Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 20:03

 

Lors d’un cours avec mes p’ti 6ème, je passe dans les rangs pour observer avec attention la prise du cours et l’avancée de l’exercice que je viens de leur donner. Pour le reste, le cours se déroule tranquillement sans problème notoire.

J’arrive auprès d’un élève et constate que son cours est sur le bord de la table et qu’il écrit sur une autre feuille. Aussitôt je pense qu’il ne fait pas l’exercice demandé et qu’il en profite pour travailler un autre cours. Pourquoi je pense toujours qu’un élève fait quelque chose de mal ?

 

Je m’avance et la discussion s’engage :

-         Le prof : "Tu ne fais pas l’exercice ?"

-         L’élève : "Si si." Le tout en me faisant voir sa feuille de cours sur laquelle il écrit. Je m’interroge, à qui appartient le 2nd cours sur le bord de la table.

-         Le prof : "Et ce cours, à qui est-il ?" Le tout en montrant la feuille inutilisée.

-         L’élève : "Il est à moi, c’est que je l’ai refait, car j’avais mal écrit." J’observe son ancien cours, mais je ne trouve pas de rature.

-         Le prof : "Où as-tu fait des fautes ?"

-         L’élève : "Non, je n’ai pas fait de fautes, c’est que j’avais mal écrit, regardez." Il me montre preuve à l’appui en comparant ses deux cours. Mais je ne vois toujours rien, les deux sont parfaits, les titres soulignés en rouge, les lignes sautées entre les paragraphes, pas de tache, pas de rature, pas de blanc …

-         Le prof : complètement stupéfait "Très bien, continues ton exercice." Un élève super motivé dans mon cours, WOUAH !

 

Dire que certains élèves prennent leurs cours sur une feuille de brouillon et encore lorsqu’il le prenne, et là j’ai devant moi un élève qui réécrit son cours déjà nickel chrome (c’est mon expression favorite), durant celui-ci. Donc à la fin de l’heure, il ne possède pas un cours, mais deux ! Et à côté de ça, j’ai des élèves qui ne prennent rien quel gâchis, il devrait revendre sa motivation.

J’ai bien failli lui demander son vieux cours pour le donner aux autres élèves qui sont absents moralement du cours.

 

Il faut peu de choses pour passer une bonne journée, car celle-ci est une journée où il fait bon de travailler.


Photo : Jardin des tuileries, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

réa 20/11/2008 14:53

un petit bonhomme studieux ! c'est cool ! ce n'est donc pas une espèce disparue !!

Proald 20/11/2008 19:44


Moi aussi, je croyais que ça n'éxisté plus !!!


Proctor 19/11/2008 16:32

Chers collègues et estimés lecteurs de ce blog, pédagogues pratiquants, croyants et non pratiquants, ou simple sympathisants, je vous propose d'arpenter le pavé numérique, de tendre vos bannières bien haut, et de réaliser une manif virtuelle et potache. Je vous propose donc de copier un petit visuel du nom de "Dark OS" sur mon humble blog ( un p'tit clic droit et enregistrer sous ) et de le poster demain, jour de revendications et de raviolis à la cantine, sur votre blog afin de défiler ensemble dans les réseaux webesques.

Parlez en autour de vous, ça serait tout de même bien fendard de trouver demain sur les blogs de profs un signe de ralliement. A vous de voir ...

(je vous prie de m'excuser pour ce harcèlemnt à la limite du spam, ainsi que de l'emploi du vulgaire copié/collé, mais j'essaie de contacter le plus grand nombre d'entre vous...)

Proald 19/11/2008 17:44


ça marche pour moi. Je trouve cette idée originale et plutôt intéressante. En espérant que ce soit suivi ...


ostiane 16/11/2008 12:29

Raison de plus pour s'appuyer sur les points d'appui dès qu'ils se présentent!

J'aime bien quand vous avez la pêche Proald...cela ne signifie pas que tout soit parfait dans le meilleur des mondes, mais voir le petit bout de ciel bleu quand il est là, c'est important pour soi et pour les autres!

Proald 17/11/2008 09:48


Et le soleil pointe le bout de son nez derrière.


ostiane 15/11/2008 14:32

J'ai bien failli garder son vieux cours pour ceux qui..."

Mais oui! Pourquoi pas? La motivation, ça s'attrappe par contagion!

Faites circuler, surtout!

Proald 16/11/2008 10:57


La contagion peut également aller dans l'autre sens malheureusement ...


filledinstit 15/11/2008 14:17

C'est vrai, il faut l'avouer, il est quand même exceptionnellement rare qu'un élève reprenne son cours en double juste par souci de propreté...il faudrait voir qui était absent ce jour là...en tout cas je vous souhaite bon courage! En tant qu'enfant d'enseignante je connais vraiment, mais alors vraiment, toutes les galères que les profs rencontrent jour après jour, aussi bien avec les élèves qu'avec leur hierarchie qui, malheureusement souvent, ne les soutient pas...Vraiment je vous souhaite de tenir le coup car ça en vaut la peine, ne dit-on pas d'ailleurs que votre profession est le plus beau métier du monde?

Proald 16/11/2008 10:56


Le plus beau métier du monde ... peut être ... il est trop tôt pour que je me prononce sur ce sujet ...


Bôôh 14/11/2008 09:47

Rho le bleu ! Mais vous n'êtes pas encore rodé, il est évident qu'il VEND son cours, justement aux élèves absents moralement ou physiquement. Au collège on n'a pas encore accès aux photocopies, au scanners/imprimantes, alors on se débrouille. Comme en plus les cours peuvent être contrôlés par le professeur, l'acheteur a une bonne chance de passer le contrôle sans se faire piéger ! Ils n'ont pas fini de vous étonner ces petits :D

Proald 14/11/2008 19:22


Oh non ! Moi qui espérais tant !
C'était juste une illusion !


Tigibus 14/11/2008 00:35

Que se passe-t-il ? Sur tes quatre derniers billets, trois se terminent sur des notes optimistes. Et dans le quatrième, tu n'es pas concerné directement.
On dirait que tu prends goût au métier. Bravo !
Mais fais attention quand même, tu risques de devenir accro (maintenant il paraît qu'on dit "addict", c'est plus chic), et après tu es coincé jusqu'à la retraite. A 70 ans...ou plus ! ;)

Proald 14/11/2008 19:20



Je suis complétement euphorique, il va falloir trouver un nouveau nom à ce blog !!!



C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.