Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 22:01

         L’une de mes heures de cours c’est transformé en heure d’accompagnement pour une présentation sur l’alimentation. Un intervenant a mené cette réunion avec chacune des classes de l’établissement.

         Je me suis donc installé avec les élèves, j’ai joué bien évidemment au policier durant l’heure pour maintenir un semblant de calme durant cet exposé, mais là n’est pas le sujet.

 

         L’intervenant expliquait qu’il fallait absolument éviter les sucreries et les aliments gras, style bonbons, sodas, chips, … cela a peut être l’air classique pour vous ce genre de discours, mais l’alimentation de nos élèves est basée principalement sur ces aliments.

 

         Un peu plus tard dans l’exposé, l’intervenant précise qu’il faut faire quatre repas par jour. Comptabilisant le quatre heure pour les élèves, car ils ne sont pas encore adulte.

 

         La question est lancée : " Ceux qui ont pris un petit déjeuner, levez la main. " Un ici, … un autre là, … et les autres, ils ont compris la question au moins … non, c’est qu’il n’ont pas mangé ce matin ! 

         Deux élèves sur une classe qui en compte 24 ont pris un petit déjeuner ce matin. Pour avoir une hygiène de vie convenable, il faudra repasser !

 

         La présentation continue et une élève lève la main, l’intervenant lui laisse la parole : "Vous dites qu’il y a 4 repas par jour, mais les bonbons ont les mange à quel repas ? " Elle rigole là ? Non, non, elle est sérieuse ! Glump ?/!

 

         Visiblement, elle n’a pas compris que les bonbons ne font pas partis d’un repas à proprement parler, ils doivent se manger de manière exceptionnelle et non journalière !

 

         Lorsque nous entendons à longueur de journée, qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour, je ne sais même pas si mes élèves en sont à un !

 

Photo : La gare de Lyon, Paris.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bibi 23/06/2008 15:27

vive la diététique!!!
et le petit déj du matin !!

Proald 23/06/2008 19:54


C'est le repas le plus sympa de la journée ... lorsque tout le monde se lève à moitié endormis ... ;-)


Marie 21/06/2008 15:53

Wouaf, tous ces futurs diabéticolestérocancéreux à venir! C'est assez hallucinant!
Que faire d'autres que d'éduquer les parents d'abord?
J'aimerai savoir si après cette intervention les jeunes ont un peu (un tout petit peu) changé leurs habitudes alimentaires.

Proald 22/06/2008 14:40



Je crois que tu as la réponse dans ta question "un tout petit peu" !



réa 21/06/2008 14:29

il y a en effet, beaucoup de travail à faire sur ce thème ! et ça parait pourtant si simple...

Proald 22/06/2008 14:39


Chaque modification apportée apporte son lot de nouveaux problèmes ...


Ostiane 21/06/2008 14:08

Assez d'accord avec croucrouch...sur la question du matraquage médiatique publicutaire.

Manger le matin. Oui si on a faim! Sinon, une pomme dans la poche pour le moment ou l'estomac fera des bulles.

Je trouve que la "collation" à l'école est une intéressante. Moment partagé, moment nutritif, moment convivial. Pas d'obligagtion mais une invitation pour ceux qui sont partis le ventre vide.

Proald 22/06/2008 14:39


A méditer ...


acharat 20/06/2008 16:49

Ah là là... la question alimentaire est bien compliquée à répondre. Prenons un exemple concret : moi. Personne ne me connait, heureusement pour vous tous. Je suis un ancien obèse que vous le croyez ou non, 52 kg à perdre ce fut le parcours du combattant (3 ans de lutte). Et pourtant ne me prédisposait à devenir obèse. J'avais une nourriture variée composée de légumes frais, de fruits et de la viande (pas en grosse quantité). Soit un régime alimentaire idéal que préconise de nombreux diététicien. Alors pourquoi l'obésité ? Difficile à dire : trop grand apports caloriques, problème psychique (je suis équilibré malgré ma joyeuse folie :)), ... Ce fut le jour où j'ai dis stop, il faut se prendre en main que j'ai maigri. J'ai donc supprimer le superflu. Et voilà le résultat, je mange toujours autant et je ressemble à un sac d'os.
La nourriture et l'alimentation est un travail avant tout sur soi. Les bonnes hygiènes alimentaires doivent être inculquées dès l'enfance. N'oublions pas que l'adolescence est un moment où les jeunes sont entêtés et veulent faire ce qui leur plaisent, soit s'attaquer à la mal bouffe. En outre, comment savoir forcément à cet âge de s'arrêter de manger quand on a faim toutes les deux heures. Mangez des pommes, je leur disais. Mais ils me répliquaient : "pas assez consistant". C'est plus un passage alimentaire. Certes il y a toujours des élèves en décalage avec cette image, ceux ci devront être aidé même si on a la sensation qu'ils n'enregistrent rien. En fait ils enregistrent plus qu'on pourrait le croire.

Proald 21/06/2008 10:48


L'alimentation ... c'est bien compliqué, personne ne réagit de la même manière face à la nourriture.


Croucrouch 20/06/2008 15:59

La solution serait donc, comme tu le dis si bien Za, que l'Etat trouve une autre solution aux problèmes qu'engendre la malnutrition que celle consistant à matraquer en permanence des messages débiles et qui conduisent exclusivement les enfants à avoir des troubles du comportement alimentaire.

Bien sur qu'il faudrait des petits déjeuners interessant sur le plan nutritionnel et gratuits à l'école mais ça n'empêche en rien d'arrêter les messages stupides, stigmatisants que les jeunes se tapent à longueur de journée, d'abord à la télé, puis de la part de leur parent et maintenant de leurs professeurs...

