Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 14:44

 

L’année dernière, lorsque je passais dans les couloirs pour aller de la salle de cours à celle des profs, je faisais le flic en permanence à coup d’injonction "Casquette !", "Capuche !", "Bonnet !". Tout ceci pour que les élèves retirent, ces fioritures dans le couloir. Et lorsqu’un élève refusait de l’enlever, j’y allais à coup de confiscation. Ceci m’a d’ailleurs valu quelques problèmes supplémentaires … et même quelques fois "peur". Non pas peur de s’en prendre une, quoi que … mais plutôt peur de perdre le peu de crédibilité que je possédais, car si un élève refuse d’enlever sa casquette et vous tient tête, vous êtes bel et bien fini ! Forcément, si l’élève refuse, le prof doit obéir … ça paraît logique non ?

Bref ! J’avais donc constitué un stock de bonnet, casquette durant l’année (pour les capuches, c’est plus compliqué, puisqu’elles sont liées aux pulls).

Maintenant cette année, dans le couloir, certains élèves (pas tous, il ne faut pas exagérer), enlèvent leurs casquettes dès qu’ils me voient, car ils connaissent l’aboutissant de cette situation si ils ne l’enlèvent pas.

Du coup, j’ai l’impression d’être un personnage important, car les élèves se découvrent à mon passage. Moi je dis, c’est la classe internationale !!!

 

Il ne faut pas se faire d’illusion dès que j’ai tourné la tête, ils remettent aussi sec leurs casquettes, bonnets et capuches !


Photo : Le Louvre, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Collège
commenter cet article

commentaires

Isabelle Gilis 14/01/2009 14:52

bonjour,
Je ne suis pas très agée (31ans)mais,pour moi l'éducation n'est plus ce qu'elle était!!
Mais nous avions encore du respect pour nos profs.Nous allons droit dans le mur avec la jeunesse d'aujourd'hui!

Proald 14/01/2009 17:38



Il est sûr que moi non plus je n'ai pas vécu ce genre de chose en tant qu'élève.



piol 06/01/2009 19:50

Je viens de découvrir ce blog... Et n'en ai qu'un tout petit aperçu mais BRAVO! Voilà longtemps que je l'attendais! Sur les casquettes, bonnets et autres couvres-chefs, c'est tellement typique!! Et le coup des capuches qu'on peut pas confisquer, ça sent tellement le vécu!!!
à bientôt

Proald 06/01/2009 22:09


C'est du vécu "à mort", c'est du quotidien. Des anecdotes j'en ai encore un stock considérable.
Je suis content de constater la venue d'un nouveau lecteur ;-)


pouv 16/12/2008 20:43

Hahahaha excellent! :D tu en as de la chance, dans mon collège ce combat est loin d'être gagné! mais nous sommes magnanimes: en montagne il fait froid à faire tomber les oreilles en ce moment!

Proald 17/12/2008 15:15


"à faire tomber les oreilles" :-)
En régio parisienne, c'est un peu la même chose en ce moment.


Tigibus 13/12/2008 23:56

Chapeau !

Proald 15/12/2008 12:41


Elle était facile !!!


cpe 13/12/2008 21:04

Enfin un prof qui aide la vie scolaire à faire respecter les règles d'un établissement.
merci pour ce beau témoignage.

Proald 14/12/2008 21:19



On fait ce qu'on peut ! ;-)



Groulougroulou 13/12/2008 16:48

Quelle réputation...
Bah... Pour les capuches y qu'à confisquer le pull avec! Comme ça vous pourrez ouvrir un magasin d'habits! xD

Dans mon lycée y a pas de règles pour ce genre de choses alors 4a dépend des profs! Mais la plupart du temps on peu laisser son bonnet... Comme ça on peut faire "look d'hiver^^"

Et pis comme ça y deux clans qui se forment :
-Ceux qui s'emmitouflent dans leur doudoune pendant les cours (genre pourquoi y a la clim en hiver).
-Et ceux qui sortent dehors en sweat-shirt au mois de décembre (genre j'ai plus de veste depuis trois ans).

Proald 14/12/2008 20:42


C'est vrai qu'il existe la 2nde variante comme tu viens de le préciser.


acharat 13/12/2008 15:52

Si votre excellence veut bien se permettre ;D
Merci pour ce moment de rire.

Proald 14/12/2008 20:40


De rien.


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.