Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 07:47

         La question préférée des élèves posée à leurs professeur est la suivante "De quel pays êtes vous originaire messieurs ?". Comme la quasi-totalité des élèves du collège ne sont pas originaire de la France, ils pensent que les Français de France n'existent pas. Donc pour eux tout le monde à des origines étrangères relativement proche, une génération maximum !

Galerie-Colbert.JPG         Et si vous ne répondez pas, ils essayent de deviner, et dans ce cas, toutes les nationalités y passent :
-         Polonais.
-         Egyptien.
-         Chinois.
-         Suédois.
-         Italien.
-        
 
         J'ai peut être un physique atypique …
 
         Il est inconcevable pour eux de penser qu'une personne soit originaire de France depuis 2 générations.
 
         Ceci me fait toujours rire de voir les élèves chercher ma "nouvelle" nationalité d'accueil !
         Mais est-ce réellement drôle ? Car le constat est le suivant, si les élèves pensent que les Français de France n'existent pas, c'est tout simplement parce qu'ils n'en connaissent quasiment aucun… Donc il y a un gros problème de mixité sociale et ethnique. Enfin lorsque je parle de mixité ethnique, je devrais plutôt parler de mixité ethnique française. Car de la mixité ethnique dans mon collège il y en a énormément, je pense à mes élèves : Marocains, Algériens, Congolais, Sénégalais, Egyptiens, Turcs, Bénins, Maliens, Ivoiriens, Polonais, Camerounais, Angolais, Tunisiens, Indiens, Nigériens, … et j'en oublie probablement.
 
         J'ai peut être fait quelques fautes sur l'orthographe des habitants de ces pays et je m'en excuse d'avance.
         Il faut positiver, grâce à mes élèves, j'ai amélioré nettement ma géographie d'Afrique centrale principalement. Je suis même devenu franchement bon dans ce domaine. J'insiste sur l'Afrique centrale, car comme tous français je connaissais la géographie de l'Afrique du nord (d'où provient l'autre partie de nos élèves).
         Car celle-ci me faisait cruellement défaut à la dernière rentrée. Peut être une nouvelle idée d'enseignement à l'IUFM : La géographie d'Afrique centrale.

Photo : Galerie Colbert, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

angela 05/11/2008 01:48

Ca va être comique, quand je serai prof, de dire que toute ma famille est francaise jusqu'à mes arriere arriere arriere arriere arriere grands parents (au dela mes parents ont arrêté les recherchers ^^ oui, il y a bien cinq arrières)

Proald 05/11/2008 09:30


Dans ce cas précis, il faut mieux le garder pour soi :-(
Car ce n'est pas vraiment un avantage.


Centriste 23/03/2008 20:05

Alors moi j'ai eu droit à des origines kabyles et asiatiques. Quand, je leur ai dit que j'étais français de souche française, un élève d'origine cambodgienne a confirmé que ça existait les français "français" (sic). Là-dessus, je suis assez ferme. Je n'ai que des français en face de moi (bien qu'ils ne le soient pas tous en réalité), même si leurs origines prennent hélas souvent le dessus...

Proald 24/03/2008 09:42


C'est un besoin d'identification pour eux, car autour d'eux personnes ne se dit Français de France. Même si ils se disent originaires d'un autre pays, ils sont bien plus français qu'ils le croyent
eux même.
Car ils connaissent beaucoup plus de choses sur la France (la capitale, la géographie des grandes villes, l'histoire de la France, ...) que de leurs pays d'origines.


hippi 02/03/2008 23:22

"Ces enfants sont Français. Point, point et re-point." faut mieux que vous accrochiez à cette idée en effet car si d'aventure ces enfants étaient africains quels beaux salauds de colonisateurs humanistes vous feriez... à les déraciner comme ça !

Proald 03/03/2008 09:14

Qu'ils soient français ou non ne change rien.Le fait de me comparer à un colonisateur, me gène, car nous ne traitons pas les allemands de nazistes, encore heureux. Les fautes qui ont été commises dans le passé, nous n'y sommes pas pour grand chose.

