Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 09:04
         Lors d'une explication de mon cours, les élèves m'écoutent attentivement sauf une élève qui trifouille dans son sac. Je ne sais pas exactement ce qu'elle fait (même si je m'en doute fortement), mais elle est beaucoup plus intéressée par ce qui se trouve dans son sac (à main, n'imaginez pas qu'elle est un sac de cours, il ne faudrait pas rêver). Je stoppe donc net mon explication et la fixe du regard, n'entendant plus le son de ma voie, elle s'arrête et jette un coup d'œil. Constatant que toute la classe l'attend elle regarde sa feuille de cours et attend à son tour.
         Je lui dis quelques mots :
-         Le prof : "Au lieu de regarder l'heure sur ton portable, tu ferais mieux d'écouter mes explications."
-         L'élève : "Mais monsieur, je n'ai pas de portable." Style, une élève sans portable ça existe …
 
         Sur cet entre fait, je reprend le déroulement de mon explication.
 
undefined         Quelques instants plus tard, la revoilà, la tête plongée dans son sac à main au lieu d'effectuer l'exercice comme je l'avais demandé. Je me déplace dans la salle discrètement pour arriver juste derrière elle. Et je constate qu'elle ne regarde pas l'heure sur son portable (qu'elle ne possède pas), mais qu'elle envoie un SMS ! Toute la classe m'observe en se demandant que vais-je faire ?
         S'étonnant du silence absolu qui se tient dans la salle, l'élève arrive malgré tout à relever la tête de son portable, elle me cherche du regard dans la salle, … elle ne me trouve pas … puis elle s'aperçoit que je suis juste derrière elle. Elle range bien évidemment son téléphone au fond de son sac.
         Je lui demande d'éteindre son téléphone et de me le remettre. Chose qu'elle effectue à ma grande surprise. Normalement l'élève refuse toujours de donner son téléphone au prof, car généralement il ne le revoit pas avant plusieurs jours.
         Au passage je lui remonte les brettelles, quoi de plus normal.
 
         Une fois le téléphone sur mon bureau, je m'interroge sur la suite que je dois donner à cette péripétie. La 1ère solution est de remettre ce téléphone au CPE avec un rapport. L'élève n'aura même pas de point en moins sur son permis, car elle n'a pas fait preuve d'insolence (ne croyais pas que je sois déçu), elle m'a remis son téléphone à ma demande. Je n'ai pas eu de problème particulier avec elle pendant le cours. Donc elle obtiendrait certainement un grand RIEN.
        
         Pourquoi m'embêter à faire un rapport ? Décrire les faits par écrit, sans faire de fautes, puis faire les deux photocopies (une pour le CPE, une pour le prof principal et une pour moi) avec une photocopieuse capricieuse qui n'a probablement plus de feuille vierge dans son bac, puis remettre en main propre le rapport avec le portable et expliquer les faits à l'oral. Et surtout, ne pas abîmer ni perdre le téléphone !
 

         C'est pour ça que je suis arrivé à la 2nde solution, lui remettre le portable à la fin de l'heure en lui faisant une nouvelle fois la morale.

Photo : Eglise St Nicolas des champs, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

Reglisse 24/03/2008 00:05

Ces lignes c'est moi... je chois toujours la seconde solution et sans même plus faire la morale. Les éléves le savent ils me le donne tous sans rechiner leur portable. Et losrque par erreur je choisi la premiere je le regrette bien pour le rapport pour la photocopieuse pour le CPE pour le principale ....

Proald 24/03/2008 09:51


Ces obstacles nous amènent à choisir la 2nde solution pour sa simplicité et également son éfficacité.


