Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traducteur

Rechercher

Blog à voir

logo luki bancher

 

Archives

Texte Libre

Twitter ;) ...  Facebook

XIII. L'exemple des profs !

19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 07:47
Les punitions doivent être renouvelées régulièrement, car lorsque l'élève connaît la sentence avant de faire la bêtise, il agit en concordance de la punition. Comme quoi l'élève peut réfléchir…
Il y a quelques temps, j'ai remis une punition à la mode, "le coin". Je vous entends déjà, "c'est une punition pour les élèves de primaire", "il est pas sympa"… Le problème de cette punition, c'est que les fortes têtes refusent de la faire et préfèrent l'exclusion plutôt que se ridiculiser devant la classe. Mais la majorité des élèves adoptent la punition, ils sont déshonorés, et font attention à ne pas réobtenir la punition de la honte.
 
Maintenant je suis passé au niveau supérieur, j'ai créé la punition dite "du frigo", non, je n'ai pas de frigo dans ma salle de cours, ne vous inquiétez pas, je ne veux pas congeler les élèves, quoique… ils seraient moins rigoureux après !
Mais qu'elle est cette punition ?
En fait, au fond de ma classe j'ai une petite pièce qui sert de débarras. Mais attention c'est un débarras non chauffé, il caille beaucoup l'hiver et le matin le reste de l'année.
La dernière fois, une forte tête (je précise qu'il s'agit d'une élève), ne voulait pas se retourner lorsqu'elle était au coin. Elle est donc passée derrière la porte. Elle continuait à faire sa maligne en entrebâillant la porte, j'ai donc fermé celle-ci à clef. Ne vous faites pas de souci, il y a une autre porte qui est ouverte et qui donne dans la cours…du principal (donc elle n'est pas sortie). Un élève a commencé à se révolter en disant, "vous n'avez pas le droit monsieur", je lui ai demandé "veux-tu la rejoindre ?", la discussion s'est terminée là. Je ne laisse pas les élèves trop longtemps à l'intérieur, car je ne veux pas qu'ils s'enrhument.

Comme cette punition avait bien marché, j'ai "récidivé" plusieurs fois. Un élève qui avait déjà goûté à ma punition fétiche commence à faire le bazar. Je ne dis rien et lui montre simplement du doigt la porte "de mon frigo magique", il se retourne et comprend aussitôt à quoi je fais allusion, il me dit en se retournant promptement "c'est bon monsieur je suis sage, je ne fais plus rien". Comme quoi il faut trouver des punitions adaptées. Mais l'été arrive, et cette punition baptisée par les élèves "le frigo", ne va plus être dissuasive… Je suis à la recherche d'une autre punition, si vous avez des idées… faisables, je précise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le prof à la dérive - dans Chapitre 2 : Néotitulaire (2006-2007).
commenter cet article

commentaires

Taha 23/02/2015 22:53

Bonjour, apparemment, ça marche bien avec vous mais vous ne pensez pas qu'il faut chercher ailleurs? Des punitions plus pédagogiques ?
Permettez moi de publier cette page sur mon blog et tenter de faire réagir les profs de ma région. Merci.

Inspiration 04/06/2014 19:57

pour s'inspirer d'une autre méthode

inspiration 04/06/2014 19:56

à méditer

inspiration 04/06/2014 19:55

https://www.youtube.com/watch?v=CQXg-ng_osM

lucie 03/01/2013 20:01

Vous n'avez pas honte !? Quel acte ridicule et quel messages aux élèves ?! vous feriez mieux d'apprendre à les connaitre ou changer de métier , vous serrez bien plus heureux !

Proald 04/01/2013 10:17



Non je n'ai pas honte ... le devrais-je ?



laprof 18/10/2012 19:12

ben, moi, je trouve que t'as marqué des points, c'est bien. Il faut que les gamins cessent leurs pitreries et bossent, apprennent !

Proald 18/10/2012 19:37



Oui c'est exact, mais ça reste théorique.



yaya30 07/10/2012 09:50

Là c'est abusé comme punition ^^
Moi je serai l'élève je serai aller voir le principal et lui faire un beau rapport xD
Mais bon courage pour en trouver d'autre (j'ai une idée, tu lui retire sa chaise, il tombe et tu l'enferme dans ton frigo pour qu'il ne puisse pas la re prendre, et tu lui dit :
"là, c'est pendant toute l'heure mais si tu récidive, tu n'aura plus de chaise dans un de mes cours pour l'année ."
Méthode éfficace en général parce qu'écrire debout ...