Gaëtan Président 16/02/2008 02:49

Je me souviens qu'en BEP le seul de ma classe à avoir deux parents Français c'était aussi le seul noir puisqu'il était réunionais !

Le prof à la dérive 18/02/2008 14:30

C'est original comme détail ...

Parapluie 16/01/2008 21:40

Ah ! Le fameux thème au combien décoloré, tellement délavé à force de le passer dans la machine à laver le sens commun.Ces enfants sont Français. Point, point et re-point.C'est la seule chose qui mérite d'être inculqué.Quant aux fautes d'orthographe, elles ne font pas tâches à côté des trop nombreuses dans le reste du (des) postes, sans parler des problèmes de syntaxe...Bonne continuation tout de même.CDV

Le prof à la dérive 17/01/2008 16:20

Je parle simplement de leurs origines, et même pour la pluspart de leur double nationalité.Pour les fautes, je fais mon maximum, qui n'est pas suffisant ...

Tigibus 10/01/2008 20:13

Oups ! Est-ce bien moi qui ai écrit "c'et" au lieu de "c'est" dans mon com précédent ? J'ai l'air malin, maintenant ! Dis, Kay, tu crois que c'est le petit Jésus qui m'a puni ? ;-)

Le prof à la dérive 11/01/2008 09:14

Tu as même vu ta faute, qui n'en est pas une "vraie" à mes yeux.

Tigibus 09/01/2008 00:13

@ Kay. En l'eau cul rance (c'et pas moi, c'est San-Antonio), ce serait plutôt : "Que celui qui n'a jamais fauté lui lance le premier Tipex !" (on peut changer la marque).Merci pour la leçon, soeur Kay, et que Dieu vous garde.Et si vous voulez d'autres occasions de vous pantoiser, venez faire un tour en banlieue nord. Vous ne serez pas déçue.

Le prof à la dérive 09/01/2008 12:22

Il n'y a pas de fautes dans la langue par ailleurs, c'est simplement une autre langue ...

Kay 08/01/2008 23:43

Pour les fautes d'orthographe, je reprendrai les paroles du Christ à ceux qui voulaient lapider Marie-Madeleine :"Que celui qui n'a jamais pêché lui lance la première pierre".Etant de la vieille génération (20 ans en 1968) où l'orthographe devait être excellente pour avoir le certificat d'études, le brevet, le premier bac, le second bac........, je peux vous dire que - en me servant de plus en plus du PC (je tape avec tous les doigts sans regarder mon clavier) - il m'arrive de faire des fautes "hallucinantes" que je n'ai jamais faites de ma vie (sinon, je n'aurais eu aucun diplôme "de mon temps" ! C'est un phénomène très étrange qui m'étonne au plus haut point. Je me surprends à faire des fautes tout à fait stupéfiantes, c'est pourquoi  je suis devenue très indulgente envers ceux qui en font. A tous les donneurs de leçons, je conseille le livre "Libérons l'orthographe !" de Maryz Courberand - éditions Chiflet&Cie !Quant au théme de ton article, cher Poald, il me laisse complètement pantoise !!! J'ai appris quelque chose que j'étais loin de soupçonner !!!

Le prof à la dérive 09/01/2008 12:21

Vice la mixité ethnique, dommage qu'elle ne soit pas sociale.

Tigibus 08/01/2008 16:13

@ muriel. Allez, avoue-le, tu es prof ? ;-)

Le prof à la dérive 09/01/2008 12:13

Ah non, ne m'enlève le bonheur que je viens d'obtenir.

muriel 07/01/2008 22:45

Profond respect pour les profs qui enseignent de nos jours... Ma fille ainée est en seconde, je ne dirais pas que je pense que tous ses profs sont bons, mais jamais je ne permettrais de les dénigrer... C'est un métier usant ! Les vacances scolaires vous les méritez vraiment... car si certains pensent que vous êtes payés à faire peu de choses, je suis persuadée qu'ils ne seraient pas capable de faire le quart de ce que font les profs...

