Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 09:07
         Comme je l'ai déjà entendu, une nouvelle maladie a fait son apparition depuis plusieurs années déjà, il s'agit de la réunionite.
 
         Réunionite : n. f. Maladie chronique, dont l'origine vient du nombre important de réunions inutiles. La multiplication des réunions dans les administrations en fait l'une des maladies majeures dans nos entreprises. Cette maladie provoque chez le patient des pertes de temps dramatiques voire fatales dans certains cas. Une perte de productivité accrue en est le symptôme le plus flagrant.
 
         Comme dans la fameuse chanson des Fatals Picard, La sécurité de l'emploi, dont voici quelques paroles :
 
Les directives du ministère
Nous imposent d'faire
Des réunions plus régulières
On en fait même pour planifier
Les prochaines réunions
 
Square-de-l-Observatoire.JPG         Nous en sommes venus à réaliser des réunions pour organiser celles à venir. Je viens d'en faire la triste découverte ce soir.
         Après ma journée de travail, j'avais une réunion de 1h30 organisée sous le sujet suivant : Calendrier 2007/2008. Sous ce bel objet se trouvant en en-tête de ma convocation, il y avait tout un blabla poli pour expliquer l'importance de cette réunion.
         Si ce n'est pas dramatique d'en être arrivé à ce point. Faire une réunion pour planifier les nouvelles réunions, qui seront toutes aussi inutiles et ennuyeuses que la 1ère !

         Triste réalité.


Photo : Square de l'Observatoire, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

nicolas 09/10/2007 23:10

j'adore la reference aux fatals picards :-)

Le prof à la dérive 10/10/2007 11:43

Cette chanson est tellement réaliste ... malheureusement !

Emi 07/10/2007 00:32

Trop de réunion tue la réunion... toutes ces informations à ingurgiter, depuis l'iufm jusqu'au collège! Je partage ton point de vue et j'ai parcouru qqes uns de tes articles qui m'ont fait sourire et où je retrouve les mêmes situations.Je suis pour la 2ème année TZR et j'espère avoir un poste fixe comme toi un jour.A bientôt et bon week-end!

Le prof à la dérive 09/10/2007 09:04

C'est un véritable soulagement pour moi ce poste fixe.

BBK.mel 05/10/2007 13:40

Comment reconnait-on un prof qui n'aime pas les réunions, lors d'une réunion ? C'est celui qui s'installe le plus près de la porte et le plus loin du chef. Il y a bagarre, les places sont chères à cet endroit...!!

Le prof à la dérive 09/10/2007 09:03

Il faut arriver tôt, pour obtenir l'une de ces places, en effet.;-)

Flo-Avril2 05/10/2007 09:49

Bonjour, je vois que nous avons le même point de vue, sur ces réunions à la "noix" pour rester polie et ne pas employer de mots acerbes.Bonne journéeFlo

Le prof à la dérive 05/10/2007 13:15

Surtout qu'il y en a de plus en plus des réunions à la "noix" comme tu dis.

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.