Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 15:10

 


         A la fin du cours, des élèves traînent. Et parlent entre eux des différents profs qu'ils n'apprécient pas. Je stoppe la conversation, et leurs demande de faire cela dans la cour. Car généralement ce genre de chose manque cruellement de sympathie. Ils parlent de machin ou bidule sans même apposer un monsieur ou un madame au préalable. Donc je préfère ne pas entendre ce genre de chose.

         En stoppant leurs discussions, une autre prend forme :

 

-         un élève : "Monsieur vous êtes bien vous comme prof.". Aussitôt je me dis ça y est ils deviennent ironiques.

-         Le prof : "Arrêtes ce n'est pas la peine de raconter n'importe quoi." L'élève s'étonne de ma réponse et reprécise.

-         un élève : "Si si, je vous aime bien moi." J'en perds ma voix et je suis ému par cette révélation, car cet élève est sincère, je ne dirais pas que j'ai les larmes aux yeux, mais … pas loin tout de même.

 

         Je n'arrive pas à y croire, je suis apprécié par au moins un élève. En plus cet élève est ami avec un 2nd qui est plutôt du genre super perturbateur. Donc ceci m'étonne d'autant plus.

         Même si le jugement d'un élève est subjectif, et qu'il ne faut pas lui donner plus d'importance qu'il n'en a. Ça réchauffe le cœur d'entendre quelque chose d'aussi positif. Un rayon de soleil vous illumine durant ces quelques secondes.

 

         Il faut dire que ça change des "Vous êtes nul.", "Vous savez pas écrire.", "Vous expliquez mal.", "Vous êtes méchant.", "…".

         Si vous les écoutiez, vous feriez mieux de changer de métier …

Photo 1 : Parc André CItroën (avec la Tour Eiffel), Paris.
Photo 2 : Parc André Citroën, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Proald - dans Cours
commenter cet article

commentaires

Carlota 14/05/2008 22:35

Je ne pense pas que les profs appréciés soient toujours ceux à qui s'attend ! J'avais un prof très bien mais alors vraiment, dans ses propos, il manquait complètement de respect et pourtant, personne n'osait dire du mal de lui. Par contre, j'en avais un autre (en philo en plus), qui ne se gênait pas pour nous "ta gueule" et franchement, ça fait du bien quand un prof répond franchement plutôt qu'en frimant parce qu'Il est Prof !

Proald 16/05/2008 15:47


Bon bah voila ...


Tchountchoun62 12/05/2008 20:32

OUF ! et bien tu vois, tout n'est pas perdu !!!
J'ai un copain prof dans un lycée technique qui m'a déjà dit que lorsque certains élèves le revoyaient quelques années plus tard, ils étaient toujours contents et se rappelaient toujours de bons souvenirs de lui et de ses cours !!! Comme quoi, il ne faut pas désespérer !!
Salut à +++

Proald 13/05/2008 17:37


Les bons souvenirs, c'est lorsque bidule a envoyé l'encre sur le prof, ou encore lorsque le prof a reçu la gomme sur la tête, non ? Ce n'est pas ça ?
:-)


nicolas 12/05/2008 19:47

bah oui y en a plein des eleves gentils!

Proald 13/05/2008 17:35


Le problème c'est qu'ils se font bouffer par les autres !


july 10/05/2008 20:58

tout n'est pas complètement désespéré...bonne fin de WE...

Proald 13/05/2008 17:33


Il y a de l'espoir, toujours de l'espoir.


L-O 09/05/2008 23:44

Bonjour,

Merci et bravo pour ce blog (et au passage à tous les profs qui nous relatent leurs expériences dans des blogs)
Il est très intéressant de suivre le parcours d'un prof dans ces quartiers "sensibles".

Merci pour votre témoignage et courage !

Proald 13/05/2008 17:30


Merci.
Bon courage à vous également.


prof déprimé 09/05/2008 14:03

il en faut du courage.....

Proald 13/05/2008 17:21


Il en faut en effet !


Ferret touch 08/05/2008 11:28

Les causes sont sûrement différentes, mais à la fac c'est même combat. J'ai assisté a une réunion de département a la rentrée. C'était blasant pour le nouveau prof que je suis. Toute une assemblée de "vieux" profs tous complètement blasés :

"ils sont nuls"
"ça sert a rien de se casser la tete"
"j'ai corrigé mes copies, pfff 1 seul a la moyenne"

c'est a peut près 95% des remarques lors de la réunion.... pourtant je suis a peu près sûr que tous ont commencés avec une certaine motivation.