Proald 08/10/2012 19:30



Efficace à condition que l'élève reste debout au même endroit, et qu'il ne se balade pas partout en classe ...



eutterpe31 21/06/2012 17:03

Bonjour, cela fait 21 ans que j'enseigne. J'ai commencé en Zep à Goussainville... Je n'ai jamais eu de bon poste, toujours des établissements pourris... Je comprends donc ce que tu vis. Méfie toi
avec tes punitions qui consistent à mettre un élève seul dans une pièce où le professeur ne se trouve pas. Si l'élève se blesse, tu peux être blâmé pour faute professionnelle.

Proald 21/06/2012 19:34



J'ai eu des retours dernièrement à ce sujet, même chose concernant les exclusions des élèves du cours, dans le couloir. ça peut nous retomber dessus.


Je dois revoir mes "punitions" !


Merci pour ton commentaire.



LUCAS 11/06/2012 14:24

Tu ferais mieux de te prendre plus la tête sur la qualité de tes cours plutôt que sur les types de punitions à donner!

Proald 12/06/2012 08:24



La qualité de mes cours dépend essentiellement du comportement de mes élèves ...



carowww 01/03/2010 18:26


salut!!
je suis actuellement en 3ème
j'aime beaucoup lire votre blog je suis tombée dessus par hasard


Proald 02/03/2010 09:41


C'est toujours bien d'avoir des élèves sur ce blog. :-)


teef 03/07/2007 15:19

vu en cours : les punitions positives sont 1 milliard de fois plus efficaces ;)(après c'est plus facile à dire qu'à faire ..)

Le prof à la dérive 03/07/2007 17:37

Plus efficaces, mais nettement plus difficiles à trouver.

revelise 23/06/2007 20:05

je reconnais que ça doit pas être facile tous les jours, prof, les enfants sont de plus en plus difficiles, à mon avis, et que les parents maintenant les écoutent beaucoup trop, et ils en font qu'à leur tête bonne continuation

Le prof à la dérive 24/06/2007 11:19

Ils tiennent tête aux adultes (parents, professeurs, ...). La partie est loins d'être gagnée.

Celya 23/06/2007 19:44

mdrrrrrrrrr heureusement qu'aucun professeur ne m'a fait ça !!!!

Le prof à la dérive 24/06/2007 11:17

Aucun professeur ne t'as fait ça, tout simplement parce que tu n'as jamais fait ce qu'il ne fallait pas faire.

Guyome 23/06/2007 04:23

Le profil de mes élèves est bien différent du tient : gentil au fond, aucune ambition --> aucune envie de bosser (40% de reussite au brevet espéré) et une grosse envie de s'amuser...J'ai moi aussi la chance d'avoir une glacière, je l'ai testé cet hiver : dommage qu'elle ait des vitres donnant sur la classe.... sinon, ça fonctionne !!!Nettoyer les tables ou ramasser les morceaux de papiers, c'est sympa aussi.Mais aucune punition ne fonctionne avec les meneurs grandes gueules...Bonne surveillance de brevet, guyome

Le prof à la dérive 23/06/2007 08:24

Avec les meneurs, aucune punition ne marche parce qu'ils ne veulent pas se rabesser à la faire, ils préférent toujours être exclus du cours.

Mimisan 22/06/2007 19:07

Il y a fort longtemps, j'ai eu pratiqué "le coin", mais j'appelais ça "statufier" les élèves; en effet, ils ne devaient pas du tout bouger, se transformer en statue...Leur faire faire quelque chose d'utile à la communauté comme nettoyer les tables ou la classe à l'interclasse... je faisais nettoyer les tables à ceux qui se chargeaient de les "décorer"...

Le prof à la dérive 22/06/2007 19:49

Le problème du coin, c'est qu'ils ne doivent pas bouger, mais en théorie seulement !

domiche 20/06/2007 21:52

Etant donné que les supplices corporels sont exclus, dsl j'ai pas d'idées!!!P.S perso : tu viens ns voir cet été???

Le prof à la dérive 21/06/2007 09:43

Les supplices corporels non. Par contre avec les collègues nous nous sommes mis d'accord, les bâches et les coups de pied aux fesses (de temps en temps seulement) sur les élèves sont validés. Paraîtait que ce ne sont pas des coups...

maguy 20/06/2007 17:09

Salut, j'ai beaucoup aimé ton blog que j'ai lu de fond en comble.Je termine mon année de stage, et l'année prochaine je serai surement dans un etablissement APV ... Ce que j'ai lu m'a donné un avant-goût de ce qui m'attend, mais ne t'inquiete pas, je ne suis pas découragée!!Continue à raconter tes anecdotes STP, c'est très interessant!

Le prof à la dérive 21/06/2007 09:41

L'année prochaine, tu pourras écrire un blog également.

kiki 20/06/2007 12:08

J´ai oublié de laisser mon site : christine.kiki.over-blog.orgBye et bon courage avec tes monstres. Aujourd´hui en allemagne c´est le premier jour des vacances d´été.

