Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 11:02

         Lors d'un cours, une élève quelque peu insolente, obtient une croix supplémentaire dans son carnet de correspondance, pour attitude incorrecte. Celle-ci n'est pas du tout contente et le fait savoir. "vous n'avez pas le droit", "j'ai rien fait", "…".

         La fin du cours arrive, les élèves sortent un par un, je suis devant la porte et contrôle la bonne sortie de mes élèves (il ne faudrait pas qu'ils actionnent l'alarme à incendie, sujet développé prochainement).
         Et la fameuse élève qui c'est vu mettre une croix dans son carnet pour son attitude incorrecte, balance son carnet devant moi, et s'en va. Je ramasse son carnet, et surprise, elle revient quelques secondes après, car il lui faut son carnet pour sortir du collège à l'heure. Contrôle des surveillants oblige ! Je refuse donc de lui donner, il ne faudrait pas se foutre trop de ma gu…

         Je précise que l'élève en question est en 6ème, et oui en 6ème ce genre de problème arrive dans mon collège.

Arm--e-du-salut.JPG

Photo : Armée du Salut, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

Gégé 06/11/2007 21:15

Bon courage, cher collègue ! C'est pas triste en effet... ou plutôt si. Mais ça fera de bien belles histoires à raconter pour plus tard (si, si. On arrive même à en rire) ! Accroche-toi et continue ton blog-thérapie... il est passionnant et on se reconnait tous à un moment ou un autre ! ;-)

Le prof à la dérive 07/11/2007 11:50

Ah mais je rigole de mes histoires actuellement, lorsque je les raconte à mes amis ou à ma famille. Enfin il faut bien choisir une histoire drôle, car il y en a qui me font rigoler mais c'est de l'humour noir !!!

Armand 04/11/2007 13:55

Chère Proffe à la dérive,
Sans unité de lieu ni de temps.
Il y a près de cinquante ans, dans un tout autre établissement (néerlandophone, bonnes soeurs, école "huppée"), mon épouse (institutrice) avait donné une punition à une élève.
Le lendemain, la gamine apportait quatre pages... écrits par le père, commençant par "Nous autres, Flamands, avons toujours été humiliés..." au lieu du pensum.
Mon épouse apporta le document à la mère supérieure qui exigea qu'on "laisse tomber" la punition...
Comment encore avoir de l'autorité après ça!
Amitiés

Le prof à la dérive 04/11/2007 19:16

Dans ces moments là, nous nous sentons soutenus à un point ...

BBK.mel 04/11/2007 12:34

La photo colle bien avec le texte : il n'y a pas que les profs qui sont à la dérive. Visiblement, les élèves aussi !

Le prof à la dérive 04/11/2007 12:50

C'est un peu toute l'éducation nationale qui est à la dérive !

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.