire qu’au prochain cours que j’aurai avec cette élève, je lui prendrai son carnet pour lui mettre une jolie heure de retenue en bonne et dû forme.

Photo : Le Petit Palais, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article

commentaires

illona 14/01/2009 13:59

porter plainte !!! pourquoi ???

Le problème n'est pas là, mais dans l'éducation des parents vis à vis de ces élèves mais également des grands parents aux parents donc ce problème est sur plusieurs générations...

Quand on sait que certains jeunes utilisent le mot "putain" pour placer une virgule... on sait pertinemment que pour eux c'est rien....

Mais la retenue donc sanctions dans le cadre de l'établissement, alors qu'il s'agit d'une action en dehors !!! ça a fonctionné ? comment a réagit l'élève ?

Proald 14/01/2009 16:51


ça à plutôt marché en effet. A chaque fois qu'un élève fait une "eereur" à l'extérieur sur l'un des profs, il pense être intouchable, c'est pour cela que je me suis senti obligé de lui prouver le
contraire en lui mettant une heure de retenue. Elle n'a pas recommencée ... jusqu'à présent ...


Elève 14/01/2009 13:53

C'est plus qu'abusif de mettre une heure de colle pour ça,soyez certain qu'elle va vous en vouloir très longtemps et vous le rendra bien.

Proald 14/01/2009 16:35


Abusif, je ne pense pas. Car scander un nom à plusieurs reprises, c'est tout sauf une formule de politesse.


le majeur 04/01/2009 20:57

ils vont faire courir des ragots comme quoi tu es avec cette nouvelle prof ?
pfff... si ça les amuse...

meilleurs voeux pour cette année 2009 et à bientôt !

Proald 05/01/2009 11:28


ça reste "gentillé" ce style de ragot !


Rémy 03/01/2009 01:45

En tombant par hasard sur ce site ( en cherchant le mot : dérivée sur google ^^) je me retrouve attiré par les différentes histoires d'un professeur. "Tiens, intéressant tout sa :o". Et là je tombe sur un article dont la conclusion me dérange. Une heure de retenue pour ça ??? Avant de prendre de telles sanctions qui ne ferait qu'hatiser une colère grandissante pourquoi ne pas simplement en parler avec l'élève concernée???

Proald 03/01/2009 11:28



Désolé, il n'y a pas beaucoup de dérivée sur mon blog ;-).
Cette histoire est déjà terminée. Mais bien entendu j'en ai parlé avec l'élève avant, qui m'avait expliqué en long en large et en travers que ce n'était pas elle (bah ça m'aurait étonné), mais
j'ai tout de même fini par lui mettre l'heure de retenue, il faut bien marquer le coup tout de même.



la solitude des ours 01/01/2009 23:29

bonne année

Proald 02/01/2009 16:43


Merci à toi également.


Toto 29/12/2008 17:03

Mr Proald, merci pour votre commentaire. J'ai eu pas mal d'ennuis récemment, j'ai perdu mon chien qui avait 16,5 ans à cause d'un oedème pulmonaire.
Mes photos ont aussi pour but de rendre le mieux compte possible de mes voyages et de mes promenades, comme si la personne y était. Les brebis et la transhumance,ça ma permet de recharger les batteries et aussi je profite de ces jolies promenades pour éssayer de chercher des réponses à vos élèves à problème.

Mr Proald a écrit: "surtout ne pas se retourner". Je faisais comme ça au collège et j'ai souvent eu la peur au ventre.

je referai d'autres photos, c'est difficile en ce moment à cause de la neige à Saint-Etienne.

Si pour cette fille les parents sont dépassés, est il possible de les faire accompagner dans leur rôle de parent ? Et si nécéssaire rappeler aux parents, ben justement de jouer leur rôle de parents ?

Ce ne sont que des questions et des hypothèses, mais vous devez revenir vidé le soir.

A bientôt.

Proald 30/12/2008 14:17


Merci pour votre commentaire.


M. le prof de SPCFA 29/12/2008 11:12

Le problème c'est que si les parents n'ont aucune prise sur leur gamin(e) ça sera un coup d'épée dans l'eau... Quant à porter plainte, pour quel motif : trouble de l'ordre publique ?
L'heure de colle ça permet de marquer le coup... Mais ça ne remplacera pas une bonne engueulade des parents faîte à chaud juste après l'incident.

Proald 29/12/2008 12:32


C'est certain, rien ne vaut un suivi des parents.


Toto 28/12/2008 23:41

J'imagine aussi la gêne que l'on peut ressentir en dehors de l'établissement dans un cas comme celui là. Je ne vois pas de solutions pour ce genre d'élèves, elle m'apparaît comme perdue pour la société en l'état actuel des choses.
C'est cruel à dire mais si cette élève ne change pas, je vous assure que personne ne voudra d'elle en France avec les conséquences sociales que cela implique.
Autre question, où sont les parents ? Insistez pour les convoquer et dites ce que vous avez à dire.

Allez, bon réveillon et bon courage.

Proald 29/12/2008 12:28



En fait c'est une habitude à prendre, ne surtout pas se retourner lorsqu'on nous appel de cette manière, continuer sa marche sans prêter attention.
C'était juste une provocation de la part de l'élève, de là à perdre l'élève pour la société.
Pour cette fille, les parents sont dépassés par les événnements, il ne reste plus que nous (les profs) pour changer la donne.



Toto 28/12/2008 23:28

Bonjour Mr Proald,
Avez vous pensé à porter plainte ?
Je ne connais pas le niveau de votre élève, je présume que une heure de retenue ... Elle doit déjà avoir un carnet bien rempli et ne plus en être à ça près.

Proald 29/12/2008 14:12


Porter plainte pour ça ! Lorsqu'un élève m'insulte ou me menace, je ne porte pas plainte alors pour ce genre de "petit" accroc ...
Pour coller ce genre d'élève c'est un véritable périple en effet.


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.