Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 07:34

         Ça y est ! J'y suis arrivé. Je suis devenu titulaire de mon poste. N'est ce pas merveilleux ? Maintenant je n'aurais plus besoin de faire de mutation à l'intérieur de l'académie. Et comme vous le savez c'est très prenant moralement (VIII.Les mutations.). Je suis libéré d'un poids, car maintenant je suis "posé" à un endroit en attendant une mutation improbable pour sortir* de la région parisienne. * Je voulais dire pour me sauver de la région parisienne mais je n'ai pas osé !Eglise-St-Etienne-du-Mont.JPG

         Après avoir reçu cette "bonne nouvelle", comme quoi je suis titulaire de mon poste, il m'arrive de nombreuses questions :
Le collège est-il loin en transport en commun ?
Le collège est-il calme ?
Comment est le quartier où se trouve mon établissement ?
Qu'elle tête a ce collège ?
Comment sont mes nouveaux collègues ?
 
         Donc voilà, après avoir obtenu ma mutation au mois de Juin, je me suis renseigné sur le collège et surprise, il paraît que cet établissement est chaud bouillant ! Une nouvelle qui n'en est pas une puisque c'était quasiment la seule condition pour pouvoir devenir titulaire d'un poste.
         Je précise que cet établissement arrive vers la fin des 20 vœux que j'ai effectué pour ma mutation… 

Photo : Eglise St Etienne du Mont, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 3 : Titulaire (07-08)
commenter cet article

commentaires

Pimali 09/10/2007 00:53

Quelque chose de rassurant, quand même: rien n'a changé! Ah! Quel souvenir, mon statut de titulaire remplaçant sur zone de je ne sais quoi, dans l'académie de Versailles.
Faut pas croire, Versailles ça comprends aussi Sarcelles. 14 km de Paris Notre-dame, 1h30 de transport, (1 métro + 2 RER + 1 bus + marche), et une foule bigarrée qui m'attendait au bout, quelques policiers veillant au grain à l'abri.
Bien contente de ne pas être titulaire, oulàlà! 1 année, ça suffit, dans ce genre d'endroit!
Le truc: 3è enfant + rapprochement de conjoint, et yallah! Académie de Nantes, les vacances après l'asile psychiatrique. Mais ça forme des jeunes profs solides, rudes à la tâche, des femmes des vraies. (oui, ça manque de mecs, tout ça).

Le prof à la dérive 09/10/2007 09:12

Comment ça ? ça manque de mecs ????/!Nous aussi, nous avons la carapace qui épaissit d'année en année.

Bôôh 25/09/2007 15:15

Une seule chose à dire : tant mieux !

Le prof à la dérive 26/09/2007 12:35

Une seule chose à dire : merci !:-)

Takumikat 22/09/2007 10:10

Bonne chance, raconte nous ce qui se passera,hein. :o)

Le prof à la dérive 24/09/2007 10:01

Ne t'inquiètes pas, j'ai encore plein de choses à raconter.

Castafiora 21/09/2007 20:09

Tout près de Saint Etienne du Mont, le lycée Henri IV ! Yen a qui ont de la chance !!!!Bon, bravo pour ta titularisation........ à voir la suite............Toujours vigilante et présente,Bianca

Le prof à la dérive 24/09/2007 10:00

Henri IV, c'est un autre contexte...

Tatiana :0010: 21/09/2007 15:04

SAlut,La mutation un mot que je connais bien, et qui pèse comme tu le dis si bien... Mon père est militaire et nous sommes amenés à bouger souvent...Bisous ensoleillé de Nîmes, Tatiana

Le prof à la dérive 24/09/2007 10:00

Et bien là, c'est un peu les 2. Tu bouges beaucoup à l'intérieur d'une académie (tous les ans), mais très peu au niveau nationale !

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.