Djehouty 21/03/2008 16:37

J'ai été Maître Auxiliaire pendant 6 ans dans un établissement scolaire privé sous-contrat. Cela fait maintenant 7 ans que j'ai quitté.Je regrette l'enseignement par son côté humain contrairement au monde de l'entreprise.J'aimerais bien reprendre l'enseignement, mais le salaire ne suit pas lorsqu'on est pas titulaire. Ce qui est bien dommage.De l'enseignement, je n'en dirais qu'un phrase :L'enseignement est un métier difficile, stressant, souvent ingrat, qui n'est pas reconnu à sa juste valeur, mais qui est une expérience humaine incomparable.Bonne continuation

Proald 22/03/2008 19:11


Tu as bien raison, en terme d'expèrience humaine, c'est extrêmeùent enrichissant. Car nous "gérons" tous styles de comportement, dès fois j'ai l'impression de devenir un "as" du management et de la
diplomatie. Enfin si je ne suis pas un as, je m'amèliore ...


Jenny la Martienne:0121: 17/03/2008 21:33

Moralité, la deuxieme solution est souvent la meilleure!Bisou de Jenny sur Mars

Proald 18/03/2008 16:28

A croire qu'initialement, nous voulons mal faire les choses.;-)

Tigibus 17/03/2008 20:26

Ouvrir un blog ? Non, ni le temps ni l'envie. Mais c'est sympa de vouloir être mon premier lecteur. Un jour, peut-être...Des choses à raconter ? Oui, certainement, mais pas plus intéressantes que les tiennes. Tenir le coup en zep ? Quand tu as choisi d'y rester, c'est beaucoup plus facile que quand tu y vas à reculons en pensant déjà à la mut. (Je ne dis pas ça pour toi). Et ça dépend pas mal, aussi, de la direction . Mais je comprends très bien les collègues qui n'en peuvent plus. Si je devais subir ce que certains subissent, je ne penserais qu'à foutre le camp le plus vite possible.

Proald 18/03/2008 16:27

Merci pour ces précisions.

Tigibus 14/03/2008 20:22

Salut Proald,Parler de moi sur ton blog ne présente aucun intérêt. Mais, comme j'ai involontairement éveillé ta curiosité, sache que je suis un collègue (nettement) plus ancien que toi et qui a une quinzaine d'années en zep au compteur. Voilà.Et j'ajoute que je lis régulièrement tes billets, même si je ne laisse pa s de commentaire à chaque fois.

Proald 16/03/2008 10:13

Bonjour Tigibus.Merci pour ce complément d'informations.Si ça se trouve nous sommes dans le même établissement ... ça fait 1 chance sur ... beaucoup !15 ans en ZEP ? C'est un record ! Tu fais comment au bout de 15 années, tu es blindé ?Toi aussi tu devrais ouvrir un blog, tu en aurais des choses à raconter.Je serais ton 1er lecteur d'ailleurs.Mais tu laisses très régulièrement des commentaires.Merci pour ta réponse.@+

Sylvia & Chris 13/03/2008 12:16

Ceci est une prise d'otage !Nous faisons intrusion dans ton blog car aujourd'hui ce n’est pas que la Saint Rodrigue, c'est aussi la fin des haricots !Pour nous, du moins...Nous participons à un concours de cuisine organisé par Ofimer et si nous ne restons pas dans les six premières places grâce aux votes des internautes, nous ne pourrons jamais espérer être jugées par un jury de professionnels gastronomes !Alors au diable l'avarice ! A ta souris et sache qu'en deux clics seulement tu peux nous sauver, nous et notre filet de lieu jaune au chocolat blanc et à la violette de Toulouse !Bon, nous n'avons pas la prétention de finir 1ères ni d'atteindre un jour la postérité !Mais nous sommes sur les dents, nous rayons le plancher, nous n’avons plus d’ongles, nous ne dormons plus, nous ne mangeons plus, car nous craignons de ne pas au moins atteindre la prochaine étape !On a tout essayé : supplié nos amis, nos parents, payé nos voisins, alerté les médias, fait des incantations vaudous, mais aujourd'hui, il ne nous reste plus que nos yeux pour pleurer, l'humour et... toi ! C’est par là : http://www.polldaddy.com/poll.aspx?p=379899 Alors même si tu ne votes pas pour nous, il nous reste toujours le plaisir de découvrir ton blog qui est très sympa, très instructif... dire que Chris a failli être prof... !  

