Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 16:58
         Avant le 1er cours, je compte le nombre de places que ma salle dispose, car il peut arriver un problème, du genre, un nombre d'élèves à accueillir supérieur au nombre de chaises et de tables que vous disposez dans votre salle. Et dans ce cas, c'est à vous de récupérer des tables et des chaises dans la réserve. C'est ainsi que cela s'est déroulé l'année dernière pour moi (II.La prérentrée.).
         Lors du 1er cours avec mes élèves de chaque classe, j'effectue un plan de classe, c'est-à-dire que j'organise le placement de chaque élève.
         Certains enseignants, laissent les élèves s'installer où ils veulent.
         Personnellement, je fais un mixte entre le placement par ordre alphabétique et une fille à côté d'un garçon. D'entrée ça calme les esprits, enfin pour un certain temps.
         Une fois ceci effectué, je fais passer un plan de classe, où chaque élève inscrit son nom à son emplacement. Ceci me facilite drôlement la vie, pour mémoriser les noms. Il me suffit de regarder le plan, pour connaître le nom de l'élève placé au 3ème rang à la 2ème place à droite, par exemple.
         Encore faut-il qu'ils s'installent à la même place que précédemment. Car ils rusent régulièrement. Par conséquent à chaque appel, je vérifie si ils ont respecté le plan de classe.
 
         Le plan de classe permet d'avoir le calme durant le 1er mois pour les classes de 6ème. Mais pour les autres classes c'est raté, car ils se connaissent tous entre eux !
         Même si ce n'est pas la solution miracle aux bavardages, ça permet malgré tout de faciliter l'appel, puisqu'ils sont classés grosso modo par ordre alphabétique.

 
         Quelques changements interviennent en cours d'année, pour les élèves chi…
Concorde.JPG

Photo : La Concorde, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

BBK.mel 22/10/2007 19:44

Difficile à tenir pour moi ce genre de truc car les salles où j'opère sont rarement installées de la même manière. Mais ça peut marcher de temps en temps. C'est aussi un bon moyen de mettre des limites tout de suite à une classe.

Le prof à la dérive 23/10/2007 13:10

Il y a une obligation en effet, c'est d'avoir soit la même salle ou la même disposition des tables.

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.