Il ne faut pas faire 4 ou 3 repas par jour, il ne faut pas manger des légumes à tous les repas, il faut juste arrêter de manger comme la société nous l'a imposé et revenir à un état plus naturel des choses ou on considère la nourriture comme un apport nutritif, comme la réponse à une baisse d'énergie et non pas comme réconfort à un monde trop difficile...

Proald 20/06/2008 16:58


D'un autre côté, je ne suis pas pour les petits déjeuner à l'école, car que se passe-t-il lorsque le week end ou les vacances arrivent ??? Aucune habitude alimentaire est prise de leurs propres
initiatives, donc c'est le néant !

Pour moi, manger reste avant tout un plaisir, bien sûr que derrière cela, nous nous nourrisons, mais ça ne doit pas être la seule raison.


'Za 20/06/2008 11:13

@ Croucrouch: je crois qu'il y a quelque chose que tu oublies. Ces enfants vont en cours le matin. S'ils n'ont pas mangé, ils vont rapidement avoir faim, c'est physiologique. Et il y a une phrase très vrai: "ventre vide n'a point d'oreilles".
Et qu'es ce qui va se passer? Soit l'enfant va rapidement s'endormir et de toute façon n'écoutera et n'enregistrera rien (quoi que, es ce que ça change vraiment de d'hab??). Soit ils vont grignoter quelque chose du genre: DES CHIPS OU UNE BARRE...
Alors oui, je suis désolée, mais à leur âge c'est très important de manger le matin. D'ailleurs, au passage, qu'es ce que ça donne à ton avis dans les cours d'EPS??? Des HYPOGLYCÉMIES. Je le vois souvent, et c'est dangereux quand on sait que ces enfants sont susceptibles d'être à la piscine ou d'assurer un de leurs camarades qui fait de l'escalade.
Bon, ça c'est fait pour le coup de gueule, que je passe en connaissance de cause puisque j'étudie et j'enseigne en EPS.

Il y a un autre problème sous jacent comme le signal BBKmel, qui est l'argent. La plupart des gens oublient que dans certaines famille pouvoir acheter (ou trouver) de quoi manger relève de l'exploit alors acheter de quoi manger équilibrer, faut pas abuser non plus!!! Et peut-être que certains enfants ne mangent pas parce qu'ils se lèvent trop tard ou pour je ne sais quelle autre raison (pas faim, pas envie, régime "farce"), il ne faut pas oublier que si certains ne mangent pas c'est qu'il n'y A PAS A MANGER CHEZ EUX.

Pour finir, je voudrais souligner un programme intéressant qui se passe à Montréal au Québec (j'en reviens), dans les endroits "sensibles" où il y a une grosse part de population très pauvre et/ou immigrée. Dans les écoles ils proposent le petit déjeuner aux enfants. Gratuitement. Pour certains ça sera le seul repas de la journée (car là bas le midi il n'y a pas de cantines). Les enfants sont obligés d'y aller, même s'ils ont mangé chez eux et qu'ils ne prendront qu'un verre de jus, pour ne pas créer de clivage. Et bien figurez vous que les classes sont tout à coup plus attentives, les résultats sont meilleurs, les enfants plus calmes, moins malades, et surtout moins absents. Certains enfants, même malades viennent à l'école pour la seule et bonne raison que c'est le seul repas qu'ils auront... à méditer!

Proald 20/06/2008 16:55


Tu as raison de souligner le fait que des élèves ne peuvent pas manger à leur faim faute d'argent.

Pour le petit déjeuner le matin, ça existe déjà en France, ce n'est pas très étendu, mais quelques établissements donnent un petit déjeuner aux élèves. Par contre chez nous, nous disposons toujours
d'une cantine, où es élèves issus de faimmele en difficultée peuvent manger pour un prix plusque raisonnable (avec les aides).


Croucrouch 20/06/2008 10:10

Tu sais qui a conseillé a grands renforts de colloques et autres rassemblements de "professionnel" de toujours prendre un petit déjeuner le matin ? Le groupe kellog's, ça tombe bien hein ?

Si on arrêtait de fausser en permanence les sensations des jeunes et de leur transmettre des conseils de ce style il y en aurait peut être moins qui détruirait complètement une relation à la nourriture initialement saine à l'origine.

Les conseils d'alimentation qu'il faut donner aux jeunes ?
Mangez ce que vous voulez, quand vous le voulez, à condition que vous le mangiez quand vous ayez faim et que vous vous arrêtiez en étant rassasié et pas plus.

En suivant ce conseil le corps sait très bien réguler de lui même sa faim et ses envie et je ne vois alors pas pourquoi il faudrait à tout prix manger le matin si on a pas faim.
Ces dans ces conditions là que le corps se détraque, produit de gros pics d'insuline et grossit finalement tant on le maltraite.

Gros coup de gueule du jour !

Arrêtons de matraquer les jeunes avec des discours pré-fabriqués sur la nutrition, discours élaborés par de grands industriels de l'alimentation...

Proald 20/06/2008 16:49


Mieux vaut manger du Kellogg's le matin que rien ! C'est un peu comme la semaine du goût financé par Beghin Say (sucre).

Enfuin, eux ils se rassasient de bonbons justement ! Et manger le matin est une obligation pour bien commencer la journée.


BBK.mel 19/06/2008 22:21

Je me rappelle aussi d'une de mes élèves qui un jour me racontait qu'elle ne mangeait pas de viande, poisson ou oeuf une fois par jour. Que c'était plutôt une fois par semaine. Et que son quotidien, c'était les pâtes. C'est ce qu'il y avait de moins cher.

Proald 20/06/2008 16:45


Ce n'est pas terrible pour trouver un équilibre alimentaire correct ...


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.