Le prof à la dérive 21/06/2007 09:40

Je te rassure, tu n'avais pas oubliée de mettre ton site, lors de ton commentaire précédent.

kiki 20/06/2007 12:04

Salut, je travaille (c´est mon dernier jour aujourd´hui) dans un lycée en allemagne. Il y a été créé une pièce qui s´appellerait en francais : la salle de réflexion. Lorsqu´un élève est perturbant en classe, il est prévenu, s´il dérange trop, il est envoyé dans cette pièce. Là il discute de ce qu´il a fait et pourquoi et ce qu´il aurait du faire. La direction de l´école n´est pas prévenue. S´il récédive de trop, il risque une conférence de classe, lettre ou convocation des parents. Le côté psy plaît bien aux gosses. Je leur montre du respect et ils en donnent en échange. Ca fonctionne.Bye

Le prof à la dérive 21/06/2007 09:38

Mais euh, dans cette salle de réflexion, il y a qui d'autre à part l'élève pour parler avec lui ?

marie 20/06/2007 10:23

Je n'ai pas d'idée de punition à te proposer, je suis totalement contre la punition quelle qu'elle soit. Ne serait-ce que parce que je n'aimerais pas être punie moi-même.

Le prof à la dérive 21/06/2007 09:36

D'accord, mais il faut bien mettre une limite.

Antonio 19/06/2007 20:16

Bon évidemment on aimerait ne jamais punir les élèves... mais là bravo, belle ingéniosité !Sinon désolé je n'ai pas d'idées originales de punition. Que du classique : "ton carnet de correspondance !", "renvoyé du cours chez le principal !" etc...A la rigueur donner du travail supplémentaire, mais c'est pas sûr qu'ils le fassent !

Le prof à la dérive 21/06/2007 09:35

Ah bah pour le travail supplémentaire, le problème c'est qu'il faut tenir des comptes et à jour ! Lorsque vous avez donné une dizaine de punitions il faut penser à les suivre, à les demander, et lorsqu'elles ne sont pas faites, passer la vitesse supèrieure, heures de colle, rapport...Bref, pour les élèves très difficiles, nous n'avons pas réellement de moyens de pression.

Castafiora 19/06/2007 16:17

Proald, je te demande s'il y a des filles car j'ai l'impression que ce sont les garçons qui t'en font le plus voir alors, je me demandais s'il y avait des filles - c'est tout !

Le prof à la dérive 19/06/2007 16:56

Je te rassure les filles sont pas mal dans leur genre. D'ailleurs c'est une fille que j'ai renfermé à clef dans "le frigo".

Lorénico 19/06/2007 11:41

Pour l'été tu n'as pas une piéce où il ait trés chaud ??? lol " le four"Bonne journée à toi

Le prof à la dérive 19/06/2007 15:01

ça pourrait faire une bonne punition, mais ma classe ne dispose pas de ce genre d'endroit malheureusement.Merci malgré tout pour la bonne idée.:-)

Castafiora 19/06/2007 10:56

Tu n'as pas de filles dans ton établissement ?Pour la punition, je rigole car j'ai l'impression que nous sommes au début du siècle dernier ! C'était le genre de trucs qu'on faisait subir aux élèves qui avaient commis des fautes très mineures (j'ai lu ça dans des livres de souvenirs d'anciens instits....).Est-ce que ça les calmerait de leur faire faire des pompes ?C'est difficile, car j'ai l'impression que tu es dans un monde que je ne connais pas et que je ne fais que "survoler" quand je passe devant certains établissements. Oui, il m'arrive d'avoir peur quand je traverse une nuée de zozos qui sortent d'un collège. Quand je les vois de loin, je change de trottoir ou bien je repense à mes années de karaté...... C'est grave !

Le prof à la dérive 19/06/2007 15:00

Oui, il y a des filles. Pourquoi cette question ?Des pompes ? ça deviendrait un véritable concours pour eux. Qui va faire le plus de pompes...D'ailleurs à propos "de nuée de zozos", il m'est arrivé un truc avec mes élèves hier soir. Enfin je n'en dit pas plus car je suis entrain d'écrire un article là dessus. On va dire qu'ils m'ont chahutés !

C'est pour vous

Visiteurs

Le reste est là ...
Pour lire le 1er article, il faut lire le dernier !!! (c'est du plus récent au plus ancien)

Lexique.

Grand corps malade : Education Nationale.


Le prof de Math : Le rap du CPE.

Les Zrofs : La 4°3.

Jean Dell : L'instituteur.

Les Fatals Picard : La sécurité de l'emploi.

livre-d-or.gif
Me contacter. 

Locations of visitors to this page  

Les articles discutés :
XXXVII.Un élève qui crie sur...le prof.
XLIX.Odeur suspecte.
XLVII.Le surveillant.
L.La note de vie scolaire.
LI.La censure.
XXXVIII.La reconnaissance.