Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 07:43

         Eh oui, aujourd'hui, mes souvenirs de l'année dernière ont ressurgi. Plutôt des souvenirs négatifs d'ailleurs.

Vend--me.JPG         J'avais fini mes cours de la journée, donc je remplissais de la paperasse administrative (une fois de plus), lorsque je perçois à travers la porte qui donne dans la salle de cours voisine, des bruits. En fait ce sont les élèves qui rigolent, qui parlent sans arrêt… Rapidement, j'entend le professeur crier,… euh pardon, hurler serait plus approprié. Je reprends, j'entends le professeur hurler, pour recouvrir les nombreux bruits parasites des élèves. Le calme est en effet revenu rapidement, mais il a également disparu rapidement ! Donc durant 3 ou 4 minutes, j'entendais les élèves perturber de manière importante le cours, puis après le dépassement sonore que le prof c'était fixé, il hurlait, environ toutes les 3 ou 4 minutes donc. Sachant qu'un cours dure très exactement 55 minutes (et dans ce cas là chaque minute à son importance), il a hurlé de nombreuses fois !
         Ceci m'a donc rappelé, certains cours (beaucoup trop nombreux à mon goût) de l'année dernière.
         Durant toute l'heure j'ai plaint mon pauvre collègue qui a vécu l'enfer juste derrière la porte de ma salle.
         J'espère que cette année je serais épargné, mais je ne vois pas pour quelle raison je le serais.
         
         Le côté rassurant, c'est de voir que je ne suis pas seul à vivre un cours "animé".

Photo : Place Vendôme, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

trublion 16/10/2007 11:41

il faut réagir parce que ces perturbateurs empêchent ceux qui veulent travailler de le faire .
Et c'est pour moi la seule parole sensée que je donne à Ségo ,que de mettre ces petits caids en régime militaire .
apres tout ils ne comprennent que la force !alors faisons leur plaisir !

Le prof à la dérive 16/10/2007 13:25

Mais ça ne résoudra en rien leurs manques d'espoir envers l'avenir.Maintenant, l'immobilisme nous ronge, il faut faire bouger tout cela.La plus mauvaise des décisions, c'est de ne pas en prendre.

Emi 14/10/2007 12:24

On a tous eu ce genre de pb à gérer. Au début on crie, ensuite on balance un gros bouquin sur le bureau et maintenant je ne dis plus rien, parfois ça marche mais avec les élèves très pénibles c'est rarement efficace. Pour l'instant je n'ai pas eu ce pb, mais mon année de stage j'avais une 4ème où j'aurai pu frapper à chaque cours^^

Le prof à la dérive 15/10/2007 13:49

Des fois, je rêve de me retrouver sur un ring avec quelques élèves. Je ferais un massacre !

Castafiora 12/10/2007 23:25

Merci de vos réponses ! Courage et à bientôt !

Le prof à la dérive 15/10/2007 13:46

Toutes les idées sont bonnes à prendre.

ange-etrange 12/10/2007 14:44

Nouvelle lectrice...

Le prof à la dérive 15/10/2007 13:43

Très bien.Par contre ton lien pour ton blog n'est pas valide...

BBK.mel 12/10/2007 14:17

Pour répondre à Castafiora, j'ai essayé de parler doucement. Ca marche avec certaines classes, pas avec d'autres. J'aime bien l'idée de lever la main. Je le fais lors des séances de vie de classe, puisque je pars du principe que c'est un espace de dialogue et non plus un cours. J'essayerai en cours, pour voir ce que ça donne !

Le prof à la dérive 15/10/2007 13:42

C'est l'étonnement générale, et comme les élèves ne savent pas quoi faire, ils se taisent. Mais cela ne durera probablement pas.

ange-etrange 11/10/2007 22:07

Je découvre ton blog et j'ai lu pas mal de notes. Je vois que votre pré-rentrée est aussi inutile que chez nous (je suis instit) et chez nous aussi personne n'écoute et tout le monde parle de ses vacances...

Le prof à la dérive 12/10/2007 08:39

Elle est désespérément inutile...Un nouveau lecteur (ou lectrice), bienvenu.

Castafiora 11/10/2007 16:34

Est-ce que vous avez essayé, Proald et BBK, de parler très doucement, tellement doucement que seul le premier rang peut vous entendre - détimbrer complètement la voix pendant quelques phrases importantes........Avez-vous essayé ça ?

Le prof à la dérive 12/10/2007 08:36

J'ai déjà essayé et j'essaye régulièrement. Mais cela dépend du cas. Et dans les cas les plus désespérés, cela ne marche pas, au contraire, ça empire :-(Par contre, j'essaye un nouveau truc qui a l'air de fonctionner "un peu".Il s'agit de lever la main et d'attendre, les élèves étonnés de voir le prof levé la main pour prendre la parole s'arrêtent de parler !

BBK.mel 11/10/2007 12:37

Je crois que les petits paquets sont des tampons à tableau + craie. Mais c'est vrai que ça perturbe un peu la lecture.Pour revenir à ton article, cher prof à la dérive, tous les profs sont concernés par les classes bruyantes. Sur les 3 classes que j'ai, une est particulièrement ch... . Rien n'y fait : crier, mettre des heures de retenue, renvoyer les élèves de cours... Pour l'instant, rien ne fait effet. j'ai donc décider d'arrêter de crier. Et je continue mon cours. Dès qu'il y a vraiment trop de bazar, je cible le ou les perturbateurs et je me fâche. AU final, avant, ils tenaient 3/4 d'heure à peu près tranquilles. maintenant j'arrive à 1H15. On progresse ! Mais ça ne donne pas envie d'aller en cours...

Le prof à la dérive 12/10/2007 08:31

Mais ça vous perturbe, parce que c'es figé ?Tu as 2 heures avec cette même classe pénible, eh bien je ne t'envie pas.Bon courage.Et bonne progression !;-)

Castafiora 11/10/2007 12:29

Courage, tes anges te protègent !N'oublie pas ton plan, ta boussole, ....... des petits caillous comme le Petit Poucet ?J'aime bien ta nouvelle présentation avec une photo en prime à chaque fois.Par contre, les petits paquets (on dirait des blocs de cire avec la spatule pour s'épiler) m'ont toujours gênée. C'est une critique de rien du tout et surtout, ne la prends pas mal. Peux-tu m'expliquer ce qu'ils font là ces petits paquets ?un besito de Bianca Castafiora

Le prof à la dérive 12/10/2007 08:27

Des blocs de cire avec la spatule !!! Bon, je crois que je ne vais pas tarder à les retirer.Pour info, c'est une brosse, avec une craie...Sinon, j'ai prévu de changer l'en-tête prochainement.

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.