Proald 08/05/2008 21:46


C'est peut être dû à une "trop grande motivation" justement. Ils attendent le meilleur de leurs élèves, résultat ils sont toujours déçu.
Personellement, les résultats de mes contrôles m'intéressent peu. Par contre, lorsque je pose une question en cours et sur le cours, je suis un peu "blasé" (comme tu dis) de constater que mon
cours n'a pas été assimilé !


Ferret touch 08/05/2008 08:33

J'ai l'impression que prof au collège fait devenir un brin blasé et lunatique, c'est dommage parce que souvent je pense on part avec de super intentions :(

Proald 08/05/2008 10:38



Il est vrai que mon comportement à changer depuis mon arrivé en établissement difficile, je me méfie de tout ! Et mon comportement peut en effet varier brutalement d'une classe à l'autre. Car il
n'est pas possible d'être identique avec toutes les classes qui sont parfois très différentes.



Bool 07/05/2008 16:11

Hi hi hi j'ai l'impression de me revoir plus jeune, enfin je n'étais pas à ce point irrespectuese, non, loin de là même. Mais les profs, comme bcp d'élèves, me gonflaient ;-)

Depuis que je bosse pour eux, j'ai révisé mon jugement bien sûr ! Et je serai bien incapable de faire leur boulot, en tout cas aujourd'hui...

Bisous !
Bool

Proald 07/05/2008 18:39


Le passage de l'autre côté de la barrière est un changement de cap important.


bibi 07/05/2008 14:07

du bon dans un métier de sauvage! (certains jours)

Proald 07/05/2008 18:38


Une oasis au mileiu du désert.


Un prof en question 06/05/2008 21:41

C'est rassurant d'entendre cela, et même temps dire ces mots c'est de la folie !!! En effet, se dire qu'il faut attendre entendre dire 1 élève qu'il vous apprécie, pour avoir un peu de baume au cœur, c'est bien que notre métier devient de plus en plus dur ! Car même si on est pas là pour être aimer, quand son travail est dénigré à longueur de temps, on s'accroche à de petites choses comme celle là, mais il y a un malaise !!!
Je ne regrette pas pas le temps où le curé et le prof étaient les personnes les plus "respectables" du village, mais aujourd'hui le prof n'est plus respecté par personne à commencer par les parents qui attendent beaucoup de l'EN, et déchargent leur rancœur quand ils le peuvent sur les profs ; leurs enfants, nos élèves, en font de même ...
Alors qu'on nous laisse faire notre métier normalement, consciencieusement, et qu' on nous en donne les moyens. Ainsi, tout le monde y gagnera à commencer par les élèves qui enfin (re)trouveront le chemin de l'école avec plaisir ... Mais pour cela, ils faut faire les bons choix ...politiques ...

Proald 07/05/2008 18:36


Comme tu le dis, se ratacher à des choses aussi anodines montre bien qu'il y a un malaise.


BBK.mel 06/05/2008 21:34

Voilà qui fait plaisir à entendre !!

Proald 07/05/2008 18:34


C'est sûr.


réa 06/05/2008 21:27

coooool !
commeça fait du bien d'entendre ce genre de chose, de se sentir estimer, au moins un peu !

Proald 07/05/2008 18:32


C'est un minimum, mais qui fait pour beaucoup !


Tizel 06/05/2008 20:25

C'est toujours sympa ce genre de remarques... C'est ça qui fait que l'enseignement reste un beau métier.

Tizel

Proald 13/05/2008 17:19


C'est un moment de bonheur.


Kay 06/05/2008 16:30

Proald, quand un élève te fait une remarque personnelle, demande-lui plutôt pourquoi il te dit cela ou qu'est-ce qu'il veut dire par là, ou bien "ah bon, tu trouves ?"....... demande-toi toi-même pourquoi un élève te fait un compliment ou une insulte. Pardonne-moi, je ne veux pas jouer à "celle qui sait mieux que toi" car je ne sais pas ce que j'aurais fait à ta place, dans la vie réelle..... en fait, ça se prépare ce genre de réponses face à un élève. On fait de la formation dans les entreprises sur le comportement des ingénieurs commerciaux face à leurs clients..... le pauvre prof lui (ou elle) doit se démerder un peu tout seul et réfléchir sur son propre comportement face à ses "clients", les élèves !!!! Bizzz et à bientôt ! K

Proald 07/05/2008 18:25


Non en fait nous sommes tellement doué, que nous savons nous "autoformer".
:-)
Enfin c'est ce que croyent nos supérieurs, et puis c'est pratique pour effectuer des économies surtout !


acharat 06/05/2008 15:47

C'est dans ces moments là que l'on aime l'EN, même si on est plus souvent démoralisé. Il ne faut pas baisser les bras. On les sauvera ces gamins de la déchéance !

Proald 07/05/2008 18:22


Il faut positiver malgré tout.


C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.