Proald 14/03/2008 09:11

C'est de la pub ça, non ?:-(

BBK.mel 12/03/2008 21:18

Moi j'aurais eu tendance à prendre le portable et à lire le SMS à toute la classe. Et devant une éventuelle remarque, lui dire que je ne peux pas lire ce qu'il y a sur SON portable puisqu'elle m'a dit ne pas en avoir. Mais je suis une perverse, gniarc, gniarc ! Quoi qu'il en soit, tu as bien fait de lui rendre à la fin de l'heure. Ou bien ça part directement chez le principal, ou bien tu règles les choses dans ta classe, mais la vie sco a autre chose à faire !

Proald 13/03/2008 09:04

Le truc, c'est que si tu commences à être à cheval avec ce genre de règle et bien, tu n'as pas fini ...

Fox - Lost in Translation 12/03/2008 18:12

Ziva ! Comen il é relou le prof. C galèr si on pe mem + envoyé 1 peti SMS a cé pots pendan lé cour !Sinon, trève de plaisanteries, c'est avec plaisir que je reviens faire un tour sur ton blog pour découvrir plein de nouveau articles. Il faut dire que maintenant, on pourra plus vraiment en parler de vive voix autour d'une bière.J'espère que malgré tous les "petits" tracas relatés ici tout va bien pour toi.++Un Tchèque de passage qui a de nouveau accès Internet

Proald 13/03/2008 09:02

En effet, il y a eu pas mal de nouveaux artciles, tu as de quoi lire ...Tu n'aura plus la primeur des évennements !Comme tu es en Tchéquie, tu va pouvoir me faire grossir le petit point rouge de la carte de géolocalisation.;-)

Tigibus 12/03/2008 17:31

"Décrire les faits par écrit, sans faire de fautes..."Effectivement, ça me paraît assez difficile ! ;-)Sérieusement, quand le CPE a un tas comac de rapports sur son bureau et qu'il n'a même pas le temps de les lire tous, il ne sert à rien d'en rajouter un pour une broutille.Tu as donc choisi la meilleure solution.Et, de toute façon, sauf pour des cas vraiment graves, il vaut mieux régler les problèmes soi-même, dans la classe, sans écrire de rapport ni faire appel à quelqu'un de l'extérieur. Les élèves te respectent davantage, crois-en ma "vieille" expérience.

Proald 13/03/2008 09:00

Suite à ce commentaire, je me suis posé quelques questions. Car en fait je ne connais pas grand chose de toi. Tu ne te dévoiles pas beaucoup sur tes commentaires ...Alors pour le mot "vielle", ça m'a perturbé ...:-)

réa 11/03/2008 20:33

t'as pas pensé à demandé à le fille de lire à voix haute le sms qu'elle venait de taper ? ça aurait été marrant !mais bon... ça aurait un peu foutu le cour en l'air...

Proald 12/03/2008 08:55

ça aurait ruiné le cours oui !

Acharat 11/03/2008 13:53

Tu as eu bien raison de lui redonner. Il aurait juste fallu que tu lui demande des excuses pour son comportement voire une explication de sa part. Par ailleurs, je vois que ton autorité se forge bien. au fait pour les fautes d'orthographes, laisse tomber. Du moment que tu fais attention, les fautes diminueront.

Proald 12/03/2008 08:54

Je fais extrêment attention, mais ... bof, pour le résultat !

Ant1 11/03/2008 09:50

Et deux fautes d'orthographe! Quelle honte pour un prof!

Proald 12/03/2008 08:53

Je suis "à la dérive".;-)

cpechou 11/03/2008 09:42

Quelle humanité Proald... Moi aussi j'aimais bien qu'on me rende le portable confisqué à la fin de l'heure... Mais ça n'a pas été souvent le cas alors que j'bavardais même pô [bon un peu beaucoup sans doute] T'as une explisaction ?

Proald 12/03/2008 08:53

Une explication à ton bavardage ... tu es une fille !;-)

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.