Le prof à la dérive 08/01/2008 09:36

Merci pour cette marque de sympathie.:-)

P'tite maikress 07/01/2008 21:33

Découverte de l'islam, ça devrait aussi être au programme ! Je deviens de plus en plus calée sur le sujet !Et aussi prononciation des prénoms imprononçables !Les miens voulaient savoir si j'étais turque

Le prof à la dérive 08/01/2008 09:35

Ah oui les prénoms, et même les noms. L'année dernière lors de la rentrée, j'ai voulut faire l'appel avec les prénoms plus les noms des élèves ... je n'ai fait l'erreur qu'avec la 1ère classe. Je fais l'appel uniquement avec les prénoms des élèves maintenant.

eluise 07/01/2008 18:24

Mon collège regorge de gamins de l'Est, type Tchétchénie, Azerbaïdjan, Géorgie... Ce sont des pays donc je connais vraiment peu de choses, comme pas mal de monde je pense mais j'adore en discuter avec eux... Ces gamins sont formidables !Et zouuu pour la géo des pays de l'est.

Le prof à la dérive 08/01/2008 09:33

Nous nous cultivons grâce à nos élèves, c'est ça qui est extraordinaire.:-)

Tigibus 06/01/2008 12:20

J'avais promis de ne plus te faire de reproches à ce sujet et je tiens parole. Mais là, je suis content que quelqu'un s'en charge ! "La question préférait" ! Et tu sors ça juste après mon com sur tes progrès en orthographe ! Tu l'as fait exprès, ou quoi ?Bon courage pour la rentrée quand même. Et si ta direction te laisse tomber dans les moments difficiles, dis-toi que tu as un tas de lecteurs qui sont avec toi, ça te remontera peut-être un peu le moral. Et puis, les moments difficiles, ça donne de bons articles, non ?

Le prof à la dérive 07/01/2008 17:41

Pour la faute d'orthographe : je suis affreusement désolé !Concernant les moments difficiles : Tu ne crois pas si bien dire, de temps en temps lorsque je vis un moment particuliérement difficile, je pense au futur article que je vais écrire histoire de me redonner un peu le moral et même parfois d'en rire (mais c'est plus rare).Pour le "tas de lecteurs" : Il ne faut pas éxagérer non plus.

phil 06/01/2008 09:12

La question préférait (préférée ce serait mieux)

Le prof à la dérive 07/01/2008 17:37

Merci.:-(

Emi 05/01/2008 14:03

ah! moi aussi je suis passée à la moulinette de ce grand jeu.Ils ont tenté de faire tous les pays de l'est (vu mon nom) et ont finalement trouvé mes lointaines origines...

Le prof à la dérive 07/01/2008 17:37

Comme quoi, ils peuvent trouver.:-)

Beatrice 05/01/2008 10:57

Et au fin fond de la Bretagne où j'exerce, ce serait plutôt l'inverse : les élèves ne comprennent pas trop qu'on ne soit pas français ou même breton d'origine et lorsqu'un "étranger" (même du Nord de la France)débarque, il est l'attraction du coin pendant un moment...

Le prof à la dérive 07/01/2008 17:36

Nous comprenons un peu mieux la célébre chanson de Kamini !

BBK.mel 05/01/2008 09:26

Moi aussi je suis passée à la moulinette de leurs suppositions : je me suis retrouvée à moitié espagnole, à moitié italienne....et à moitié marocaine ! Je ne me savais pas si grosse pour faire 3 moitiés à moi toute seule !! Pour information, les indiens sont les habitants de l'Inde et les Hindous sont les pratiquants de la religion. Mais l'erreur est courante. Depuis que Christophe Colomb s'est planté !

Le prof à la dérive 07/01/2008 17:27

Erreur corrigée ;-)Moi je ne sais pas pourquoi, mais toutes les nationalités y passent !

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.