Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 12:58

         L'application de cette norme n'est pas simple à faire respecter dans l'enceinte du collège.

         Car à l'intérieur du collège comme dans n'importe quel autre établissement public ou privé, se trouve des extincteurs à des endroits précis ainsi que des déclencheurs manuels. Et comme vous l'avez probablement deviné, ces extincteurs ainsi que ces déclencheurs servent de jeux aux élèves lors des interclasses.
         Une fois un extincteur utilisé, même faiblement, celui-ci devrait être remplacé. Je dis "devrait", car forcément ils ne sont pas remplacés systématiquement, économie oblige ! Et puis de toute façon à quoi bon remplacer une chose qui sera réutilisé pour la simple joie des élèves dans les semaines à venir.
         Concernant les déclencheurs manuels, le problème est encore plus préoccupant à mon goût. Les élèves déclenchent très régulièrement (plusieurs fois par semaine) l'alarme incendie. Au déclenchement de celle-ci les portes se rabattent et l'alarme devrait se déclencher. Résultat, il faut remettre toutes les portes correctement. Concernant l'alarme, je dis "devrait" une fois de plus, car celle-ci n'est pas reliée directement à la sirène. Donc, lorsqu'un élève actionne l'alarme, il n'y a QUE les portes qui se referment.
 
         Mais alors comment faire lorsqu'il y a réellement un incendie ? Il faut simplement courir à l'accueil pour avertir la gardienne, qui déclenche à son tour la véritable alarme, qui cette fois-ci est reliée directement à la sonnerie.
         Imaginez bien, que si vous vous trouvez au dernier étage à l'autre bout du collège, il faudra mieux courir vite, pour traverser les couloirs, ouvrir chaque battant de portes incendies, descendre la cage d'escalier quatre à quatre, traverser toute la cour et entrer à l'accueil. J'espère que cette journée là, la gardienne sera bien à son bureau et non pas au toilette ou au secrétariat ou autre.

         Bref, nous avons tout le temps de cramer à l'intérieur du bâtiment !
Tour-Eiffel.JPG

Photo : La Tour Eiffel, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

Quality Securite 19/05/2014 16:35

Belle article ! Les alarme incendies sont toujours utile dans n'importe quelle établissement.

Proald 03/06/2014 08:26

Je doute qu'il obtienne une peine de prison et une amende, probablement du sursis.

dom 31/05/2014 11:05

mon fils a déclencher l'alarme exclusion immédiate du lycée + plainte ( risque 2ans de prison+30000euros) c cher payé et merci le lycée de maubeuge car avec 5 enfants et un petit salaire ça devrait le faire

jean 21/10/2009 18:57


avec de la fumé bien sur!^^


Proald 22/10/2009 07:45


évidemment :-)


jean 21/10/2009 18:56


pourquoi pas simuler un incendie? histoire de faire peur a certain élèves!
bien sur tout cela sans déclencher l'alarme.
et la tu poura dire a tes élèves que si ils joué pas avec, ben l'alarme se déclencheré toute seule .


Proald 22/10/2009 07:45


ça serait probablement très efficace, mais je ne suis pas sûr que cela soit autorisé ...


cpe 15/03/2009 22:57

c'est clair qu'il y a des disparités dans les sanctions.
Les collèges de centre ville peuvent se permettre d'être plus sévère.
en ZEP si on et trop sévère on aurait plus d'élève.

Proald 17/03/2009 22:01


Ils seraient tous exclus !!!


gressier line 13/03/2009 15:31

ce qui me souffle c'est qu'il y a des grandes disparités entre les sanctions: mon fils "aurait" déclenché l'alarme sans le vouloir en marchant la main sur le mur, et lui risque deux jours d'exclusion...il parait que c'est le tarif, c'est à dire le même que pour un élève qui frappe d'autres collégiens
je retiens l'idée de la présentation d'un exposé car je négocie la sanction ce soir....

Proald 17/03/2009 21:23


C'est vrai que c'est halucinant ces disparités de sanction d'un établissement à un autre. Chez nous, je n'ose même imaginé la sanction qu'obtiendrait un élève, si toute fois il y aurait sanction
...


ph687 03/11/2008 07:28

Bonjour
Bravo pour votre blog qui reflète très bien l'ambiance dans les établissements. Cela correspond très souvent aux discussions que je peux avoir avec les profs. On voit en outre que vous êtes passionné par le métier comme beaucoup d'entre nous. Je suis intendant en lycée et je me permets juste d'apporter quelques précisions à propos de la sécurité dans votre collège. L'intendant est responsable en la matière. L'alarme incendie fonctionne puisque les portes coupe feu se ferment. La situation que vous décrivez est ce que l'on appelle la temporisation c a d un délai entre le déclenchement de l'alarme et la sirène. Ceci est parfaitement accepté par les commissions de sécurité à condition que ce soit automatique.(3 à 4 minutes de tempo). Le signal sonore ne doit pas se faire manuellement. Les housses d'extincteurs sont également acceptées, on en trouve d'ailleurs dans d'autres lieux ques les lycées et collèges. Le désenfumage et les portes coupe feux sont autrement plus graves. L'établissement devrait pouvoir obtenir du conseil général un financement pour les portes.
Le problème ensuite ce sont les dégradations régulières (notamment en collège) qui privent d'effet les installations. Les réparations effectuées ne peuvent pas pallier toute la casse. Seules la prévention et la pédagogie peuvent aider dans de tels cas et encore...Toutefois le cas des trappes de désenfumage que l'on refixe à la va vite est grave. La commission de sécurité n'a pas constaté le problème?
Bonne continuation et bon courage!

Proald 03/11/2008 12:02


Elle n'a constaté aucun problème, puisque tout à été remis en état avant leur arrivée !
Pour les housses des extincteurs, c'est autorisé, mais c'est probablement interdit de les enrubanner de scotch.
Merci pour toutes ces précisions.
Et bon courage à vous également.


narcox 12/02/2008 13:16

moi dans mon collège j'ai joué avec l'alarme . Donc comme vous dites elle se déclenche pas mais elle se déclenche au secétairat, donc moi je me suis fais attraper par la secraitaire. donc  je suis passer au conseil de discipline et je dois faire un exposer sur:Les dangers liés au déclenchement d'alarme et le respect dispositif d'alarme et des personne qui assure la securiter

Le prof à la dérive 12/02/2008 13:30

Tu es un élève donc ?Dans mon établissement pour ce genre de chose tu n'aurais même pas obtenu un conseil de discipline, 1 heure de retenue tout au plus, c'est navrant ces disparités.J'espère que cet article aura participé à ta réflexion personnelle.

pelopidas 12/12/2007 16:00

Il est tout ç fait normal que l'alarme ne se décleche paz automatiquement lors du déclenchement d'une alarme incendie manuelle. Les CPE et personnels de direction ont 90 secondes pour voir s'il ne s'agit pas d'une mauvaise blague. Cela évite aussi aux pompiers de se déplacer pour rien.Pélopidas

Le prof à la dérive 13/12/2007 09:33

Même dans ce cas que je ne connaissais pas, je dois bien l'avouer. il faut prendre en compte les nombreux déclenchement de l'alarme (plusieurs fois pas jour), je ne pense pas que les CPE ou les personnels de direction réagissent en moins de 90 secondes, si ils doivent le faire plusieurs fois par jours !!!

Tizel 12/12/2007 09:11

Sympa ton blog. J'aime bien la musique des fatals picard, je connaissait pas :)Tizel

Le prof à la dérive 12/12/2007 12:09

Elle est tellement réaliste, que je me suis senti obligé de la mette ici.

Jovialovitch 11/12/2007 17:57

Bien que n'ayant aucun rapport apparant avec le vénérable propos de l'article, la photographie parisienne qui l'illustre m'émoustille tout bonnement...Je la trouve franchement jolie...Le prof à la dérive en est-il l'auteur ?

Le prof à la dérive 12/12/2007 12:09

En effet, l'auteur de ces photos, c'est bien moi.:-)

BBK.mel une des membres de la meute 10/12/2007 14:13

Chez nous, la sirène se déclenche manuellement dans les couloirs. Avantage : ils préfèrent jouer avec l'alarme qu'avec les exctincteurs. Inconvénients : on doit faire sortir les élèves à chaque fois que l'alarme se fait entendre, soit au moins trois fois dans la semaine !! Ca me rappelle l'histoire de Pierre et le loup...

Le prof à la dérive 10/12/2007 16:58

Chez nous, ils jouent avec les 2, mais je vais en parler ...La journée où il y a un véritable incendie, ça sera fini ...

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.